1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Chine-Corée du Sud

Missiles, Lippi et Corée-phobie

Dernière de son groupe de qualification pour le Mondial 2018, la Chine, avec Marcello Lippi à sa tête, reçoit jeudi la Corée du Sud, sa bête noire absolue, qu'elle n'a vaincue qu'à une seule reprise en près de trente confrontations. Le tout sur fond de tensions liées au bouclier antimissile développé par Séoul, afin de se protéger des offensives de son voisin du Nord, soutenu par Pékin.

Modififié
L'équation est connue. D'un côté, la Corée du Nord, ses tirs de missiles expérimentaux et son chaperon chinois. De l'autre, son voisin sud-coréen, qui dénonce la surenchère militaire, tout en se réarmant en conséquence, avec le soutien appuyé des États-Unis. Saupoudrez le tout d'un match de football entre la Corée du Sud et une sélection chinoise en pleine crise et vous ne pourrez obtenir qu'une rencontre au contexte forcément sulfureux.

Ultime bête noire


Histoire de bien planter le décor de cette 32e opposition entre la Chine et la Corée du Sud, il faut d'abord évoquer ce bilan qui sonne comme une malédiction aux oreilles d'un football chinois aux ambitions dévorantes : 18 défaites, 12 nuls, un seul succès face au voisin sud-coréen depuis 1978. Le phénomène est si marquant que la presse chinoise n'a pas manqué de lui donner un nom : Konghanzheng, qu'on peut traduire par « Corée-phobie » . Un terme qui désigne la peur tenace qui semble habiter les têtes et les jambes de l'équipe nationale de Chine à chaque fois qu'elle croise la route de la Corée du Sud. Un problème souligné en 2010 par Fan Zhiyi, alors capitaine de la sélection chinoise : « La Corée-phobie, c'est comme une montagne qu'on doit porter sur nos épaules. On a essayé d'innombrables fois de s'en débarrasser... » Un complexe qui serait néanmoins simplement dû aux différences de niveau importantes existant entre les deux sélections, rétorquait alors dans la foulée le vice-président de la Fédération chinoise de football, Liu Xiaohua : « La Corée-phobie est seulement issue d'une différence de niveau... mais cette différence est appelée à devenir de plus en plus faible dans les années à venir... »


Problème : alors que le championnat chinois connaît une explosion médiatique et financière colossale conforme au souhait du président Xi Jinping de faire de son pays un mastodonte de la planète football, la sélection nationale, elle, patine, voire régresse. Alors que le football sud-coréen s'est maintenu à des hauteurs tout à fait respectables, atteignant notamment la finale de la dernière Coupe d'Asie des nations, la Chine est toujours dans les bas-fonds du classement FIFA, aux alentours de la 80e place. Et est empêtrée dans une campagne de qualification désastreuse pour la prochaine Coupe du monde en Russie, reléguée au dernier rang d'un groupe dominé par l'Iran et la Corée du Sud. Si bien que la Fédération chinoise a dû se résoudre à aligner les zéros pour se payer un sauveur cinq étoiles en la personne de Marcello Lippi, nommé à la tête de l'équipe nationale fin octobre dernier, moyennant un contrat pharaonique de 4,5 millions d'euros par an.

Le missile sur le gâteau


Comme si le contexte sportif n'était déjà pas suffisamment lourd pour la sélection chinoise, là voilà qui reçoit ce jeudi le rival sud-coréen sur fond de tensions géopolitiques musclées. Face aux menaçants tirs expérimentaux de missiles de son frère ennemi nord-coréen, le Sud a en effet commencé à développer depuis mi-2016, avec l'appui des États-Unis, un système de défense antimissile. Une initiative qui a jeté un sérieux froid entre Séoul et Pékin, qui voit dans le projet une menace pour la sécurité nationale chinoise. Le match aller opposant Sud-Coréens et Chinois, disputé début septembre 2016 à Séoul, s'était ainsi joué dans un contexte tendu, symbolisé par la surveillance accrue des supporters, auxquels était interdite toute banderole à connotation politique : « Les bannières avec des messages politiques ont été confisquées, confiait au New-York Times Park Yong-soo, un dirigeant de la Fédération coréenne de football. Ce match est bien sûr différent des autres. La situation est très sensible. »

Vidéo

Plusieurs mois plus tard, rien n'a changé ou presque. Les tensions entre les deux États ont même connu un nouveau pic récemment, l'armée américaine ayant débuté en mars le déploiement effectif de son dispositif antimissile en Corée du Sud. « Les États-Unis et la Corée du Sud en subiront toutes les conséquences » , a réagi le ministère des Affaires étrangères chinois. Dans le même temps, la Chine refusait à l'association coréenne de football l’autorisation d’un vol pour Séoul juste après leur match face aux Chinois, censé permettre aux Coréens de rentrer chez eux pour préparer leur prochaine rencontre de qualification face à la Syrie le 28 mars. « Les facteurs extérieurs autour de ce match ne vont pas nous perturber » , a prévenu le sélectionneur coréen Uli Stielike. De fait, la pression semble plutôt sur les joueurs chinois. Et sur Marcello Lippi. Qui découvre sans doute qu'en Chine, plus que partout ailleurs, les rivalités sportives grandissent en parallèle des antagonismes politiques.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ce commentaire a été modifié.
Bon article SoFoot, bien résumé sur le Kong Hanzheng !
Mais bon, Marcello découvre pas vraiment, il a déjà entraîné Evergrande pendant 2 ans, je pense que les embrouilles à la chinoise il connaît.

Donc 国足雄起!! Même si on y croit pas vraiment :)
Sincermenent je ne comprends pas pourquoi Lippi est aller dans ce merdier. L'équipe nationale augmentera certainement de niveau d'ici quelques années mais il me semble qu'il faudra encore attendre quelques années pour voir l'effet des investissements apporté au monde du ballon rond (peut-etre pour la coupe du monde au Qatar sinon au pire ils seront la en 2026 vu l'élargissement de la WC).

Au fond, petite question que j'ai a te poser vu que tu sembles t'intéresser au football chinois, lors de son passage a Guangzhou Lippi avait il appris un peu de cantonnais ou de mandarin ? J'imagine que la plupart des internationaux chinois ne parlent que mandarin, ca pourrait etre profitable a l equipe si Lippi ne devait pas toujours faire appel a un interprete
Le cash, toujours le cash ! Les chiffres sont pas officiels mais il se murmure qu'il pourrait toucher en réalité autour de 15 millions par an. Et puis le fait qu'il soit adulé par les fans chinois de foot pour son immense palmarès, et puis peut-être le défi (même si celui-ci semble ingagnable à l'heure actuelle).

Comme tu dis, il faudra attendre les premiers résultats des efforts consentis sur la formation avant d'avoir une équipe qui vaille quelque chose techniquement et tactiquement.

Après pour répondre à ta question, je t'avoue que j'ai pas lu grand chose sur Lippi à ce propos étant donné que je vis pas dans le Guangdong. Mais au niveau national, il me semble avoir entendu dire qu'il avait un jeune interprète italien à ses côtés à l'époque, qui maîtrisait 4 ou 5 langues et qui faisait les trads à l'entraînement. J'imagine que ça doit être à peu près la même chose aujourd'hui.
Ah si et il avait expliqué à la TV chinoise qu'il avait appris à dire "cendrier" haha.
ah ah ah pas mal l'histoire du cendrier

Et sur le fait qu'il soit adulé en Chine c'est vrai que ça a pu jouer aussi dans sa décision. Je me souviens avoir reçu au boulot les journaux sportifs chinois juste avant sa signature et pendant 4-5 jours d'affilées la première page était consacrée à ce bon vieux Marcello
C'est sûr qu'aucun entraîneur n'a laissé la même trace dans le foot chinois que ce bon vieux Maerqieluo :)
Depuis son passage c'est affreux, y'a plus aucun suspense pour le championnat, espérons que les nouveaux riches et seconds couteaux vont pouvoir bousculer un peu la hiérarchie (une grosse saison de TEDA serait le kif pour moi !).
Mais bon c'est bien aussi pour l'équipe du Dragon qu'il y ait une armature chinoise à Evergrande (Zheng Zhi, Gao Lin, Feng Xiaoting, Zhang Linpeng, Huang Bowen, Mei Fang...), ça peut que les faire progresser, style le Bayern avec l'Allemagne ou l'Espagne avec le Barça.
Ils ont gagné finalement :)
Je n'ai pas vu le match mais en tout cas ca fait plaisir pour le football chinois
5 réponses à ce commentaire.
Quand je lis "Corée du Sud" associée avec "Football", je ne peux m'empêcher de penser à cette "blagounette" de notre regretté Thierry Roland:
- Il y a 2 Lee
- Oui, c'est un grand appartement.

https://www.youtube.com/watch?v=rmqxRcnkf_E
Un riche Coréen en boîte de nuit ? C'est un Lee au carré !
Un routier Coréen a un accident ? C'est un Lee en portefeuille !

Thierry Roland, inspirateur regretté de blagues elles aussi regrettées.

Et encore, je ne vous ai pas parlé du Coréen qui va aux toilettes...
1 réponse à ce commentaire.
luigidibiagio Niveau : DHR
Le problème des chinois c'est leur retard physique/tactique sur les autres nations. Ils sont toujours à fond dans l'engagement mais comme le Japon ils pêchent souvent par inexpérience dans ces deux domaines. Ce n'est pas en ramenant quelques étrangers dans chaque club qu'ils relèveront grandement le niveau de leur équipe nationale, sur le long terme peut-être et encore... Pour moi le salut à court terme pour cette équipe viendrait comme pour le Qatar de l'ajout de quelques joueurs étrangers mais ils ne ravaleront jamais leur fierté contrairement au Japon (Mike Havenaar) ou alors d'envoyer ses meilleurs espoirs en Europe, encore faut-il qu'ils aient le niveau. Aujourd'hui la quasi-totalité de l'équipe du Japon et 1/3 de la Corée du Sud joue en Europe, ce n'est pas anodin que ces deux équipes dominent leur football asiatique.
The Admiral Niveau : DHR
Mike Havenaar est né et a grandi au Japon hein.

Sinon les gars votre malédiction a encore frappé: les Chinois ont gagné !
Mais oui ! Avec un but de l'ex-coqueluche de Tianjin, Yu Dabao, qui avait offert la FA Cup 2011 à TEDA !
1 réponse à ce commentaire.
il y a 1 heure Ederson atteint d'un cancer des testicules 22
il y a 6 heures Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 154 il y a 8 heures Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 9 heures La praline de Castillo au Mexique 1
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43