Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 34ème journée

Mini-journée, maxi-enseignements

Journée tronquée en Premier League : peu de matchs, peu de buts, plein d'enseignements.

Modififié
Pour voir des buts en ce dimanche de Premier League, il fallait être au Manchester Stadium pour voir City et nulle part ailleurs. Sur le reste des terrains, trois 0-0 des familles à vous dégoûter du championnat le plus spectaculaire d'Europe. Mais trois résultats au moins sont riches d'enseignements.

Un Manchester à la Bordelaise


Les points communs entre le champion d'Angleterre et celui de France commencent à devenir pénibles pour MU : élimination en quart de la Champion's League, résultats décevants en championnat, espoirs de renouveler leur titre pas envolés mais avec du plomb dans l'aile. Chez United, ce n'est pas tant l'élimination que l'absence de Rooney qui fait mal à la tête. Berbatov a raté tout ce qu'il tentait, Valencia toujours aussi actif a échoué dans son seul face à face avec le gardien adverse. MU a monopolisé le ballon (66% de possession de balle), mais face à l'une des équipes les moins techniques du championnat, c'était la moindre des choses, frapper fréquemment au but (16 fois) et en cadrant le plus souvent (9 fois). Pourtant, la manque de tranchant est flagrant. Ferguson a eu beau titulariser Macheda, le talisman du titre l'année dernière, rien n'y a fait. Pas rassurant pour les Red Devils. Voilà qui donne à Chelsea un droit à l'erreur dans son match à Liverpool lors de l'avant-dernière journée.

L'aveu de Benitez : « Pour la 4ème place, c'est fini »

Mais Liverpool n'aura pas le cœur à sortir un gros match contre les Blues le 1er mai. Pour les Reds, ce match comptera pour du beurre, à moins qu'il ne soit décisif pour avoir une place en League Europa, ce qui n'est pas à exclure. Liverpool a campé dans le camp de Fulham, autre demi-finaliste de la petite coupe d'Europe, pendant tout l'après-midi, en vain. Si Rooney manque à MU, que dire de Fernando Torres. Même pas sur le banc de touche aujourd'hui, le buteur espagnol a regardé ses coéquipiers bombarder le but de d'un Mark Schwarzer très inspiré (26 tirs mais seulement 7 cadrés) se créer de multiples occasions –Aquilani, Babel entre autres– sans concrétiser. N'Gog n'en finit plus de bien se placer, de recevoir de bons ballons de Gerrard et de vendanger tout cela tranquillement. Bref, les Reds vont devoir se concentrer sur la League Europa et prier pour finir au moins 7èmes pour ne pas se contenter du championnat, de la Cup et de la Carling Cup en 2010-2011. Pas sûr que Benitez ait choisi le meilleur moment pour demander 60 millions de livres pour recruter trois joueurs de niveau mondial pour jouer le titre l'année prochaine. Un journal dominical laisse cependant entendre que la Barclay réinjecterait 100 millions dans le club et installerait le Président de la British Airways à la tête du club. Objectif, trouver un repreneur et en finir avec les cow-boys yankees.

City ne rate pas l'occasion


Pour les buts c'était donc au City of Manchester Stadium. Sans Vieira, les Citizens ont fait le boulot contre Birmingham qui venait de faire nul avec Liverpool : 5–1. Adebayor (2 buts), Onuoda (2 buts) et Tevez ont fait trembler les filets. Manchester City ne tient pas bien le ballon (à peine 50% de possession), ne cadre pas plus de frappes que Liverpool (8), mais est diablement plus efficace. Concentrée sur le championnat, l'équipe pourrait bien profiter de la baisse de forme de Tottenham, sorti en demi-finale de la Cup, et de la fatigue d'Aston Villa, éliminé aussi en Cup après avoir bien résisté à Chelsea. Deux équipes de Manchester en Champion's League, c'est possible. Et samedi prochain, c'est le derby contre United.

West-Ham et Burnley à la relance


Dans la bataille pour éviter la relégation, il fallait avoir un maillot bleu et grenat ce week-end. Burnley est allé gagner à Hull, un concurrent direct, par 4 buts à 1. Et West-Ham poursuit son redressement grâce à un nouveau but d'Ilan. En bon fouteur de merde, l'ex-Stéphanois en a profité pour régler ses comptes à le manager Zola : « Je n'ai pas envie de dire du mal de Zola qui est vraiment un type bien, mais quand vous êtes trop cool avec les joueurs, surtout ceux qui parlent italien, vous ne pouvez plus contrôler l'équipe » . Heureusement, Zola est un chic type...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 juin 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8 jeudi 21 juin Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? jeudi 21 juin Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 10 jeudi 21 juin Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 jeudi 21 juin La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou
À lire ensuite
L'OM sans pitié