Milla - Eto'o, round 2

Modififié
0 1
Roger Milla a dégainé le premier. Samuel Eto'o a répondu par un crochet ( « Qu'il ferme sa bouche » ).


Loin d'être né de la dernière pluie, Roger a ressorti ses gants pour un nouveau coup au foie de l'attaquant de l'Inter Milan.


Pour l'ancien attaquant de Montpellier, Samuel Eto'o doit faire plus pour son pays, point.


Sur RMC, le Camerounais s'est expliqué sur sa logique de pensée : « Beaucoup de gens ne m'ont pas compris. J'ai seulement dit à mon petit frère de prouver qu'il était bien le meilleur avant-centre du monde. Je souhaite seulement que les choses aillent le mieux possible pour les Lions Indomptables et qu'ils aillent le plus loin possible en Afrique du Sud. S'il l'a mal pris, je m'en tape. Pourquoi depuis la Coupe d'Afrique 2008, il ne me parle plus alors qu'il m'appelait à minuit à une époque ? Quand je parle du Cameroun, je veux des conquérants qui gagnent des matches. Je dirai toujours que si Samuel joue dans son meilleur registre, il est le meilleur avant-centre du monde. Sinon, non. Il est le meilleur joueur de cette équipe et celui qui doit l'emmener au plus haut niveau. Je ne fais que mon travail de grand frère, d'ancien Lion Indomptable et d'ambassadeur » .

On attend la réponse de Samuel avec impatience.

MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mais ça y est il a répondu, Eto'o. Il a juste rappelé à Milla la différence entre leur deux palmarès en équipe Nationale (juste au niveau équipe nationale sinon ça aurait vraiment été trop méchant) et bon voilà. Milla c'est juste un vieillard aigri effectivement... Qui devrait fermer sa bouche oui oui.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Aulas analyse la défaite
0 1