1. //
  2. // Jeux vidéos
  3. // Interview

Miles Jacobson : « To Madeira est la plus grande erreur du jeu »

Dans un univers parallèle, ils ont été cracks, buteurs industriels, murailles infranchissables, artistes ultra-créatifs. Miles Jacobson, le patron de Football Manager, revient sur cette caste des joueurs surévalués qui font la légende du jeu.

Modififié
2k 36
Quoi de neuf dans FM 2015 ?
Des milliers de choses. Chaque année on essaie d'avoir des nouveautés dans chaque aspect du jeu, que ce soit la simulation de match ou le marché des transferts. Quand vous débutez une partie, vous pouvez choisir entre un profil de coach qui s'implique sur le terrain d'entraînement ou un entraîneur qui préfère rester en coulisses. On a plein de nouvelles choses, notamment une intelligence artificielle améliorée. On ne peut pas isoler une seule nouveauté, car tous les éléments fonctionnent ensemble dans Football Manager. L'essentiel, c'est que tout fonctionne ensemble afin de créer un monde « crédible » .

Il y a quand même une grosse amélioration dans l'interactivité avec ses dirigeants, joueurs, supporters et même avec les journalistes. Cela change quoi dans la manière de jouer ?
Tout ce que vous faites dans le jeu a des conséquences, même une conférence de presse ratée. Il n'y a pas que les journalistes qui réagiront, mais aussi vos joueurs, les supporters, vos dirigeants. Dans le jeu, même s'il faut en fait parler de simulation, la confiance est un enjeu majeur, comme cela peut être le cas dans le monde du travail. Si vous perturbez un joueur populaire dans le club, vous risquez de vous mettre le vestiaire à dos par exemple...

Ce n'est pas un jeu selon vous. En gros, vous arnaquez depuis deux décennies les joueurs à les faire bosser gratuitement...
C'est une manière de voir intéressante, mais les gens qui passent du temps sur un simulateur de vol ne jouent pas, et ils ne voient pas cela comme un travail non plus. Ils le voient plutôt comme une opportunité de goûter à la sensation de pilotage d'un avion. On donne aux gens la possibilité d'être coach... Il y a plein de gens qui passent leur temps à commenter ce que l'entraîneur de leur équipe aurait dû faire ou non.

Le réalisme étant poussé à son maximum, à quand dans FM un joueur qui dira à son coach « va te faire foutre avec ton système de merde » ou une phrase du même esprit ?
C'est presque déjà le cas, sauf que le joueur n'utilisera pas ce vocabulaire-là en particulier. Ils peuvent se plaindre du niveau d'entraînement, de la tactique, en indiquant qu'ils ne jouent pas à leur meilleur poste. On peut avoir un vrai clash avec un joueur. Il peut demander à être transféré, refuser de s'entraîner... Le football a évolué dans ce sens. Nous avons donc fait évoluer le jeu de la même manière. L'interactivité plus poussée permet de rendre le jeu plus réaliste.

Vous avez dit qu'il y avait des milliers de nouveautés chaque année dans FM. Comment vous imaginez le jeu dans 10 ans ?
J'ai une bonne idée de ce à quoi vont ressembler les trois prochaines éditions. On a déjà défini les projets de nouveautés. Je ne vais pas en parler maintenant, car je veux que les gens jouent d'abord au 2015. Mais la feuille de route, c'est de faire en sorte que l'intelligence artificielle fonctionne correctement - ce qui n'est pas toujours le cas - et que nous soyons en veille des nouveautés qui germent dans le football. Par exemple, la dernière théorie qu'aura développée Pep Guardiola au petit déjeuner puis appliqué à son équipe, on doit l'avoir rapidement dans le jeu. Et au niveau du moteur de match, on veut que cela ressemble à un vrai match de football. Je ne parle pas de graphismes, mais plutôt de mouvements, de jeu collectif et de réactions « humaines » des joueurs. Et puis aussi des détails comme la hauteur de gazon et son influence sur les courses des joueurs... C'est le type de détails que l'on va travailler dans les trois à cinq ans à venir.

Vous essayez de suivre la réalité, mais sur certains points, vous êtes en avance : votre système de scouting ferait le bonheur de nombreux clubs. Y a-t-il des personnalités du football vous ayant appelé pour demander conseil sur un joueur ?
Ray Houghton, l'ancien joueur de Liverpool et de l'équipe nationale d'Irlande, a travaillé un peu avec nous, sur les programmes d'entraînement et le moteur de jeu. On l'a rencontré lorsqu'il était assistant à Crystal Palace. Mais notre premier contact, c'est un appel de sa part, il avait obtenu mon numéro d'une connaissance commune. Il m'a dit : « Écoute, je galère pour trouver un arrière latéral gauche de bon niveau, mais pas trop cher. » C'était en 1998 ou 1999, je lui ai fait une liste de bons latéraux gauches d'Europe de l'Est, deux mois plus tard Crystal Palace avait fait signer l'un de ces joueurs. C'est la première fois que nous avons aiguillé un professionnel et nous n'avions pas encore l'équivalent de la base de données actuelle. Aujourd'hui, les clubs peuvent passer par ProZone, qui donne accès à notre base de données.

SoFoot.com s'est intéressé à vos « erreurs de casting » *, ces champions virtuels n'ayant pas réussi leur carrière dans la vraie vie. Qu'est-ce que cela représente dans l'histoire commune de L'Entraîneur puis Football Manager ?
On a une base de données de 500 000 joueurs à travers le monde pour 1500 scouts. Parfois, ces derniers font une erreur d'évaluation ou alors le joueur en question montrait de belles promesses, mais ne les a pas confirmées, n'a pas exploité tout son potentiel. Mais même un manager professionnel peut se tromper sur le niveau réel d'un joueur. Notre taux de réussite reste quand même très élevé avec moins de 5% d'erreurs dans notre base de données...

« Dans la rue, c'est plus facile d'aborder Cherno Samba que Roy Keane »

Sans ces 5% d'erreurs, les FM n'auraient-ils pas eu moins de saveur ?
Je n'y ai jamais vraiment pensé avant, mais j'ai déjà vu des spectacles humoristiques sur le sujet de ces stars de FM qui n'ont pas percé dans la vraie vie. Je suis conscient qu'il existe un penchant de certaines personnes pour ces joueurs. Mais dans ma position, celui du concepteur du jeu, je ne peux pas vraiment apprécier le fait qu'ils aient été des « erreurs » . Je ne pense pas non plus que le jeu aurait perdu de son charme en leur absence... Cela me fait penser aux bêtisiers que l'on nous montre souvent à la fin des films au Royaume-Uni ou aux États-Unis, les acteurs qui s'amusent de leurs erreurs. Je pense aussi qu'il est plus facile de se sentir proche d'une personne n'étant pas une super star. Zlatan, Terry ou Henry, ces gens sont intouchables. Cherno Samba est accessible...

Et donc un Cherno Samba n'est pas si différent du mec qui joue à FM en caleçon devant son PC ?
Complètement. Certains de ces joueurs ont des histoires tristes. Tonton Zola Moukoko a souffert d'un décès dans sa famille, ce qui a perturbé sa progression. Certains de ces joueurs n'ont pas réussi à cause de drames personnels. Mais ces joueurs sont aujourd'hui plus accessibles physiquement : dans la rue, c'est plus facile d'aborder Cherno Samba que Roy Keane. Et puis ces joueurs qui n'ont pas réussi leur carrière de footballeurs peuvent aussi sembler proches pour des personnes qui ont également connu des problèmes professionnels...

On a aussi le cas To Madeira. Lui n'a jamais existé...
To Madeira est la plus grande erreur que nous ayons jamais commise. To Madeira n'était pas seulement un piètre joueur, il n'existait pas. C'est un assistant de recherches qui l'a ajouté à la base de données et on n'a pas vérifié suffisamment bien. Après, beaucoup de gens ont pris du plaisir grâce à cette erreur, en faisant signer le joueur pour quasiment rien dans leur partie et le voir marquer 30-40 buts par saison...

Qu'est-il arrivé à l'assistant ? Un coup de sèche-cheveux façon Ferguson ?
Aujourd'hui encore, je n'ai pas l'identité du fautif. Le chef du département concerné a pris la poudre d'escampettes avant que je ne puisse l'interroger (rires). J'étais en colère, j'ai fait passer le message au Head Researcher qui a fait passer le message plus bas : « Que cela n'arrive plus » . Quand on fait une erreur, l'important est de s'arranger pour qu'elle ne se reproduise pas. On a appris beaucoup de cette mésaventure et notamment à déceler les incohérences. Je ne dis pas qu'il n'y aura plus de To Madeira dans le futur, mais on a fait ce qu'il faut pour.

De tous ces joueurs stars de FM, lequel vous a donné le plus de bonheur ?
En fait, c'est un joueur qui n'était pas si mauvais dans la réalité, mais qui n'a pas atteint les sommets, Andri Sigborsson, l'Islandais. C'est entre lui et Alexander Farnerud. Sigborsson a contribué à faire évoluer notre système de notation des joueurs. Quand on était certains à 100% du potentiel d'un joueur, on indiquait dans notre système -1 ou -2 comme note de potentiel. -1 faisait de ces joueurs de très bons éléments, -2 en faisait des joueurs de classe mondiale. Les joueurs que j'ai cités étaient notés -2. Aujourd'hui, on a ajouté encore plus de diversité puisque nous allons jusqu'à -10. -10, c'est Zlatan, Ronaldo, Messi... C'est pour les joueurs de classe mondiale et notre système fait que les « surprises » sont moins probables qu'auparavant. Des joueurs comme Sigborsson et Farnerud, j'ai vu des vidéos d'eux, ils sont bons, mais ne se sont pas développés aussi bien que ce que nos scouts imaginaient en les voyant à l'adolescence.

Si un magicien vous propose de faire disparaître ces erreurs, vous lui dites ok ou « casse-toi » ?
Je lui dis « casse-toi » parce qu'on doit apprendre de nos erreurs, et on ne peut pas changer le passé, seulement apprendre de lui. Je suis content de la manière dont le jeu a évolué depuis 20 ans. Je ne voudrais pas supprimer le plaisir des fans qui ont aimé certains joueurs qui n'étaient pas des stars dans la réalité. C'est comme un footballeur dans un petit club : ok, ce n'est pas le meilleur joueur du monde, mais les supporters de ce club peuvent vraiment l'aimer. Personnellement, je supporte Watford. Nous avons un joueur qui s'appelle Lloyd Coyley, il est au club depuis qu'il a 9 ou 10 ans. Il est défenseur, n'est pas le meilleur au monde, mais les fans seraient plus affectés de le voir partir que notre attaquant titulaire. Pourquoi ? Parce que Coyley a une affinité avec eux. Le fait que des gens aient des affinités avec certains footballeurs à cause de notre jeu, cela me plaît. J'aimerais que tout soit parfait dans mon jeu, mais je comprends que d'autres personnes ne le souhaitent pas. Laissons-les se faire plaisir !

* À lire : la série de portraits des pépites de Football Manager
- José de la Cuesta, mou du genou
- Ahmed Yahiaoui, mais non
- Labinot Harbuzi, joue-la pas vraiment comme Zlatan

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

pointardinho Niveau : District
toutefois, il parle surtout avec nostalgie de l'époque des championship Manager et non des FM.

Alexander Farnerud, Andri Sigborsson ( entraîneur 99-2000)... à une autre époque les créateurs de Championship Manager etait fan de MiLlwall, on y retrouvait quelques pépites ( Joe Dolan, Steven Reid etc....).

Toutefois l'opus 2001/2002 restera a jamais le saint graal ( Tsigalko et ses stats faisant passer Messi pour un vulgaire Fred Piquionne, To Madeira, la cohorte des biélorusses, nigérians...)

pour la peine cela me donne envie de relancer une partie
mackallaway Niveau : CFA2
je n'ai plus de vie sociale grâce à FM ! Merci les gars
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par pointardinho
toutefois, il parle surtout avec nostalgie de l'époque des championship Manager et non des FM.

Alexander Farnerud, Andri Sigborsson ( entraîneur 99-2000)... à une autre époque les créateurs de Championship Manager etait fan de MiLlwall, on y retrouvait quelques pépites ( Joe Dolan, Steven Reid etc....).

Toutefois l'opus 2001/2002 restera a jamais le saint graal ( Tsigalko et ses stats faisant passer Messi pour un vulgaire Fred Piquionne, To Madeira, la cohorte des biélorusses, nigérians...)

pour la peine cela me donne envie de relancer une partie

Putain ce L'Entraineur, une tuerie.
Aghahowa quoi.

Je me rappelle d'une partie avec United et une compo improbable en un espèce de 4-1-5 avec laquelle tu roulais sur tout ce qui bouge.
Plus la Roma et la Lazio qui lattaient la tronche de l'Europe entière.
Bon certes ce jeu est génial et merci aux développeurs.

Mais bordel le dernier FM est tellement raté pour l'instant!
Chaque tir se transforme en but, et mon Stade Brestois a inscrit 36 buts en 13 journées. Des bases de plus de 100 buts en une saison de championnat.

Bref j'ai raccroché, en attendant un patch important.
Message posté par Jeanfi
Bon certes ce jeu est génial et merci aux développeurs.

Mais bordel le dernier FM est tellement raté pour l'instant!
Chaque tir se transforme en but, et mon Stade Brestois a inscrit 36 buts en 13 journées. Des bases de plus de 100 buts en une saison de championnat.

Bref j'ai raccroché, en attendant un patch important.


C'est clair. Faudrait qu'ils se remettent un peu au boulot. Le moteur de match c'est plus possible. Le voir dire qu'il a planifié ses nouveautés pour les 3 prochains opus ça sent le studio qui retire volontairement du contenu pour pouvoir vendre son jeu avec quelques nouveautés chaque année.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
On a tous une histoire avec FM ou CM.

J'achète un opus tous les 3 ans et y joue jusqu'à des années futuristes avec Metz.

Et quelle saveur d'être en 2030 un grand d'Europe dans un St Symphorien à 35000 places mais avec un président toujours aussi radin et des recettes propres limitées car ce con de président négocie des partenariats et des sponsors financièrement ridicules qui t'obligent souvent à vendre un joueur ayant bien pris de la valeur pour reprendre 2-3 jeunes pépites.

Et de voir Metz recruter une promesse biélorusse, un pré-retraité français blindé de titres, des espoirs sud-américains, m'a bien fait marrer.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
J'ai pas joué au 2015 donc je peux pas dire.
Mais ça fait quand même quelques années que ya pas eu de grosses nouveautés.
À part sur le 2014 où les jauges pour la tactique ont disparues. Sinon rien de ouf, ça sert juste à avoir les nouveaux effectifs.

Parce que la soit disante interaction avec la presse, mes fesses ouai.
Les conf de presses sont chiantes et longues à mourrir. Tu te fais même plus chier à lire les questions que tu cliques toujours sur la première réponse.
Message posté par PauletaSusicGaucho

Parce que la soit disante interaction avec la presse, mes fesses ouai.
Les conf de presses sont chiantes et longues à mourrir. Tu te fais même plus chier à lire les questions que tu cliques toujours sur la première réponse.


Faux, j'envoi mon adjoint!
AirForceOne Niveau : CFA2
C'est un peu notre prophète ce type. De Mokoena a Pogba.
Ils étaient très fort sauf sur Alexis Sainiramat
L'entraîneur était plus jouissif encore que les FM. Metz c'était des terreurs avec la doublette Babacar Gueye / Papiss Cissé. Pas réussi à faire mieux qu'un 2-2 à domicile contre eux.
Message posté par Steth0


C'est clair. Faudrait qu'ils se remettent un peu au boulot. Le moteur de match c'est plus possible. Le voir dire qu'il a planifié ses nouveautés pour les 3 prochains opus ça sent le studio qui retire volontairement du contenu pour pouvoir vendre son jeu avec quelques nouveautés chaque année.


Je pense pas, on voit bien que le mec taffe comme un dingue, c'est normal de savoir ce qu'on va faire à l'avance, il peut pas improviser d'année en année sans avoir un plan de route précis.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Cet article m'a fait perdre 10 minutes de temps de jeu FM à ma pause de midi.

Sinon, si tu me lis Miles, les petites modif' sympas sur lesquelles faudrait bosser :
- les centres en retraits plutôt que les tirs dans le petit filet,
- le potentiel qui évolue en fonction de la saison que le joueur a fait (si il a fait un saison de merde, son potentiel stagne ou diminue, s'il fait une saison de barjot, il augmente),
- oubliez la 3D, c'est de la daube. Ou au moins, ne justifiez pas un nouvel opus parce que le rendu est plus "réaliste". Le moteur 2D, y'a que ça de vrai (à ne pas supprimer),
- les transferts des clubs gérés par l'IA : c'est souvent très vite n'importe quoi. Dans ma partie, l'effectif de Lyon est changé à 90% au bout de 3 saisons. Les clubs/managers ne recherchent pas la stabilité,
- Mourinho est devenu l'entraîneur de Bastia en 2018 (alors qu'ils sont toujours dans le ventre Mou, huhu). Il s'est d'ailleurs vite fait virer. Sûrement pas assez corse.

Sinon, le jeu est toujours aussi facile... 4ème saison avec Le Havre en L1, champion de France avec 89 points et deux défaites. Le Bihan, 27 buts. Champion d'Europe la saison suivante... Le Bihan meilleur buteur de la compétition avec 15 buts (!).

Si quelqu'un est intéressé par mes talents d'entraîneur, n'hésitez pas !
ce qui est hallucinant c'est qu'après 20 piges d'opus, quasi tout le monde s'accorde à dire que le 2001/2002 représente le summum. il était tellement parfait! en plus en tant que supporter de la roma, je prenais un malin plaisir à nous voir défoncer tout le monde. nostalgie ...

pour l'instant, je me suis arrêté à FM 2011, les autres je les trouve à chier. J'ai réussi à aller jusqu'en 2096 jusqu'à ce que mon HDD rende l'âme et que je perde toutes mes données. ne pas avoir atteint 2100 reste le plus gros regret de toute ma vie pour l'éternité
Message posté par Ben.Ach


Je pense pas, on voit bien que le mec taffe comme un dingue, c'est normal de savoir ce qu'on va faire à l'avance, il peut pas improviser d'année en année sans avoir un plan de route précis.


T'es très généreux. Le taff de dingue il est de moins en moins là.

Les joueurs tirent toujours dans des angles impossibles au lieu de centres en retraits.
Les équipes remontent toujours au score de façon improbable.
Les défenseurs s'arrêtent toujours de défendre au milieu des actions sans raisons.
On peut toujours pas appeler une cible du mercato pour lui présenter le projet et le convaincre.
Les clubs demandent toujours des indemnités de transfert surréalistes.
La base de données des championnats français est foireuse.
Le jeu est toujours injouable avant les mises à jour de la moitié de l'année....

Enfin ça m'empêche pas de continuer à y jouer comme un con.
Message posté par TsouinTsouin


Sinon, le jeu est toujours aussi facile... 4ème saison avec Le Havre en L1, champion de France avec 89 points et deux défaites. Le Bihan, 27 buts. Champion d'Europe la saison suivante... Le Bihan meilleur buteur de la compétition avec 15 buts (!).

Si quelqu'un est intéressé par mes talents d'entraîneur, n'hésitez pas !


Le Bihan meilleur buteur, rien d'étonnant.
Sinon Maillol il a racheter le club dans FM ou pas ?
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Message posté par RaplH


Le Bihan meilleur buteur, rien d'étonnant.
Sinon Maillol il a racheter le club dans FM ou pas ?


Ouais ! Même qu'il construit un nouveau stade (va savoir...).
Sinon, 27 buts avec 8 en finition, c'est quand même de la dinguerie !
Note : 7
Message posté par TsouinTsouin


Sinon, le jeu est toujours aussi facile... 4ème saison avec Le Havre en L1, champion de France avec 89 points et deux défaites. Le Bihan, 27 buts. Champion d'Europe la saison suivante... Le Bihan meilleur buteur de la compétition avec 15 buts (!).

Si quelqu'un est intéressé par mes talents d'entraîneur, n'hésitez pas !


non, le jeu est bien fait, dans six ans on sera bien champions d'Europe.
Message posté par mackallaway
je n'ai plus de vie sociale grâce à FM ! Merci les gars


Je comprends ta douleur, je m'efforce de pas jouer à ce jeu. Pas plus tard qu'hier j'ai lancé le jeu et sur un éclair de lucidité j'ai quitté sans charger la partie.
Message posté par mackallaway
je n'ai plus de vie sociale grâce à FM ! Merci les gars


Je crois que le pire c'est le samedi, tu te réveil, tu lance un FM.. et la tu décide de ne plus répondre au téléphone et "d'oublier" tes potes qui t'attendent pour faire un vrai foot...

Non seulement FM rend asocial, mais en plus FM fait grossir (et donne accessoirement des torticolis si tu te cale mal dans ton canap pendant ta dose du dimanche, approximativement 12h de jeu non stop).
Est-ce que l'on frappe toujours 18 fois la barre et chaque poteau par match dans ce nouvel opus ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ocampos braque le Bayer
2k 36