1. //
  2. // 28e journée
  3. // Genoa/Milan AC (0-2)

Milan, trois points qui coûtent cher

Ne pas se fier au score avantageux (0-2), Milan n'a pas tout gagné, ce soir sur la pelouse du Genoa. Les Rossoneri s'en sortent déjà très bien avec un succès et ont, en plus de ça, perdu Mexès, Pazzini, et Constant. Ballot, avant un match au Camp Nou…

Modififié
2 11
Genoa-Milan : 0-2 (0-1)
Buteurs : Pazzini (22e) et Balotelli (60e) pour le Milan.

Il est plutôt rare, que l'on tire un bilan négatif d'une victoire. Mais mis à part les trois points, et la certitude de conserver une place sur le podium au terme de la 28e journée de Serie A, le Milan pourra s'inquiéter, à quatre jours d'un match retour de LDC au Camp Nou. Pour la qualité du jeu proposé, d'abord : maladroits, faiblards derrière, les Rossoneri doivent une part de leur succès au réalisme – trois occasions, deux buts – à un excellent Abbiati, et à l'arbitrage, aussi. Ensuite, c'est la perte de plusieurs cadres, qui pourrait bien s'avérer préjudiciable. Là où Constant a été expulsé – il sera de la partie en Catalogne – Pazzini et Mexès sont tous deux sortis sur blessure. Dans l'attente des diagnostics, on peut craindre de sacrés coups durs. Il Pazzo, sept buts sur les dix derniers matchs, est l'homme en forme de ce Milan, tandis que Mexès en est le patron de défense. Et si Yepes doit marquer Messi ce mardi...

Pazzini, sur une jambe

Si Allegri a fait le choix d'aligner son équipe type d'entrée pour jouer la victoire, dans le jeu cela dit, ses hommes sont loin d'être brillants, sur l'entame de match au Luigi Ferraris. Bien qu'ils mettent directement le pied sur le ballon, les Milanais commettent trop de maladresses, pour pouvoir se rapprocher des cages de Séba Frey. Le tout, en n'étant pas vraiment sereins derrière, sur les contres des locaux. Non, ce Milan n'est pas bien entré dans son match. Mais il s'y met, tranquillement, après le premier quart d'heure. Une première frappe de M'Baye Niang, une seconde, décisive, de Pazzini. Blessé quelques instants plus tôt suite à un choc avec Portanova, il Pazzo, sur une jambe, a profité d'un dégagement dans l'axe pour envoyer, depuis l'entrée de la surface, une praline dans la lucarne (0-1, 22e). Et alors que le buteur sort pour laisser sa place à Balotelli, le match prend une autre tournure : l'opposition se fait plus hachée, les (sales) fautes se multiplient. Dans ce bordel, le Genoa intensifie son pressing et instaure sa domination. Malgré tout, les Rossoblù ne parviennent pas à se procurer la moindre occasion. Au moment de regagner les vestiaires, les Génois pourront uniquement regretter la décision de l'arbitre M. Damato, qui n'a pas sifflé une mimine de Niang dans la surface. Du reste, ils ont globalement manqué de réalisme, face à de timides milanais.

Le Genoa pousse, Super Mario tue le match

À la reprise, on ne peut que constater un nouveau coup dur pour les Milanais : Philippe Mexès ne fait pas son retour sur la pelouse. Blessé, le central français cède sa place à Yepes. Pas vraiment de bon augure, les Rossoneri étant toujours dominés par des Génois entreprenants. Des Grifoni qui passent d'ailleurs très près de l'égalisation, lorsque Bovo enroule un superbe coup franc aux 25 mètres, sa frappe échouant sur le montant. Les hommes de Ballardini poussent, les Rossoneri tiennent bon. Mais là encore, sur le schéma de la première période, ces diables de Milanais vont sortir de leur camp pour scorer. Suite à une première tentative de Flamini, Balotelli va en effet trouver la faille : bien servi par Zapata après une nouvelle relance hasardeuse de la défense locale, Super Mario trompe Frey d'une frappe croisée (0-2, 60e). Et là encore, à l'instar de la première période, le but va transformer le match en boucherie : Bovo découpe Constant, embrouille, ce dernier est expulsé. La fin de rencontre se résumera donc à une attaque défense, dans laquelle le Genoa butera à plusieurs reprises sur un grand Abbiati. En dépit de leur motivation, les Rossoblù ont cruellement manqué de réalisme. Tout le contraire de ces Milanais peu brillants, qui pourront au moins se satisfaire d'un dixième match consécutif sans défaite.

Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On a joué comme des fiottes. On a joué comme les arbitres. Putain*, j'espère qu'ils en ont gardé pour Barcelone parce que là, c'était pas la joie.

Les 3 points e basta.
milanello44 Niveau : CFA
Cette acharnement à vouloir casser Balotelli de la part des joueurs adverses à chaque matchs depuis qu'il a fait son retour en Italie m'exaspèrent.
Mais Balo me surprend, il reste calme alors qu'à City il se serait déjà pris un rouge.
Match haché, les 3 points sont là mais le retour au Camp Nou se présente sous de mauvaises auspices.
je compte sur vous pour marcher sur bacelone!
ça sent le onze de départ avec Bojan et Yepes contre le barca , et logiquement une défaite ..... Quoique ..
Message posté par milanello44
Cette acharnement à vouloir casser Balotelli de la part des joueurs adverses à chaque matchs depuis qu'il a fait son retour en Italie m'exaspèrent.
Mais Balo me surprend, il reste calme alors qu'à City il se serait déjà pris un rouge.
Match haché, les 3 points sont là mais le retour au Camp Nou se présente sous de mauvaises auspices.


Il reste calme il reste calme c'est vite dit, à peine rentré en jeu Balo se prend un jaune 10 secondes après pour une faute grossière!

J'ai pas du tout compris le rouge pour Constant, il s'est fait découper mais c'est lui qui est sanctionné. Il avait l'air hors de lui, super vénère contre son ancien coéquipier, je me demande ce qu'il s'est passé.

Concernant la blessure de Méxès, je pense et j'espère que c'est rien de grave et qu'Allegri l'a sorti à la mi-temps uniquement pour s'assurer de sa présence contre les Blaugrana.

Sinon milanello44 tu m'as toujours pas dit ton ID PS3 pour qu'on joue à Fifa?
Mexès sera apparemment là à Barcelone. Une petite "fatigue musculaire".

Si Pazzini n'est pas fit, je verrais bien un trident avec El Shaa, Boateng et Niang (au centre)
Moi j'ai vu 3 pénos pour Genoa en première MT (deux mains, et une poussée sur Granqvist).
Après me faites pas dire ce que j'ai pas dit, Milan était clairement plus fort.
Note : 1
4 jours avant un match de LDC il faut être indulgent. Seuls les 3 points comptent.
Le Genoa a joué le match de sa vie, en distribuant un nombre de coups incroyables. Le tacle sur Muntari au niveau du genou est tout aussi scandaleux que le combo arrachage de maillot + coup volontaire par derrière de Bovo sur Constant qui... Prend un rouge...
La tactique du Genoa était simple : gros défi physique avant un match de LDC très important.
Une fois de plus les adversaires abusent sur Balotelli, à croire que c'est un concours entre les joueurs à qui lui fera faire péter les plombs (provocations, coups...) et ce à tous les matchs.
Heureusement que Balo est devenu un peu plus mature la dessus.

Pazzini est très bon et son absence va être décevante à Barcelone notamment par sa capacité à garder la balle devant.
Niang a montré hier qu'il en était moins capable en fin de match la ou Milan avait besoin de souffler et casser le rythme à 10 vs 11 il s'est entêté à jouer les contres à fond (même seul) et souvent de manière nonchalante.

Concernant 3 penaltys pour le Genoa, s'il y a bien main de Niang (involontaire mais bien décollée dans la surface donc pas de problème), pour la poussette dans le dos et la troisième situation que j'ignore je vois pas trop.
A ce niveau la on siffle la simulation de Flamini avec Frei.

Pour moi l'homme du match c'est Abbiati qui, tel un bon vin, se bonifie avec le temps.
Et soulignons le, le retour en forme de Flamini, grosse activité au milieu.
La poussette sur Granqvist est énorme. La façon dont il tombe en avant après sa détente ne prête pas à confusion. Et, sauf erreur de ma part, elle est aussi de Niang. En gros, il peut faire ce qu'il veut dans sa surface.

En tout cas je vous souhaite un Abbiati de ce niveau pour le Camp Nou, il a encore été impérial sur sa ligne.
Shevchenko Niveau : CFA2
De toute manière, sans un vrai entraîneur, le Barça n'arrivera pas à mettre trois goals. Ils sont clairement dans le creux de la vague.
milanello44 Niveau : CFA
Message posté par Hwoarang


Il reste calme il reste calme c'est vite dit, à peine rentré en jeu Balo se prend un jaune 10 secondes après pour une faute grossière!

J'ai pas du tout compris le rouge pour Constant, il s'est fait découper mais c'est lui qui est sanctionné. Il avait l'air hors de lui, super vénère contre son ancien coéquipier, je me demande ce qu'il s'est passé.

Concernant la blessure de Méxès, je pense et j'espère que c'est rien de grave et qu'Allegri l'a sorti à la mi-temps uniquement pour s'assurer de sa présence contre les Blaugrana.

Sinon milanello44 tu m'as toujours pas dit ton ID PS3 pour qu'on joue à Fifa?


@Hwoarang En ce moment avec le taff, je t'avoue que sa fait un moment que je n'ait pas repris la manette, mais laisse moi ton ID que je t'envoie une demande d'ami et on se captera quand j'aurais du temps libre, histoire de reprendre la main.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Rennes bute sur les Verts
2 11