En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Milan (1-1)

Milan tient le choc

Diminué par une avalanche de blessures et dominé par une Lazio supérieure dans le jeu, Milan a fait le dos rond à l'Olimpico pour arracher un nul inespéré dans les derniers instants du match.

Modififié

Lazio 1-1 AC Milan

Buts : Biglia (45e+1) pour la Lazio // Suso (85e) pour Milan

Sur une jambe ou presque. Privé de Romagnoli, Paletta et De Sciglio , Vincenzo Montella a dû composer avec une défense expérimentale, qui a plié sans complètement rompre face aux assauts incessants d'une formation laziale maladroite dans la finition. Suffisant pour permettre à Suso d'égaliser dans les ultimes instants du match. Rageant pour les hommes de Simone Inzaghi, dominateurs, mais incapables de tirer sur l'ambulance milanaise à plus d'une reprise ce soir.

Donnarumma, human after all


Décimés derrière, les Rossoneri sont également diminués devant, Carlos Bacca étant laissé au repos, tandis que les Lombards doivent toujours s’accommoder de l'absence de longue durée de Giacomo Bonaventura. Sans surprise, Milan morfle salement face à une Lazio entreprenante et globalement supérieure balle au pied. Les Laziali ne cessent de multiplier les alertes face à la cage milanaise, mais cumulent les imprécisions dans les trente derniers mètres. Les ailiers biancocelesti, Keita Baldé comme Felipe Anderson, enchaînent les tentatives, mais leurs frappes, trop axiales et prévisibles, sont loin de donner des sueurs froides à la défense lombarde. Et quand la Lazio parvient enfin à se montrer dangereuse, les hommes de Simone Inzaghi se heurtent à un Gigi Donnarumma égal à lui-même, qui sort une parade divine devant Hoedt sur corner. Problème : le prodige lombard n'est, comme tout le monde, pas exempt d'erreur. Sa première mi-temps est parfaite, à l'exception d'une sortie hasardeuse sur Immobile, dont le contrôle orienté avait largué l'arrière-garde milanaise. Penalty. Biglia exécute la sentence sans trembler, permettant aux siens de regagner les vestiaires avec un avantage logique.

Le coup de patte de Suso


La Lazio entame le second acte sur des bases sensiblement identiques. Felipe Anderson met une misère intégrale à Vaingioni sur son coté droit, mais pèche toujours autant dans la finition. Milan, toujours aussi peu inspiré offensivement, est presque invisible dans les seize mètres adverses. Et les entrées de Lapadula et Sosa sont bien loin d’être suffisantes pour dynamiser les attaques des Rossoneri. La Lazio continuera bien d'essayer de tuer le match, en mitraillant régulièrement le but de Gigi Donnarumma. Mais le boulet de canon de Felipe Anderson, puis la frappe de Milinković-Savić, échouent à quelques centimètres du poteau, tandis qu'Immobile voit sa tentative dans la surface superbement détournée par Donnarumma. Et, forcément, à force de vendanger, la Lazio paie ses imprécisions. Car avec Suso, Milan dispose d'un joueur hors norme. Relativement discret jusque-là, l'Espagnol se faufile entre Biglia et Hoedt dans les seize mètres, avant d'enrouler une subtile frappe du gauche qui bat Strakosha. De quoi rebooster les Lombards, qui finissent le match à cent à l'heure face à des Laziali dépités. Insuffisant pour doubler la mise, mais l'essentiel est ailleurs pour Vincenzo Montella et ses hommes, qui restent au contact de leur adversaire du soir. Simone Inzaghi et les siens pourront, eux, regretter leur maladresse chronique, qui leur fait quitter le top 5 de la Serie A.


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 3 heures OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
    il y a 3 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1 Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 27
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 16
    À lire ensuite
    Déhu le Catalan