1. //
  2. // 14e journée
  3. // Milan AC/Juventus

Milan passe l’examen Juventus

Ce soir, la Juventus se déplace à San Siro pour y affronter le Milan AC. Une rencontre toujours un peu particulière, entre les deux équipes les plus titrées d’Italie. Et deux équipes qui ont vécu une jolie semaine européenne.

Modififié
Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. L’année dernière, il y a quelques mois pour être plus précis, la rencontre entre le Milan AC et la Juve était tout simplement le match pour le titre. Celui qu’il ne faut pas perdre. Celui qui vous envoie vers l’enfer ou vers le paradis, sans retour. À San Siro, les deux équipes s’étaient séparées sur le score de 1-1 avec, on s’en souvient, son lot de polémiques. Un but fantôme non accordé à Muntari, puis un but valable annulé pour hors-jeu à Matri. Ce nul avait, en quelque sorte, orienté la fin de la saison en Serie A. La Juve est sortie indemne de l'antre du champion en titre : un passage de témoin avant l’heure. Quelques semaines plus tard, la Vieille Dame remportait le Scudetto, en devançant de quelques points le Milan AC. La rencontre de ce soir, à Giuseppe Meazza, n’a pas grand-chose à voir, du moins au niveau de l’enjeu. La Juve est toujours au sommet. En tête du classement, vaincue seulement une fois par l’Inter. Milan, pour sa part, n’arrive pas à se sortir des sables mouvants. L’équipe de Massimiliano Allegri est aujourd’hui 12e du classement et compte, tenez-vous bien, 17 points de retard sur son adversaire du soir. Autant dire que ce Milan-là serait plutôt du genre à regarder derrière lui, que devant.

« La perfection n’existe pas  »

Une chose, toutefois, lie ces deux formations : elles viennent toutes les deux de réaliser une magnifique prestation en Coupe d’Europe. La Juve a mis une fessée à Chelsea (3-0), champion d’Europe en titre, mettant ainsi de grandes chances de qualification de son côté. Milan, dans un groupe moins relevé, a déjà assuré l’essentiel. Les Rossoneri sont allés s’imposer 3-1 sur la pelouse d’Anderlecht (avec ce but dingo de Mexès), se qualifiant ainsi pour les huitièmes de finale avec un tour d’avance. Ce sont donc deux équipes euphoriques qui vont se retrouver ce soir à San Siro. Deux équipes qui ne s’aiment pas beaucoup, certes, et qui aimeraient chacune jouer un vilain tour à son adversaire. À Milan, on souhaiterait repartir de la deuxième mi-temps disputée contre Naples, la semaine dernière. Totalement acculés en première période, les Rossoneri se sont réveillés après la pause, sous l’impulsion d’un El Shaarawy en feu. Le petit Pharaon, déjà pièce-maîtresse de son club, en est déjà à 12 buts toutes compétitions confondues et porte littéralement le Milan AC sur ses épaules. Ou plutôt sur sa crête.

Après le match de Naples (2-2), Allegri a déploré les débuts de match de son équipe, qui contraignent toujours ses joueurs à partir avec un handicap. C’est arrivé contre Naples, mais aussi contre Palerme, la Lazio, la Fiorentina… Parfois, son équipe est parvenu à redresser la barre, comme en Sicile, mais la plupart du temps, le handicap est trop important pour réussir à le combler. Face à la Juve, Allegri veut donc réaliser l’entame de match parfaite. Et même un peu plus. « Contre la Juventus, pour obtenir un résultat, il va falloir faire un match non pas parfait parce que la perfection n’existe pas, mais quasiment…  » , a-t-il affirmé, laissant entendre qu’il avait motivé ses garçons au maximum. Tabou de plus à rompre : depuis son retour en Serie A, lors de l’été 2007, la Juventus n’a perdu qu’une seule fois à San Siro. Bilan : un succès milanais (mai 2010), une victoire turinoise (octobre 2010) et trois matchs nuls. S’il y a bien un moment où les Milanais aimeraient offrir une telle joie à leurs tifosi, après un début de saison moisi, c’est maintenant.

Casse-tête en attaque et compte à rebours

Antonio Conte, lui, a d’autres chats à fouetter. Son équipe est actuellement dans une période cruciale de la saison. Avant la victoire contre Chelsea, il y avait eu ce match nul contre la Lazio (0-0), qui avait laissé beaucoup d’amertume au coach, au vu de la domination et des occasions créées par son club. Galvanisée par la victoire contre le champion d’Europe en titre, la formation turinoise compte bien désormais reprendre sa marche en avant, même si, la semaine dernière, son faux pas n’a pas eu d’incidence au classement, puisque l’Inter et Naples ont également fait match nul. Première indication : le duo Conte-Alessio ne va pas pouvoir compter sur Giorgio Chiellini, l’un de ses trois piliers de la défense. À sa place, il devrait titulariser Cáceres. À moins qu’il ne s’agisse du retour de Lúcio, que l’on a un peu tendance à oublier depuis qu’il est arrivé à Turin (en même temps, ses prestations n’ont pas cassé trois pattes à un canard, hein).

Le quid repose sur l’attaque. Éternelle problématique. Face à Chelsea, Vučinić, de retour au poste de titulaire après quelques semaines d‘absence, a été décevant. Ou du moins inconstant. Le Monténégrin a été remplacé à dix minutes du terme par Giovinco, qui s’est immédiatement distingué en inscrivant le dernier but turinois. Quagliarella, pour sa part, a marqué son petit but, confirmant qu’il est peut-être le plus efficace des attaquants juventini, même si on est encore loin des stats d’un Cavani ou, justement, d’un El Shaarawy. Pour le moment, c’est toutefois le duo Vučinić-Quagliarella qui semble en pole position, un revirement de bord étant toutefois toujours envisageable lors des dernières heures qui précèdent la rencontre.

Enfin, le compte à rebours a débuté pour le retour d’Antonio Conte sur le banc. Angelo Alessio dispute ce soir son antépénultième (oui oui) rencontre sur le banc turinois en tant que coach principal. Après le choc de San Siro, il aura encore l’honneur d’assurer l’intérim pendant le derby turinois de la semaine prochaine (encore une autre affaire), puis de disputer le match décisif en Ligue des champions face au Shakhtar. Après quoi, il rendra les clefs de la baraque au maître des lieux, qui pourra prendre place sur le banc lors d’un déplacement à Palerme le 9 décembre. On n’y est pas encore. Avant cela, il y a un sacré rendez-vous face au Milan AC. Le genre de match piège, contre une équipe en crise, et qui, du coup, va se donner à 200% pour tenter de relever la tête pour faire bonne figure face au premier de la classe. Le strict minimum, pour le « Grande Milan » .

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


declaubianco Niveau : CFA2
Très bon article, on sent la sympathie pour la juve qu'a Eric Maggiori!
Avec tout le respect que j'ai pour le très grand club qu'est milan, la juve devrait s'imposer sans grand soucis, d'autant que le milan ac est plus fort à l'extérieur.
Vucinic décevant face à Chelsea? Ça ne me dérange absolument pas de critiquer ce joueur quand il le mérite, mais en dehors de son manque de réalisme habituel, il a été excellent; ses déplacements, sa conservation, son application dans les passes etc..., il a été décisif dans la prestation de la Juve face à Chelsea. C'est en grande partie lui qui a permis à l'équipe de rester positionnée si haut sur le terrain et d'asphyxier les Blues. Bref c'est sur que si on ne regarde que les highlights on ne voit que les occaz' manquées.
Quagliarella a été bien moins bon mais lui a marqué donc c'est ok.
Personnellement j'aimerai voir plus souvent Giovinco en 10 derrière Vucinic et Quagliarella/Matri (en retirant un central hehe). Là on aurait du football offensif!!
declaubianco Niveau : CFA2
Ce serait intéressant de voir un autre système de jeu, 4-3-3 par exemple bonucci barzagli dans l'axe, chiellini sur le coté gauche, lichta le droit, MVP au milieu , giovinco sur le coté gauche, pepe(ou vucinic) sur le droit,quagli en pointe.
Dans le système de jeu actuel de la Juve, Vucinic est le plus souvent voué à jouer dos au but et à relayer pour les offensives des milieux (qui marquent, eux). C'est sûr que c'est plus difficile de trouver la porte quand on a une fraction de seconde en se retournant que quand on l'a constamment en point de mire.
Mais il relaye très bien. Asamoah, par exemple, a toujours la solution Mirko quand son dribble ne passe pas.
J'ai longtemps eu du mal avec les attaquants qui jouent dos au but, Amauri dans le système Ferrara me foutait hors de moi. Vucinic dans le système Conte, ça me plaît beaucoup plus.
il y a 3 heures Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 5 il y a 6 heures Manchester City passe au foot US 12 il y a 10 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 73
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8