Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Milan fait chuter la Vieille Dame, l'Inter dans la détresse

L'AC Milan s'est offert le scalp de la Juventus et remporte son premier match face aux Turinois depuis 2012, tandis que l'Inter et Frank de Boer, après une nouvelle défaite inquiétante face à l'Atalanta, semblent plus que jamais dans l'impasse. La Fiorentina s'est, elle, offert une orgie de buts face à Cagliari.

Modififié

L’équipe du week-end : AC Milan


Signé Montella. Ce Milan cuvée 2016-2017 n'a ni stars ni moyens pharaoniques. Mais il a un entraîneur, un vrai, qui a su structurer le jeu d'une équipe en manque évident de stabilité depuis un bon paquet d'années. Samedi, bien que dominé par la Juve, Milan n'a pas craqué en s'appuyant sur ses hommes forts du début de saison, sa charnière centrale Romagnoli-Paletta et son prodige Donnarumma dans les cages en tête de liste. Bien aidés par le refus d'un but de Pjanić pour un hors-jeu de position discutable de Bonucci, les Lombards ont fait tomber l'ogre turinois sur une frappe magistrale de Manuel Locatelli, dix-huit ans et pur produit du centre de formation rossonero. Comme un symbole pour un club qui, petit à petit, remonte la pente.

L’analyse définitive de la semaine : Frank de Boer est en sursis


Neufs journées, onze points, un rythme de champion de rien du tout. Ça, c'est pour le bilan comptable. Sur le pré, l'Inter (14e) déjoue et ne progresse pas. Logiquement battu à Bergame dimanche, malgré une frappe exceptionnelle d'Eder qui leur a permis d'égaliser au retour des vestiaires, les Nerazzurri sont officiellement en crise. Frank de Boer n'a pas su imprimer un style de jeu cohérent à une formation qui avait pourtant claqué un paquet d'oseille lors du mercato estival. Le Néerlandais pourrait ainsi se faire dégager prochainement du banc du club lombard selon les médias italiens. Les remplaçants potentiels de Franky ? Francesco Guidolin, Stefano Pioli, Andrea Mandorlini, Leonardo... mais aussi Marcelo Bielsa. Après tout, qui de mieux qu'El Loco pour ressusciter une bonne fois pour toute la Pazza Inter ?

Le joueur du week-end : Gianluigi Donnarumma


96e minute : Milan est à deux doigts d'arracher son premier succès face à la Juve depuis quatre longues années. Mais la Vieille Dame dispose d'une ultime contre-attaque. Gonzalo Higuaín hérite du ballon, pivote et transmet le cuir à Khedira aux vingt mètres. L'Allemand ne se pose pas de question. Il envoie une praline qui prend la direction de la lucarne du but adverse. Mais Gigi Donnarumma détend son mètre 96 et sort la tentative du milieu turinois. Les tifosi rossoneri peuvent exploser de bonheur. Et remercier leur Gigi à eux, qui n'en finit plus de leur faire gagner des points.

Vous avez raté Cagliari 3-5 Fiorentina (et vous n’auriez pas dû)


Six buts en huit matchs. Avant d'affronter Cagliari ce samedi, l'animation offensive de la Fiorentina avait l'air sacrément grippée. Tout commence d'ailleurs très mal pour les Florentins, puisque Davide Di Gennaro ouvre le score dès la deuxième minute pour Cagliari. La Viola, dos au mur, décide alors de se lâcher. Et quand les hommes de Paulo Sousa se décoincent, c'est jouissif. Un réveil à mettre en parallèle avec celui de Nikola Kalinić, qui a su faire jouer sa palette d'attaquant complet en claquant un triplé qui comprend un but de rapace, une frappe à l'entrée de la surface, puis une tête puissante. Les esthètes retiendront aussi la prestation de Federico Bernardeschi, qui inscrit lui un doublé, dont une frappe sans élan magistrale dans la lulu de Storari. Histoire de finir en beauté, Cagliari, bien que mené 5 à 1, s'offrira deux buts supplémentaires et perd avec les honneurs. Finalement, huit pions, des défenses qui laissent s'exprimer les artistes et des actions à la pelle : RIP le catenaccio.

Les actions du week-end


Ciro Immobile dans ses œuvres. Et qui ne fête pas son but face au Toro avec lequel il avait évolué la saison dernière. Classe.


Eder, a défaut de gagner avec l'Inter, se venge en victimisant le portier adverse.


Locatelli, une bouille d'enfant, un tir de Golgoth.


Quagliarella, qui sert intelligemment Muriel plutôt que de frapper comme une brute. Un but qui met sur de bons rails la Samp, qui domine le Genoa de justesse (2-1) pour remporter le premier derby de la Lanterne de la saison.


Simone Verdi, nettoyeur de lucarnes depuis 2011 en Serie A.


Federico Bernardeschi, technique soyeuse, frappe de poney.

Ils l’ont dit


« Je ne réalise toujours pas ce que j'ai fait. » Manuel Locatelli, qui a décidément du mal à croire qu'il a réussi à allumer Gigi Buffon d'un missile dans la lucarne.

« Nous essayons de comprendre ce que le coach veut, mais parfois, nous échouons et nous ne comprenons pas pourquoi. » Eder, qui s'avoue paumé après le nouveau revers de l'Inter. Vraisemblablement, Frank de Boer n'y comprend plus grand-chose non plus.

« Comment pouvez vous affirmer que ce n'est pas volontaire ? Vous avez sans doute besoin d'un ophtalmologiste... » Siniša Mihajlović, pour qui la main de Marco Parolo contre le Torino ne fait manifestement pas débat. Une mimine qui permet au Toro d'obtenir un penalty transformé dans la foulée, pour tenir en échec la Lazio (2-2).

« Je ne sais pas si je serai toujours là mercredi. » Frank de Boer, optimiste quant à son avenir.

Et sinon


La goal-line technology a connu ses premiers ratés lors du derby de Gênes. En fin de première période, un coup de tête du défenseur de la Samp' Silvestre a frappé la barre transversale avant de rebondir, assez nettement devant la ligne. Le jeu s'est poursuivi, puis l'arbitre Paolo Tagliovento est venu consulter un de ses assistants en désignant sa montre, ce qui semblait indiquer que le but aurait dû être validé. Le jeu a été arrêté plusieurs minutes, occasionnant un joli bordel sur le terrain, mais le but n'a logiquement pas été accordé. la Ligue italienne s'est, elle, bornée à évoquer « une sorte de court-circuit » pour expliquer le dysfonctionnement du système.

Manolo Gabbiadini n'y arrive toujours pas. Si Naples s'est imposé deux buts à un face à Crotone, l'attaquant des Partenopei s'est fait exclure dès la demi-heure de jeu pour une faute stupide. À croire que l'Italien, qui a la lourde tâche de remplacer Arkadiusz Milik à la pointe de l'attaque, se met un peu trop de pression sur les épaules.

Džeko, qui a marqué un nouveau but lors du succès de la Roma face à Palerme dimanche (4-1) est seul en tête du classement des buteurs de la Serie A avec huit réalisations. À défaut de rendre Edin plus méchant, Luciano Spalletti a réussi à lui faire retrouver son sens du but. Une sacrée plus-value pour la Louve, qui pointe à la deuxième place de la Serie A.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16