1. //
  2. // 11e journée
  3. // Lazio/Milan (1-3)

Milan éteint une Lazio méconnaissable

Auteur d'un sans-faute à domicile jusqu'à ce soir, la Lazio s'est inclinée 3-1 face à un Milan qui a définitivement lancé sa saison grâce aux réalisations de Bertolacci, Mexès et Bacca.

Modififié
9 22

SS Lazio 1-3 Milan AC

Buts : Kisha (84e) pour la Lazio / Bertolacci (25e), Mexès (53e), Bacca (79e) pour Milan

De la Lazio à la Lazio. L'année 2015 de Mexès restera dans les mémoires. Un pétage de plombs en janvier dernier avec tentative d'étranglement de Mauri. Un but en novembre pour son tout premier ballon de la saison 2015-2016. Le défenseur français n'avait pas encore joué la moindre minute à cause des blessures et surtout des choix techniques, car bon dernier dans la hiérarchie de son coach. Peut-être qu'il prendra un rouge, marquera sur bicyclette ou fera une grosse bourde au prochain match. Il faut s'attendre à tout, mais ce joueur n'en finit plus de nous surprendre. Son équipe, elle, s'impose 3-1 et continue sa bonne série avec un troisième succès de rang, tandis que la Lazio… rentre dans le rang.

Mihajlović Jr en guest star


Chassé-croisé Rome-Milan, et bison futé voit noir sur les routes italiennes ce week-end. Inter-Roma hier, Lazio-Milan ce soir. Une rencontre avec deux matchs dans le match. Mihajlović qui retrouve le club avec lequel il a gagné 7 trophées en 6 saisons, mais aussi son fiston Dusan ramasseur de balles, puisque pensionnaire des U13 biancocelesti. Cerci, Bertolacci et Romagnoli titulaires au Milan et formés à la Roma, même si le dernier cité porte le numéro 13 en l'honneur de Rami, euh Nesta. Impériale dans son antre (8 victoires en 8 matchs TTC), la Lazio démarre timidement la rencontre, et on se surprend à voir un Milan prendre des initiatives, avec notamment une bonne frappe de Bonaventura qui passe au-dessus de la cage de Marchetti.

Le gardien laziale se rend coupable sur l'ouverture du score des Rossoneri, en repoussant mollement une frappe de Cerci. À l'affût, Bertolacci n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets. C'est son premier but dans son nouveau club, mais la joie est de courte durée, puisqu'il sort sur blessure quelques minutes plus tard. Cerci, lui, confirme son regain de forme et place quelques accélérations qui font mal, l'une d'entre elles finit en poteau d'une position excentrée. Mais si les Milanais dominent les débats, ils semblent loin d'être infaillibles. Néanmoins, les Laziali sont incapables de profiter de cette fébrilité ambiante. D'ailleurs, le premier tir arrive à la 43e minute sur une incursion sans conviction de Felipe Anderson. Donnarumma passe un premier acte tranquille et s'offre même un dribble sur le Brésilien. Pas mal pour un mec de 16 ans qui n'a toujours pas de page Wikipedia.

Le sniper Bacca


Pioli essaye donc de secouer une équipe sans âme en sortant Onazi pour Cataldi, mais c'est bien un autre remplaçant qui s'illustre, en l'occurrence Mexès, tout juste entré à la place d'Alex, qui réceptionne donc un coup franc de Bonaventura. Encore un but d'un ancien Romanista. La Lazio est groggy, ne joue pas et s'expose aux contres, tandis que Kishna remplace un Candreva à des années-lumière de son niveau de l'an passé. Matri entre aussi pour Milinković-Savić (la Lazio joue encore à onze, hein), et la pression se fait plus importante, mais Donnarumma ne se fait pas surprendre. Et quand c'est le cas, le juge de touche lève son drapeau. Le but du K.O. arrive à la 80e. Kishna perd un ballon facile au milieu de terrain, Bonaventura lance Bacca dans la profondeur qui trompe tranquillement Marchetti, ça fait 3-0 et 6 buts sur 9 tirs cadrés pour le Colombien. La réduction du score du même Kishna sur une frappe du gauche n'est qu'anecdotique, et cette défaite redimensionne les ambitions de Laziali méconnaissables, qui ont derby dimanche prochain. Mihajlović, lui, peut se montrer satisfait, son Milan a pris 10 points sur 12 depuis le passage du 4-3-1-2 au 4-3-3, dont 9 depuis la titularisation surprise de Donnarumma, qui sera en forme pour son contrôle de maths demain.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Très très bon Milan ce soir, ça fait plaisir !

Et que dire de Mexes une rentrée de patron, ce mec est immortel !
Putain ce maillot quoi
Leserpent 2.0 Niveau : Loisir
Flash info: Dusan Basta arrête le foot. Il monte, tel Tom Hagen dans un domaine un peu différent, une maison clause dont il est le seul travailleur et dont le seul client est Jack Bonaventura.
Leserpent 2.0 Niveau : Loisir
Sinon quel match bordel. C'que c'est bon.
Offensivement plutôt bons, et défensivement et tactiquement ultra solides et organisés. On a fait déjouer la Lazio comme c'est pas permis. Le tout avec une sérénité magnifique.
De plus, Donnaruma confirme, match après match, même si il n'est pas exempt de tout reproche sur le but de Kishna.
Et quelle putin de résurrection pour Cerci... Magnifique.
Leserpent 2.0 Niveau : Loisir
Par contre mine de rien, le prochain match s'annonce pas si facile face à l'Atalanta, dans la mesure où on se présente potentiellement sans Jack, Bertolacci, Alex voir Montolivo. Pas évident, donc. Mais on s'en fout. on est heureux ce soir.
rossonerii Niveau : DHR
Match de patron de Bonaventura avec deux passes dé,But de Mexes sur son premier ballon de la saison, ca peut etre notre match reference
Par contre la blessure de Bertolacci et d'Alex qui commencait a etre solide aux cotés de Romagnoli est le seul point negatif
weigl,weigl,weigl Niveau : CFA2
Tous unis contre le bannissement du serpent!
Des nouvelles de Balotelli?
Leserpent 2.0 Niveau : Loisir
Message posté par weigl,weigl,weigl
Tous unis contre le bannissement du serpent!


Non, il mérite son ban ! C'est une méchante fille qui n'est pas, comme tout à chacun devrait l'être, fan absolu de CR7 et de Pogba ! (merci pour le soutien)

Rainston

Balotelli a une pubalgie, dont la gravité, au même titre que la durée de son absence, est jusqu'ici inconnue. Dommage, car on aurait bien besoin de lui au prochain match pour remplacer le Jack.
Massimo69 Niveau : DHR
Message posté par rainston
Des nouvelles de Balotelli?


Des nouvelles d'Alex peut-être non? Le joueur s'est quand même évanoui alors que je n'ai vu aucun choc sur les images. Et je disais juste avant qu'il ne terminerait pas le match, appellez-moi "Mister Chat-Noir".

Sinon quelqu'un a des nouvelles du styliste du Milan? Parce que cette horreur à la place du mythique maillot extérieur blanc, ce n'est pas possible. Mais ça c'est bien Adidas... Y'a qu'à voir le maillot de la Juve en mode Newcastle. Bande de Pinks.

PS: arrêtez de parler de Lazio méconnaissable. Cette équipe est juste incroyablement surcôté.
Message posté par Massimo69

Sinon quelqu'un a des nouvelles du styliste du Milan? Parce que cette horreur à la place du mythique maillot extérieur blanc, ce n'est pas possible. Mais ça c'est bien Adidas... Y'a qu'à voir le maillot de la Juve en mode Newcastle. Bande de Pinks.


Le maillot extérieur du Milan est toujours blanc, celui avec lequel ils ont joué aujourd'hui est le third. Mais sinon je suis d'accord sur le fait qu'Adidas est une blague.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Gros match de toute l'équipe on se replace dans la course au scudetto prochaine rencontre atalanta faudra prendre les 3pts avant d'aller a la Juve
luckystar Niveau : CFA
Mexès, footballeur romantique....

Hâte de voir sa biographie au cinéma.
omnisportdieng Niveau : District
Au fait donarum... :

https://en.wikipedia.org/wiki/Gianluigi_Donnarumma

donc ca dépend de la fenêtre par laquelle on regarde :-p
J'ai pas pu voir me match, ni les résultats avant ce matin. Quel plaisir de découvrir sur mon site préféré la victoire de mon équipe de cœur. 3 victoires d'affilé. Ça a pas dû arriver depuis 2011. Forza Milan.
Note : 2
Bon match de l'équipe. Mis à part un De Sciglio à son niveau (c'est à dire tres moyen), la défense a bien tenu le coup. J'espère que ce n'est pas grave pour Alex, pas compris sa blessure.
Mexes est capable de tenir la baraque aux côtés de Romagnoli et surtout l'encadrer, ce type, qu'on l'aime ou non, est un sacré gagneur.
Cerci a été décisif mais je suis pas un grand fan, Suso a montré bien mieux en fin de saison dernière.
Bonaventura a ruiné des reins, ceux de Basta saignent encore, le pauvre.
Montolivo a été excellent à la récupération, correct à la relance mais il retrouve petit à petit son niveau (que je trouve bon sans être exceptionnel mais c'est déjà ça).
Bacca discret mais buteur sur sa seule action, un grand 9.

Il ne faut pas s'enflammer, la Lazio c'est pas une sous équipe, loin de la, mais ils ne sont pas fantastiques non plus. C'est une belle victoire mais il y a encore du travail.
Sinon, Onazi, c'est le pseudo d'un ultra de la Lazio c'est ça?
Allez j'attends les -1 pour la blague pourrie!
Leserpent 2.0 Niveau : Loisir
Message posté par fuzat
Sinon, Onazi, c'est le pseudo d'un ultra de la Lazio c'est ça?
Allez j'attends les -1 pour la blague pourrie!


tu l'as vu le Onazi avant de sortir cette blague ? Il a pas exactement une tête de Nazi...
omnisportdieng Niveau : District
crois moi y'en avaient au rwanda
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Monaco se farcit le dauphin
9 22