1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 11e journée

Milan bat Rome

Les équipes milanaises ont pris le dessus sur celles romaines ce week-end avec une victoire de l'Inter contre la Roma, et du Milan contre la Lazio. La Juve s'en sort par miracle contre le Torino. Le Napoli est ralenti à Gênes.

Modififié
5 9

L'équipe de la journée : le Milan AC

Le Milan AC empoche sa 3e victoire consécutive. Une série que les Rossoneri n'avaient pas réalisée depuis la saison 2013/2014. Ils avaient alors poussé jusqu'à 5 succès de rang de la 30e à la 34e journée. Ce week-end, les hommes de Siniša Mihajlović ont fait tomber pour la première fois de la saison la Lazio à l'Olimpico. Une jolie prestation, même si les Laziali sont eux passés totalement au travers. On retiendra aussi le show de Giacomo Bonaventura (auteur de deux passes décisives et demie) et le retour de Philippe Mexès buteur sur son premier ballon touché cette saison ! Et si le Diavolo arrivait enfin à sortir de l'enfer ?

Youtube

Vous avez raté Juventus-Torino et vous n'auriez pas dû

Le premier derby della Molle de la saison mettait aux prises la Juventus 12e au Torino 10e. On comprend donc si vous avez délaissé votre poste pour aller taper un bon apéro samedi en début de soirée. Malheureusement pour vous, la Juve et le Toro se sont montrés bien plus enivrants que le plus fort des alcools. Paul Pogba ouvre d'abord le score sur une ogive dans la lucarne de Padelli. Bovo envoie, lui, un missile pour égaliser. Puis Buffon endosse son costume de super-héros pour sauver les siens à de multiples reprises. Avant que Cuadrado ne récupère le rôle de Pirlo et crucifie le Toro au bout du temps additionnel, comme la saison passée. Les Granata ont sans doute eu une sacrée gueule de bois au réveil dimanche matin.

Youtube

Le joueur de la journée : Samir Handanović

L'Inter remporte le choc au sommet face à la Roma (1-0) et retrouve la tête de la Serie A en compagnie de la Fiorentina. Une place tout en haut du classement à laquelle est loin d'être étranger Samir Handanović depuis le début de saison. Et encore plus depuis sa prestation monumentale contre les Giallorossi. Devant Džeko, Salah ou Florenzi, le portier slovène a multiplié les arrêts décisifs. Avec notamment une quadruple parade hallucinante. Contrairement aux Benzema, chez les Handanović, c'est Samir le bon cousin.

Youtube

Le manqué de la journée

Marek Hamšík aurait pu envoyer le Napoli en tête de Serie A en compagnie de l'Inter et de la Fiorentina. Mais le Slovaque n'a pas su convertir l'offrande d'Insigne contre le Genoa. Les Azzurri doivent se contenter du nul (0-0). Dommage.

Youtube

Les images de la journée

Alors, Philippe, ce retour ?


Qui ne sait plus quoi faire avec son équipe ?


Gary Medel n'a pas l'air spécialement en forme et il est d'ailleurs sorti blessé. Mais c'est bien le Pitbull de l'Inter qui a tué la Louve.


Gigi Buffon, sobre.


Don Pietro Savastano, sobre également.

Les buts de la journée

On se remet la merveille de Paul Pogba. Encore, et encore.

Youtube

Après 3 matchs de suspension pour insultes envers l'arbitre, Riccardo Saponara retrouve le chemin des filets sur un coup franc malicieux. L'Empoli a 4 points de plus que la saison passée à la même période. Si, si Sapossible.


Ante Rebić ne sait sans doute pas lui-même s'il a fait exprès, mais son ouverture du score face à Frosinone est magnifique.

Youtube

La Fiorentina a d'ailleurs fait le spectacle (victoire 4-1), et Gonzalo Rodríguez s'est permis une sublime aile de pigeon. Un mix entre Gonzalo Higuaín et James Rodríguez.

Youtube

Franco Brienza fait de la résistance à 36 ans et bien lui en prend. Un pétard dans la lucarne et une victoire nette de Bologne contre l'Atalanta (3-0) pour la première de Donadoni sur le banc rossoblù.

La stat' de la journée

3 : comme le nombre de rencontres terminées sur un score nul et vierge dimanche après-midi. À savoir Udinese-Sassuolo, Genoa-Napoli et Carpi-Hellas. Soit plus que sur les 10 journées précédentes qui n'avaient vu que deux 0 à 0. On ne plaisante pas avec les traditions.

Et sinon

Carlos Bacca a marqué 6 buts en 9 tirs cette saison.

Philippe Mexès a marqué à peine 68 secondes après son entrée en jeu. Ses premières cette saison d'ailleurs.

Le Hellas n'a toujours pas gagné cette saison.

Mattia Destro a inscrit son premier but de la saison. Sa première réalisation depuis le 9 mai dernier.

Emanuele Giaccherini a également retrouvé le chemin des filets. Son premier but en Serie A depuis le 18 mai 2013. Coucou Antonio.

Eder revient sur Higuaín en tête du classement des buteurs avec huit buts chacun.

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Leserpent 2.0 Niveau : Loisir
Vous êtes sur de votre stats sur Giaccherini ? Il avait plus marqué depuis 2003 ? Ca me semble compliqué dans la mesure où il n'était alors pas pro, mais soit.
Leserpent 2.0 Niveau : Loisir
Sinon la suprématie milanaise sur Rome fait plaisir. Qu'est ce que ça fait du bien de voir l'ACM aussi bon dans un match a priori aussi compliqué...
Je crois que je me remets pas du traitement qu'a fait subir Jack à Basta tout au long du match. Inhumain. Et dire que Conte ne daigne même pas accorder du temps de jeu à ce joueur en Nazionale... Rien que cet oubli mérite un licenciement pour faute.


Et à signaler le gros match de Perin, très bon depuis qu'il est revenu de blessure, face à Naples. Notamment, un arrêt sur un coup franc dévié qui prouve une qualité de réflexe supérieure. En attendant, c'est lui qui empêche de Napoli d'être premier à l'issue de cette journée. Mais bon, il y aura beaucoup d'autres occasions pour eux.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Le niveau d'Handanović varie de très bon à excellent depuis plusieurs saisons.

Le mec serait italien, anglais ou n'importe quelle autre nationalité hype, il serait reconnu à sa vrai valeur
souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Le physique de Gary Medel m'a fait halluciner, au début j'me suis demandé si c'était pas un mec des tribunes qu'était descendu sur la pelouse ... Le pire c'est qu'il marque, il va être drôle à suivre.

Au delà de la victoire des rossoneri, c'est surtout leur collectif qui est en net progrès, techniquement les joueurs se libèrent, pas bon ça, moi qui rêve de voir le mafieux et facho Berlusconi sombrer
PaganBishop Niveau : DHR
Ca fout bien les boules de voir cette vidéo d'Handanovic, ainsi que ce but dernière seconde de la Juve (même si au vu du résumé, et à moins qu'il soit partial, ils ont eu beaucoup plus d'occases que le Toro).

Le seul petit baume au coeur c'est le sceau "ex-Roma" que porte la victoire du Milan à l'Olimpico! Cerci en grande forme, buts de Berto et Mexès, Romagnoli pas dégueu.
Philippe Mexes est immortel !
38 cartons rouges en 11 journées.
Ça ne rigole pas en Serie A cette saison.
declaubianco Niveau : CFA2
Message posté par Re_David
38 cartons rouges en 11 journées.
Ça ne rigole pas en Serie A cette saison.


Rizzoli oblige, on appelle ça une inflation.
Note : 1
Message posté par declaubianco


Rizzoli oblige, on appelle ça une inflation.


La tradition So Foot quand on parle de cet arbitre c'est de faire une vanne sur le Juste Prix.
Si tu tends en plus la perche...

Je commence à deviner les axes forts des consignes données par la Lega aux arbitres pour la saison 2015-2016, notamment sur la gestion des contestations et l'appréciation du caractère volontaire des fautes de main.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 9