1. //
  2. // 37e journée
  3. // Milan/AS Roma (0-0)

Milan attendra pour la C1

Match tout dégueu à San Siro entre le Milan AC et la Roma. Les deux équipes se séparent sur un score de 0-0 qui ne fait les affaires ni des uns ni des autres. Cartons rouges pour Muntari et Totti. Milan devra gagner à Sienne pour se qualifier pour la C1.

Modififié
2 15
Milan AC - AS Roma 0-0

L’Europe attendra. Voilà, en trois mots, comment résumer ce match entre le Milan AC et l’AS Roma. On attendait des buts, on n’en a pas eus. On attendait des verdicts, on en a eus qu’à moitié. Milan pouvait valider son billet pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Il faudra attendre la dernière journée. La Roma pouvait rester dans la course à l’Europa League. Elle devra finalement tout miser sur la finale de Coupe d’Italie pour sauver sa saison. 0-0, donc, à San Siro, entre le Milan AC et la Roma. Egalité, aussi, au nombre de cartons rouges : un de chaque côté, pour Muntari et Totti. La Roma a toutefois pu évoluer en supériorité numérique pendant 50 minutes, mais n’en a pas profité. Les giallorossi se sont montrés plus dangereux, même s’il n’y a pas eu d’énormissime occasion à se mettre sous la dent. Abbiati a éteint les quelques tentatives romaines, tout comme Lobont a repoussé la seule vraie opportunité de Flamini. Bref, 0-0, et beaucoup de nervosité. Une nervosité rendue encore un peu plus tenace par quelques tifosi de la Roma, qui ont entonné des chants racistes à l’encontre de Balotelli. Milan devra aller chercher sa qualification pour la C1 à Sienne. La Roma, pour sa part, est assurée de ne pas terminer dans la zone Europe, puisque l’Udinese, cinquième, est désormais à quatre longueurs. Pour se qualifier pour la C3, il n’y a désormais plus qu’une seule solution : gagner la Coupe d’Italie contre la Lazio.

Muntari craque

En général, le Milan AC et la Roma ne sont pas vraiment du genre à attendre l’adversaire. Les deux formations ont pris l’habitude d’attaquer dès les premières minutes, et ne vont pas faire exception à la règle. Il ne faut qu’une poignée de seconde pour que les giallorossi, en maillot blanc, ne viennent inquiéter Abbiati, par l’intermédiaire de Marquinho. Milan tente de réagir, mais les attaques des rossoneri, bien que pleines de bonne volonté, manquent de précision. Personne n’arrive vraiment à se créer d’occasions, et le maillot doré des Milanais (le troisième maillot qu’ils porteront la saison prochaine) est loin d’éblouir la défense de la Roma. Au contraire, les joueurs d’Andreazzoli agissent par à-coups, bien souvent en contres, et cela fonctionne plutôt pas mal. Totti s’y essaie de loin à plusieurs reprises, mais Abbiati est toujours bien attentif.

Les deux plus grosses opportunités de cette première période ont finalement lieu en l’espace de cinq minutes. La première est pour l’intenable Marquinho, qui bute à nouveau sur Abbiati (lumineuse passe de Lamela), la seconde pour Boateng, qui n’arrive pas à convertir en but un centre de De Sciglio. Derrière, les esprits s’échauffent. Des cris de singe provenant des tifosi de la Roma énervent passablement Balotelli, qui répond par un doigt sur la bouche. Certainement agacé, l’attaquant commet une faute dans la foulée et prend un jaune. Muntari déboule pour protester, retient l’arbitre par les bras, et prend un rouge. Bah ouais, Sulley, ton pote Thiago Silva ne t’a pas dit qu’il ne fallait pas toucher l’arbitre ? La mi-temps se termine ainsi, avec le Milan AC à dix, et la Roma qui se dit qu’il va forcément y avoir un coup à jouer en seconde période.

Rouge aussi pour Totti

Mais en début de seconde période, le football ne retrouve pas sa place. Et ce sont encore des idiots qui se rendent protagonistes. Les chants racistes des tifosi de la Roma reprennent à l’encontre de Balotelli, et monsieur Rocchi décide d’interrompre momentanément la partie, sous le regard désabusé des joueurs des deux équipes. Le match reprend finalement, et Osvaldo, d’un joli coup de tête, tente de rappeler à tous que l’on est là dans un stade de football. Abbiati assure, encore. Dans la foulée, le même Osvaldo tente sa chance aux 20 mètres, mais ne trouve pas le cadre. On imagine alors que la Roma va totalement mettre son emprise sur la rencontre, en supériorité numérique. Mais non. Milan arrive finalement à sortir de sa moitié de terrain, et se procure même une bonne occasion par Balotelli, sur coup-franc. On sent que le match est tendu. Pas du grand spectacle, pas forcément le genre de match que l’on attendait. Tiens, Balo a encore un bon coup-franc à négocier. Cette fois-ci, c’est dans les nuages.

Mais c’est quasiment un monologue du Balo. Ici : Balo prend une gifle de Dodo et se tord de douleur par terre avant de se relever comme si de rien n’était. Là : Balo met un taquet à Leandro Castan et lui dit de se relever parce qu’il n’y a rien. Bref, tout sauf un vrai beau match de football. Les deux entraîneurs tentent d’apporter un peu de fantaisie dans tout ça en faisant rentrer Pjanic, d’un côté, et Robinho, de l’autre. Mais la seule vraie fantaisie, c’est Flamini qui se l’offre, avec un duel perdu face à Lobont, le portier de la Roma. Les deux formations semblent étrangement se contenter de ce score nul. Plus de prudence que de folie, bien que ce résultat nul soit beaucoup plus favorable au Milan AC qu’à la Roma. Le match est en tout cas toujours aussi nerveux. Ca se chauffe entre Ambrosini et Totti, après un gros tacle du capitaine milanais sur le capitaine romain. Probablement encore énervé par cette agression, Totti file inexplicablement un coup de coude dans la tronche de son ancien pote Mexès. Monsieur Rocchi n’a pas de doute et sort le rouge pour Totti, dont le championnat 2012/13 s’arrête donc ici. On en restera là, malgré les six minutes de temps additionnel. Milan n’est pas encore en Ligue des Champions, puisque la Fiorentina est à deux points. La Roma, quant à elle, n’a plus que la Coupe d’Italie pour donner un sens à sa saison.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

milanello44 Niveau : CFA
Muntari préfère clairement le rouge et noir au jaune...
DeanWinchester Niveau : CFA2
match déguéu match dégueu, j'ai trouver la 1eré période plus que correct, j'ai pas vu la 2eme (qui vraisemblablement elle était dégueu)

par contre pour Muntari j'ai vu vite fait, le mec voulait emmener l'arbitre a la maison ? quel débile sur le coup.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
j'ai toujours pas compris ce qu'avait fait Muntari... C'était tellement inutile et stupide... Ridicule!
Inutile, stupide, ridicule... C'est du Muntari quoi !
Message posté par milanello44
Muntari préfère clairement le rouge et noir au jaune...


Oh toi.. tu vas avoir des problèmes toi..
dealerdefunk Niveau : District
L'essentiel est de gagner à Siena . Il nous manque cruellement de joueurs de ballon au mitard. J'espère que Saponara va s'imposer ( joueur classieux le Riccardo). Ensuite il faut choper un vrai milieu offensif, Ljajic serait parfait.

On parle de Strootman de Verratti, je n'y crois pas une seconde ( trop cher). J'aime beaucoup Naingollan mais la maison Cellino est chère , elle n'accepte pas les tickets resto.
D'ici peu, je pense que Cristante fera son trou; un joueur élégant, doté d'un QI football élevé. Il doit justebosser physiquement mais l'essentiel est là: finesse technique transversales de 60 metres e tutti quanti... Futur Albertini?

ps: Hommage à Ambrosini, un véritable phénomène; un corps ravagé par les blessures mais un gars exemplaire . Doit re signer ABSOLUMENT. Le gang des crètes a encore beaucoup à apprendre .
DeanWinchester Niveau : CFA2
Strootman va a man u vraisemblablement, pour le reste effectivement c'est trop cher pour l'AC.
milanello44 Niveau : CFA
Message posté par maxlojuventino
j'ai toujours pas compris ce qu'avait fait Muntari... C'était tellement inutile et stupide... Ridicule!


Il proteste sur le carton de Balotelli(carton jaune), et il proteste sur son carton jaune(carton jaune et donc rouge) soit le double carton le plus rapide de l'histoire du Milan.
Ambrosini en 1ère mi-temps faisait peine à voir, il a pris l'habitude de lancer la machine en 2ième ce qui est dû à ses nombreuses absences.
Match avec une bonne intensité mais beaucoup trop brouillon, nul doute que Sienne va tout faire pour nous mettre des bâtons dans les roues.
nyakichan Niveau : CFA2
2 fou rire lors du match : le rouge de Muntari, juste épic, et la belle exagération de Mexes sur le rouge de Totti !
Ces maillots du Milan Ac je les trouve dégueulasses! comment osent ils?
J'aime beaucoup la Roma et ils auraient surement mérité mieux hier mais sur l'ensemble de leurs saisons respectives, ni un ni l'autre ne mérite l'Europe, trop irréguliers, capables du meilleur comme du pire, à domicile comme à l'extérieur
Note : -1
Ambrosini, joueur dégueulasse.
Cette catégorie de mecs qui savent pas s'arrêter quand il faut (a savoir quand ils sont encore un peu bons), lui ca fait 3 ans qu'il fait "la saison de trop", il tient meme plus un match entier physiquement, il fini tout blanc au bord de l'AVC, ya un moment ou la classe d'un grand c'est aussi de savoir dire stop et de reconnaitre qu'on est plus dans le coup
cantor0305 Niveau : CFA
Message posté par SempreBN
Ambrosini, joueur dégueulasse.


ahah je suis le seul à me remémorer les compliments qu'on lui faisait après milan ac, à écouter certains c'était maldini2. sinon les cris de singes ça commence à foot la honte à l'italie. la dernière fois que j'ai entendu ça à la beaujoire c'était contre boli en 1990...
cantor0305 Niveau : CFA
après milan-barca je voulais dire
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 15