En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Torino-AC Milan (2-2)

Milan arrache le nul face au Toro

Modififié

Torino 2-2 Milan

But : Belotti(21e), Benassi (26e) pour le Torino // Bertolacci (55e), Bacca (59e, sp) pour Milan

Ce devait être le match de la revanche. Battu par le Milan 3-2 en ouverture de la Serie A, puis la semaine dernière en Coupe d'Italie, le Toro de Siniša Mihajlović a longtemps cru imposer sa loi aux Rossoneri. Menés deux-zéro, ces derniers sont pourtant revenus avec la manière dans le match pour arracher un nul amplement mérité.

Face à des Milanais très frileux pendant la première demi-heure, le Toro prend l'initiative du jeu et trouve logiquement la faille par son buteur, maison, Andrea Belotti. Après un festival sur l'aile, Iago Falqué sert Joel Obi, dont la frappe écrasée est coupée par Belotti, à l'affût, qui trompe Donnarumma. Quatorzième but en Serie A pour Il Gallo. Cinq minutes plus tard, les Grenats remettent ça. Iago Falqué envoie une frappe toute moisie dans la surface. Une tentative qui se transforme en passe décisive pour Marco Benassi, qui marque d'un geste magnifique derrière son pied d'appui. Milan déjoue, le Toro est en transe, et Abate, dépassé, doit concéder un penalty après une faute sur Barreca. Ljajić s'élance pour transformer la sentence, mais Donnarumma ne fait pas mentir sa réputation de Buffon en devenir en détournant sa tentative.

Problème pour le Toro, Milan se met à jouer après avoir frôlé le précipice. Et plutôt très bien d'ailleurs. Les Grenats ne voient plus le cuir et Bertolacci réduit le score peu avant l'heure de jeu. Quatre minutes plus tard, Rossettini fait une prise de judo à Gabriel Paletta dans la surface. Penalty. Carlos Bacca transforme l'offrande sans trembler. La fin de match, complètement décousue, voit les deux formations se procurer plusieurs occasions tandis que Romagnoli est exclu pour une faute sur Belotti.

Le Milan sera ainsi privé d'un des piliers de sa défense lors du choc face au Napoli, samedi prochain. Reste que Vincenzo Montella peut se satisfaire de la réaction de ses joueurs, qui, grâce à leur seconde période remarquable, restent dans le top cinq de la Serie A.


  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A AC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 41 minutes Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 1
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom