Miklós Fehér, étoile filante

La Hongrie l’imaginait en néo-Puskás des années 2000. Prêt à ramener des Magyars bas de plafond dans le Who’s Who du football mondial. S’il a accumulé les déceptions avec le Nemzeti 11, Miklós Fehér s’est en revanche bâti une stature au Portugal entre Porto, Braga, Salgueiros et le Benfica après trois saisons de chauffe à Győr. Jusqu’à ce qu’un infarctus le tue non loin d’un rond central en janvier 2004.

Modififié
D’ordinaire, les gars de Trollfoci.hu sortent le sniper quand ils jactent sur le foot hongrois. Collectionnant les perles d’István B. Hajdú (le Christian Jeanpierre danubien) ou taclant la cupidité de l’attaquant Krisztián Németh désertant Kansas City et la MLS pour les pétrodollars qataris d’Al-Gharafa. Mais le 25 janvier dernier, les Kleenex remplaçaient les scuds en souvenir d’un dénommé Miklós Fehér. Logique : « Miki » décédait subitement sur le gazon il y a douze piges, précédé d’un semestre par Foé. Ce dimanche de 2004, le Benfica de Camacho menait 1-0 à Guimarães grâce à un but heureux de Fernando Aguiar dans le money time. Réalisation héritée d’une reprise dévissée du gauche de Fehér. Ce dimanche-là, il pleuvait des hallebardes, et « Miki » était d’humeur particulièrement malicieuse. Souriant même à l’arbitre à la suite d'une biscotte justifiée pour retard de jeu éhonté en toute fin de rencontre. Fehér recoiffa illico sa crinière, se pencha comme si une crampe le paralysait, vacilla et s’effondra raide.

Musée à son nom


Malgré la rapidité des secours et plusieurs massages cardiaques, Fehér fut déclaré mort à l’hosto, fauché au bord du quart de siècle, alors qu’il s’était immiscé en Primeira Liga à Porto et Braga et ne comptait absolument pas pour du beurre chez les A magyars (25 sélections, sept goals de 1998 à 2004). Orphelins de leur pote, les joueurs du Benfica, époque Simão et Zlatko Zahovič, assistèrent aux funérailles à Győr, là où « Miki » a débuté. Le club, lui, supprima définitivement son numéro 29 fétiche. Les ex-coéquipiers du défunt se sont de nouveau pointés en Hongrie auréolés de leur titre de 2005, et coach Trapattoni, passé un an en coup de vent chez les Aguias, était du voyage. Le président Luis Felipe Vieira avait promis une médaille de « campeão » à « Miki » dès que ses soldats décrocheraient la timbale. Ils ont remis la breloque en mains propres aux parents avec une copie du trophée Superliga en prime. Découvrant par la même occasion le musée-souvenir Fehér retraçant son destin fou à l’issue tragique.

« J’ai eu l’honneur de le connaître en détails et c’est toujours horrible d’en parler pour moi comme ça aujourd’hui, car on a grandi ensemble, pose son ancien camarade de l’ETO Péter Stark d’une voix qu’on sent émue. Quand on n’était pas alignés, on récupérait les ballons sur le bord de la pelouse et on discutait de la manière dont on aimerait devenir des grands footballeurs. "Miki" était un exemple à suivre pour les gamins, la preuve que leurs rêves avaient des chances de se réaliser. Je raconte souvent à mes deux fils qui jouent que s’ils s’impliquent à fond, l’un d’entre eux peut percer à l’instar de "Miki". » Avant de percer, Fehér a cravaché dans cette coquette ville universitaire et capitale régionale à un cheveu de la Slovaquie où l’on glose plus sur les handballeuses fortiches du Győri KC que sur les péripéties du FC. Durant trois saisons, « Miki » remplit de joie le Rába (nom temporaire de l’ETO) et inscrit 23 buts en 62 prestations qui lui ouvrirent les portes du Onze national. Dès son intronisation, il planta face à l’Azerbaïdjan le 10 octobre 1998 et démarrait déjà son odyssée lusitanienne au FC Porto.

« Miki » le portu-gai


Recruté à 19 balais, Fehér le bizuth regarde l’indomptable Mário Jardel marcher sur la Primeira Liga et se contente d’incarner un joker bourré de bonnes intentions. Tellement sympa et déterminé à progresser qu’il accepte un prêt au SC Salgueiros, sauvé de la relégation en 99-2000 pour un point. Heureusement, Braga a repéré le gamin qui s’enhardit dans une écurie niveau UEFA (26 matchs, 14 buts) et truste le onze de départ en sélection aux côtés du vétéran Béla Illés et de survêt’ Gábor Király. Trois non-qualifications pour l’Euro 2000, le Mondial 2002 et l’Euro 2004 déprimeront le talentueux « Miki » et la Hongrie entière qui dut attendre 2016 afin de rompre le sevrage international. Paradoxalement, c’est en rouge itou, au Benfica donc, qu’il connut le summum de sa courte carrière. Vice-champion 2003 du Portugal, alternative à Nuno Gomes sans cesse blessé et icône de l’Estádio da Luz qui entretient sa mémoire via des banderoles. Les Aguias lui ont dédié leur 34e couronne (2015).

« "Miki" voulait constamment aller de l’avant en dépit du succès. Pour moi, il continue à exister de là-haut. Il communiquait avec le sourire et surveillait ses mots ou sa gestuelle quand il était évoqué dans un article, une courte citation ou un reportage diffusé à la télévision. Il savait que cette attitude convaincrait les supporters d’encourager sa réussite. Il le savait, car son âme était telle qu’il estimait que son ministère sur Terre consistait à satisfaire ceux qui croyaient en lui - avec une feinte, un but ou une tête » commente à son sujet András Vincze, de Nemzeti Sport, l’équivalent hongrois de L’Équipe. Fehér devait enfiler la bague au doigt en juin de l’année dramatique. Le Győri ETO FC a mis le paquet sur le culte en finançant une académie sport-études Miklós Fehér dont les leçons inaugurales ont été dispensées à la rentrée 2008. « Le football m’a appris à gagner et à perdre. Il m’a aussi appris que du bonheur peut surgir la tristesse » , philosophait « Miki » , banane jusqu’aux esgourdes, car auteur d’un triplé contre la Lituanie en octobre 2000. Comme celle qu’un type de cette trempe soit foudroyé si tôt.


Par Joël Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

J'ai vu son maillot découpé par les médecins au stade de Luz. Ca glace le sang
Dingue, j'avais vécu Foé, Puerta mais je ne me souvenais absolument pas de celui-là
BreakTheGame Niveau : Loisir
Je me souviens des images le matin sur France 2. C'était choquant
J'avais vu ça en direct ou alors tout de suite après, pas tout à fait sûr j'étais môme. Mais ça m'avait vraiment marqué et choqué, tout comme la mort subite de Foé par ailleurs...
P'tain il m'a foutu un coup de cafard cet article... Allez tous faire un câlin à ceux que vous aimez !
Benjamin Gout Niveau : District
Même après plus de 10 ans les images sont toujours aussi glaçantes putain.

Saleté de vie.
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Vraiment triste ... J'avais vu cette vidéo pour la 1ère fois à l'âge de 9-10 ans. Depuis, son sourire et la manière dont il tombe, sont gravés dans ma mémoire.
RIP Miklos.
J'espère que le Portugal-Hongrie de cet euro sera une belle occasion de lui rendre hommage...Horrible ce genre d'histoire!
lev_yachine Niveau : DHR
je voulais faire une blague, mais bon, je crois que là c'est ni fait ni à fehér
FCPpara sempre Niveau : Loisir
il était bon ce joueur, même à Braga et à Porto il y a eu un hommage au joueur. il était vraiment apprécié au Portugal
il y a 1 heure Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 14 il y a 1 heure Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 14
il y a 2 heures Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 3 il y a 5 heures Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 20 il y a 6 heures Ronaldinho régale au beach soccer 15
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24