Mihajlovic saoulé par les critiques

Modififié
2 0
Sinisa Mihajlovic a toujours le chic pour dire ce qu’il pense.

Los des trois dernières journées, son équipe n’a pris que deux points en championnat. Et forcément, lorsque la Fiorentina joue mal, c’est sur son entraîneur que l’on tape. L’intéressé en question s’en défend. « Je suis serein. Tout comme lorsque j’étais joueur, je me sens toujours sur la sellette, particulièrement en Italie. Les attestations d’estime de l’équipe et des dirigeants m’ont fait très plaisir, même s’il n’y en a pas besoin. C’est vrai que toute cette tension n’est pas positive et certaines critiques ont été trop excessives. Mais le responsable, c’est moi. Si l’équipe ne s’exprime pas bien, c’est de ma faute » a-t-il affirmé en conférence de presse.

Mihajlovic a également mis le doigt sur les stages d’avant-match qui, selon lui, fatiguent plus les joueurs qu’ils ne les préparent. Sa solution ? Un stage d’après-match. Innovant. « Si cela ne tenait qu’à moi, j’enlèverais ce fameux stage d’avant-match en Italie. En Angleterre, cela fait longtemps que cela a été aboli, peut-être parce que là-bas, les joueurs sont plus professionnels. Je pense que c’est mieux de partir en stage le jour d’après, et pas avant le match » a-t-il proposé.

En voilà un qui pourrait vite connaître une reconversion à la Fédé. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 0