Mihajlovic et l'auto-flagellation

Modififié
0 0
La Fiorentina est en train de passer à côté de son début de saison.

Après avoir chuté sur la pelouse du modeste promu Lecce le week-end dernier (1-0), la Viola s'est fait surprendre dans son antre d'Artemio Franchi, samedi, contre la Lazio de Rome (1-2).

Avec un petit point au compteur au terme des trois premières journées, cette entame inquiète.

Mais le nouvel entraîneur florentin, Sinisa Mihajlovic, endosse l'entière responsabilité de ces mauvais résultats.

« Le football est beau uniquement lorsque vous gagnez. Personne ne s'attendait à une telle performance » a-t-il concédé en conférence de presse. Nous avons bien joué pendant une demi-heure, puis nous nous sommes écroulés. Je le répète, si l'équipe n'est pas performante, j'en prends l'entière responsabilité. C'est uniquement de ma faute. (...) Soyez énervés contre moi, je suis le seul fautif. Laissez les joueurs tranquilles » .

On ne savait pas le Serbe masochiste...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Allardyce se la pète
0 0