Mihajlović en remet une couche au sujet des femmes

Modififié
0 18
Siniša Mihajlović continue de faire parler de lui, même s’il n’est plus aux commandes du Milan.

Après ses déclarations sexistes en réponse aux paroles de la femme de Boateng qui avait fait l'éloge de Cristian Brocchi, le nouveau coach des Rossoneri, le Serbe a renchéri à Striscia la Notizia. Paola Ferrari, ancienne présentatrice de La Domenica Sportiva, n’avait pas manqué de le qualifier de « paysan  » . Évidemment, Mihajlović a répliqué, de nouveau par le biais de l'émission satirique. « La dernière fois, je m’étais mal exprimé, a-t-il avoué. Il existe des femmes qui s’y connaissent en football, comme par exemple Ilaria D’Amico (une présentatrice sur Sky, ndlr). Mais ce n’est pas le cas de Ferrari. » Et de poursuivre sur la gent féminine : « Je pense que certaines fiancées ou femmes de joueurs feraient mieux de ne pas parler de foot parce que, souvent, ou par amour, ou pour se mettre en valeur, elles disent n’importe quoi. Beaucoup d’entre elles ne savent même pas si le ballon est rond ou carré. »

Cynique Mihajlović. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Allez Sinisa, arrête de rager ça en devient gênant.
Autant je ne supporte pas les remarques sexistes de type "retourne à tes casseroles", autant là, j'ai tendance à donner raison à Mihajlovic. Les femmes de footballeurs, à 90%, s'en contre-foutent du foot(jeu de mot involontaire). Certaines ne s'occupent que de leur mari et de ses intérêts.
Je prends l'exemple de Ludivine Sagna. Quand Bacary était joueur d'Arsenal, elle s'affichait partout avec ses enfants avec le maillot des gunners, en se fichant totalement des autres clubs de BPL.
Soudain, Bacary signe à City. Retournement intégral de tous les maillots chez les Sagna vers la couleur bleu-ciel, photos à l'appui. De plus, elle passe à la télé au moment où Paris va jouer City. Bien-sûr elle soutient City et nous montre qu'elle connait bien le football car elle a donné le bon pronostic. Mais bizarrement, je suis sûr à 10 000% que si Bacary était resté à Arsenal, elle aurait parié sur le PSG.
Désolé d'avoir un peu dévié, mais je pense que cet exemple est parlant au sujet des WAGS.
Je ne vois pas en quoi il en " remet une couche".

Il dit simplement une chose évidente quant aux wags qui profitent de la notoriété de leur compagnon pour se faire de la pub ou cracher dans le sens du vent
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 18