Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Atlético de Madrid-Chelsea (1-2)

Michy fait plier l'Atlético

Dans un duel intéressant et dominé par les Blues, l'Atlético de Madrid a cru obtenir un match nul plutôt heureux. Mais les Anglais, encore menés au score à l'heure de jeu, ont poussé jusqu'au bout et fini par faire céder les Espagnols grâce à Michy Batshuayi dans les arrêts de jeu.

Modififié

Atlético de Madrid 1-2 Chelsea

Buts : Griezmann (40e sp) pour l'Atlético de Madrid // Morata (60e) et Batshuayi (90+3) pour Chelsea

Évidemment, les sifflets ont été nombreux quand il est sorti à dix minutes du terme. Après tout, Álvaro Morata représente un enfant du Real Madrid. Alors, comment aurait-il pu en être autrement dans l'enceinte de l'Atlético, qui déteste la Maison-Blanche ? Surtout que l'Espagnol n'a rien fait pour être aimé des supporters colchoneros en ce mercredi soir de Coupe d'Europe. Avec son Chelsea, et bien aidé par son pote Eden Hazard, l'ancien de la Juventus a sérieusement embêté son ennemi naturel en égalisant. Mais le vrai cauchemar des coéquipiers d'Antoine Griezmann a finalement été son remplaçant. En bon supersub, Michy Batshuayi a crucifié les Madrilènes dans la dernière minute du temps additionnel alors que tout le monde pensait la partie terminée. Et c'est presque bien fait pour les locaux, qui n'ont jamais voulu prendre de risques. Agir de la sorte à domicile est un petit crime.

Braquage à l'espagnole

Première surprise dans ce duel : Conte choisit de se passer de Pedro et Willian, préférant muscler son milieu (Bakayoko-Kanté) en faisant confiance à Fàbregas pour accompagner Morata et Hazard aux avant-postes. Côté Madrid, le 4-4-2 aligné par Simeone a du mal à entrer dans la partie, subissant les attaques incisives londoniennes portées par Morata. Mais Oblak, décisif, est bien dans son match. Et l'Atlético, s'il semble perdu, sait serrer les dents face à la souffrance. Les Blues, eux, sont à l'aise à l'Estadio Metropolitano. Le ballon bien collé à leurs pieds, les visiteurs se procurent régulièrement des occasions et défendent sans trop de souci. Ne manque plus qu'un (ou des) but(s) pour que leur soirée soit parfaite. Sauf que les filets tremblent de l'autre côté du terrain, Griezmann transformant un penalty provoqué par Luiz qui n'est pas sifflé dans 99% des cas (le fameux tirage de maillot sur corner). Dominés, les Colchoneros rejoignent donc les vestiaires avec un résultat flatteur, manquant même de doubler la mise par Koke.

Morata-Hazard, envie de les revoir

La deuxième période est celle attendue : fort de son pion d'avance et de son expérience, l'Atlético reste dans son style (autrement dit devant ses cages) pendant que Chelsea garde la quille et tente de refaire son retard. Et malgré un bon Morata, les Espagnols résistent sans sourciller. Jusqu'au centre du deuxième homme fort des Anglais, à savoir Hazard, qui trouve la tête gagnante de l'attaquant à l'heure de jeu. Mérité. Peu après, le Belge continue de créer le bordel dans l'arrière-garde madrilène, mais voit Fàbregas louper l'immanquable. Face au risque de défaite, les locaux vont-ils se contenter de multiplier les fautes comme depuis le coup d'envoi, ou proposer autre chose ? Simeone répond à cette interrogation par les entrées de Torres-Gaitán et des gestes excités. Mais sur le terrain, Morata confirme sa belle prestation et les chevilles d'Hazard encaissent toujours les coups. Il faut finalement l'entrée de Batshuayi pour faire céder l'Atlético, déjà aux vestiaires, en toute fin de rencontre. Une bonne punition pour des Madrilènes qui doivent montrer davantage pour espérer faire quelque chose dans cette compétition. Avec ce succès, Chelsea garde la tête du groupe C (six points), alors que l'Atlético pointe en troisième position (trois unités derrière la Roma) avant de défier Qarabağ. Une mauvaise affaire pour ceux qui ne méritaient pas mieux.


Atlético de Madrid (4-4-2) : Oblak - Juanfran, Godín, Lucas, Luís - Koke, Saúl, Partey (Giménez, 76e), Carrasco (Torres, 69e) - Correa (Gaitán, 70e), Griezmann

Chelsea (3-4-3) : Courtois - Azpilicueta, David Luiz, Cahill - Moses, Kanté, Bakayoko, Alonso - Fàbregas (Christensen, 85e), Hazard (Willian, 81e), Morata (Batshuayi, 81e)


  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 7 heures Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi il y a 4 heures Nainggolan prend sa retraite internationale 54
    Partenaires
    Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 10:19 Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 90
    À lire ensuite
    Les notes du Bayern