Michel tape encore sur les jeunes

Modififié
2 12
Il est fatiguant.

Au lieu de remettre en cause son travail, Michel parvient toujours à attirer l'attention sur un autre sujet. Interrogé en conférence de presse sur Serge Aurier, le technicien de l'OM s'est fait un malin plaisir d'élargir le sujet et fracasser la nouvelle génération. Les faits, d'abord : « Il y a beaucoup de choses qui se passent chaque jour, et dont vous n’êtes pas au courant. Des joueurs sortent la nuit, dorment trop le matin, ont des accidents de voiture, mangent mal, s’entraînent correctement mais sans plus, ne se donnent pas à fond... »

Sa position professionnelle là-dessus, ensuite : « Être entraîneur, c’est aussi travailler sur tous ces aspects-là, et pas seulement faire la composition du dimanche. Il faut pousser certains. J’essaie de me rapprocher de ces jeunes joueurs, de comprendre cette génération de footballeurs, mais je crois qu’ils ne comprennent pas complètement ce qu'un vrai professionnel doit être, 24 heures sur 24. Souvent, ils ne demandent pas pardon tant que leurs erreurs n’ont pas été révélées. »

Voilà pour la leçon de morale. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Oui il est chiant mais je crois qu'il a raison cette fois.
Attention Michel, tu leur manques de respect aux jeunes.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA2
On peut pas lui donner tort pour le coup. La différence avec Bielsa, c'est que lui arrivait à tirer le maximum de ses joueurs.
Go_Scousers Niveau : CFA
Michel parlait en réaction à l'affaire Aurier.

Comment sortir une tirade de son contexte pour en tirer des conclusions ridicules. Il n'est pas questions du jeu de l'OM dans cette réponse.
Ca m'énerve, ces discours générationnels... "C'était mieux avant" Blablabla, "Les jeunes d'aujourd'hui ne savent pas se tenir" blablabla,...

Depuis que le football est pro (et sûrement même avant), il y a eu son lot de murges, de drogue, de conduite à toute vitesse, de filles faciles, de feignasses qui arrivent en retard à l'entraînement et j'en passe. Ce que peuvent raconter les anciens sportifs des années 80 ou 90 montre qu'ils ont fait parfois pire que les M'Baye Niang et autres Balotelli. Et ce sont souvent les mêmes qui vénèrent Georges Best et crachent sur Aurier, alors qu'il est un petit joueur à côté de lui...

La différence est qu'à l'époque, les informations étaient plus facilement étouffées et cachées par les clubs. Aujourd'hui à cause des réseaux sociaux et d'Internet, les infos vont vite et ont plus de difficulté à être canalisées par les cellules de communication.
HerbyCohen Niveau : CFA2
Je veux pas paraitre rasoir, mais c'est pas récurrent que les entraineurs étrangers en ligue 1 fustigent le travail des jeunes? Sans parler des nombreux joueurs qui disent qu'une fois en Angleterre/Espagne/Allemagne/Italie ils ont du mal à s'adapter au départ avec la charge de travail...

Assez ouf' pour des pros tout de même.
HerbyCohen Niveau : CFA2
En réalité je vais retirer "jeunes" et mettre "joueurs" a la place, car comme dit plus, ce n'est pas un problème de génération à mon avis, surtout que l'on peut être un grand pro tout en étant alcoolique (Barry Ferguson coucou) ou en mangeant de la merde (hello Arjen Robben). Je parle vraiment de "l'atitude" face au travail en fait.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
De jeunes joueurs qui dupent leur chaperon, parlent la langue de leur epoque (c'est a dire une sorte de cryptolangage irrepectueux selon les plus vieux), qui sortent faire la fete et negligent l'entrainement, qu'on ne fasse pas croire que c'est specifique a cette epoque.

Y'a qu'a lire l'interview de laslandes pour s'en convaincre. Ou se souvenir de la grande epoque ou nombre de footballeurs anglais etaient alcooliques.

La grande difference c'est que generation-ci est bien mieux payee et davantage starisee, ce qui plombe l'autorite des entraineurs, qui sont en general moins payes et plus facilement jetables en cas de conflit.

Autre difference, cette generation est moins discrete, car plus mediatisee, et n'a toujours pas compris comment maitriser les reseaux sociaux.

Pour le reste, mettre tous les jeunes dans le meme panier, c'est vraiment un raccourci malhonnete, et encore et toujours une facon de se dedouaner de toute responsabilite.

Ce type est un cuistre.
"Les jeunes joueurs français sont les plus talentueux du monde, vous ignorez votre chance." Bielsa.

Michel en fait c'est un disciple de Courbis.
mauriston Niveau : CFA2
Il n'a pas tout à fait tort en fait. Je ne sais pas si quelqu'un y a déjà pensé, mais on pourrait envisager de créer un poste pour ça. Un type qui capable de faire travailler ces jeunes, de leur transmettre sa motivation, le goût de se dépasser, l'esprit d'équipe, l'envie de bien faire quoi.

Et on appellerai ça un "coach" tiens.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 12