Michel répond à Boli

Modififié
47 8
Basile Boli ne porte pas Michel dans son cœur.

Dernièrement, le buteur décisif en finale de C1 1993 a ainsi égratigné publiquement le coach de l'OM, auteur selon lui de choix incohérents.

Alors, Michel a profité de la conférence de presse pour lui répondre. Et lui faire passer le message qu'il ne comprenait pas ses reproches. D'abord sur la manière : «  Je crois qu’il se trompe complètement. Nous lui avons ouvert le vestiaire, il pouvait me dire très clairement les choses, en face, les yeux dans les yeux. »

Ensuite, sur le domaine sportif : « Il a parlé de composition d’équipe, de choix tactiques, en manquant d’informations. S’il était là pour assister aux entraînements, en qualité de représentant du club olympien, il pourrait aisément se rendre compte des raisons qui ont poussé le staff à faire ces choix dans la composition. »

En terminant par une approche plus personnelle : « Il m’a déçu, en tant que personne, en tant que représentant du club aussi. On lui a ouvert la porte du vestiaire, et ses déclarations n’étaient pas nécessaires. »

Une critique structurée. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Charles K'est bourré Niveau : DHR
Je n'aime pas forcément Michel que je considère comme un piètre entraineur (vu le niveau de jeu et le manque de cohésion de l'équipe), mais ici il a totalement raison.
On a ici affaire à un double phénomène:
1. la propension des anciens Marseillais à chier sur le club (équipe dirigeante, joueur, entraineur...), sans jamais proposer de solution viable
2. l'époque actuelle qui veut que quand quelqu'un à quelque chose à dire il va s'épancher dans la presse plutôt de dire les choses en face-to-face. Ce qui dénote à la fois d'un manque de couilles mais également d'un manque de classe.
mauriston Niveau : CFA2
Message posté par Charles K'est bourré
Je n'aime pas forcément Michel que je considère comme un piètre entraineur (vu le niveau de jeu et le manque de cohésion de l'équipe), mais ici il a totalement raison.
On a ici affaire à un double phénomène:
1. la propension des anciens Marseillais à chier sur le club (équipe dirigeante, joueur, entraineur...), sans jamais proposer de solution viable
2. l'époque actuelle qui veut que quand quelqu'un à quelque chose à dire il va s'épancher dans la presse plutôt de dire les choses en face-to-face. Ce qui dénote à la fois d'un manque de couilles mais également d'un manque de classe.


Très juste. Mais Boli faisant partie du staff, il s'agit surtout d'un manque de professionnalisme. Une carence largement partagée au club cette saison.
Charles K'est bourré Niveau : DHR
Message posté par mauriston
Très juste. Mais Boli faisant partie du staff, il s'agit surtout d'un manque de professionnalisme. Une carence largement partagée au club cette saison.


Si seulement cela n'était le cas que cette saison...
La période Bielsa n'a été qu'une parenthèse enchantée, et encore, les incompétents (et corrompus?) qui servent de dirigeants étaient là.

Tout est à revoir dans la structure de ce club, de la détection jusqu'à la formation, personne ne semble à la hauteur de l'institution qu'est l'OM.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
47 8