En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Scandale

Michel Platini ou la chute d’un animal politique

Il voulait rendre le football aux footballeurs. Mais pour mettre ses idées en application, Michel Platini a d’abord appris à devenir un politique. Un élève doué dont la seconde carrière s’est peut-être arrêtée ce 21 décembre 2015 avec sa suspension de huit ans par le comité d’éthique de la FIFA.

Modififié
Michel Platini a arrêté sa première carrière le 17 juin 1992. Ce soir-là, à Malmö, son équipe de France est sortie de l’Euro par les revenants danois (2-1). Le sélectionneur, invaincu en qualifications, démissionne dans la foulée. On ne reverra jamais l’ancien meneur des Bleus sur ou au bord des terrains autrement qu’en costume trois pièces. Platoche jure ne pas avoir l’âme d’un entraîneur. Il a 37 ans et se demande bien ce qu’il va faire de sa vie en dehors de son activité de consultant pour Canal+. Platini n’aura pas le temps de trop douter. Le 12 novembre 1992, la France gagne l’organisation de la Coupe du monde, et Fernand Sastre lui demande de le rejoindre pour devenir son coprésident. Il ne le sait pas encore, mais les 23 années suivantes seront une suite de congrès, de banquets, de manœuvres en coulisses et de promesses de campagne. Bref, une vie de politique quelque part entre Zurich et Nyon, entre la FIFA et l’UEFA.


Et comme sur le terrain, le gamin de Jœuf voit et pense vite. Sur la lancée d’une Coupe du monde réussie où il s’est retrouvé seul maître à bord après le décès brutal de Sastre, il devient membre du conseil fédéral de la FFF et continue d’apprendre auprès de Jacques Lambert, le directeur de France 98 et l’homme sans qui rien ne se fait dans le foot français. « Je suis rentré un peu dans le monde des dirigeants » , admet-il. Et comme la vie est une histoire de rencontres, le triple Ballon d’or fait celle de Sepp Blatter. Le secrétaire général de la FIFA lorgne sur le siège de président promis alors à Lennart Johansson. Face au président de l’UEFA, Platini est l’atout glamour du Suisse. Déjà, il porte cette idée qui sera son mantra jusqu’à aujourd’hui : « Le football au footballeur  » . De 1999 à 2002, il sera le conseiller de Blatter et continuera d’avancer ses idées. À l’époque, il passe encore pour un romantique, personne ne songe d’ailleurs à se méfier de celui qui a encore de l’herbe accrochée sur ses mocassins. Il faut dire que les instances du football international sont un marécage où les anciens joueurs sont rares.

« En politique, tu n’es pas sur le terrain, quand deux ou trois dribbles suffisaient à montrer que tu étais le meilleur »


Cette image de réformateur, le fils d’émigrés italiens la renforce quand il s’oppose au G14, le lobby des clubs nantis qui menacent alors de faire sécession en Europe. Il est l’homme qui dit non à l’argent tout puissant. « Moi, je ne me résous pas à ce que le CAC 40 et la Bourse dominent le football » , déclarait-il en 1998 dans L'Équipe. Malgré un anglais de collégien, l’homme sait séduire. Il a la petite blague facile et ne craint pas d’enchaîner les dîners (son coup de fourchette l’aide bien) pour convaincre ses interlocuteurs et entretenir son réseau. En 2005, il pense très fort à la présidence de l’UEFA et plus seulement en se rasant. Le candidat a des idées, on ne peut pas lui enlever, mais encore faut-il être en situation pour les appliquer. Dans un entretien à France Football, il explique comment il s’est converti à la réal-politique. « Je deviens même un peu hypocrite. Comme tu as besoin de flatter des gens pour qu’ils t’élisent, tu deviens un peu plus diplomate, tu mets de l’eau dans ton vin, tu avales des couleuvres, etc. En politique, tu n’es pas sur le terrain, quand deux ou trois dribbles suffisaient à montrer que tu étais le meilleur. Là, pour être le plus fort, il faut convaincre par d’autres arguments. Or, si je suis antipathique ou con, je n’y arriverai jamais.  » Et l’élève apprend vite.


En 2007, il détrône un Johansson qui vise alors un troisième mandat et dispose de l’appareil de l’organisation et du soutien des gros pays (Angleterre, Allemagne, Espagne). Outsider, le Français met le cap à l’est et accumule les miles pour séduire les petits pays nés de l’éclatement de l’URSS un par un. Il n’a pas le réseau de son concurrent, mais il est une légende de son sport et un hôte qu’on aime avoir à sa table. Il peut aussi compter sur l’influence de son ami et ancien coéquipier de la Juve, Zbigniew Boniek, pour séduire les anciens pays du pacte de Varsovie. Platoche a bien compris que la voix de la Lettonie compte autant que celle de l’Allemagne, il propose une mesure qui ne coûte pas grand-chose en favorisant la participation des petits pays en Ligue des champions. Derrière, les médias embrayent – surtout en France où l’ancien numéro dix compte pas mal d’amis – et présentent Johansson comme un vieil apparatchik dépassé. Blatter, lui, n’a pas oublié l’aide du Français pour battre le même Jonhansson à la présidence de la FIFA en 1998 et fait jouer ses appuis, discrètement bien sûr.

Le chevalier blanc tombe de cheval


« J’ai des idées pour le football et pour les mettre en pratique, il faut gagner. » Platini a gagné et applique certaines de ses idées, comme le fair-play financier ou l’élargissement de la Ligue des champions. Comme président de l’UEFA, le Français tient plus du réformiste social-démocrate que du révolutionnaire. La vie d’un président est aussi faite de petits compromis, de renvois d’ascenseur et de quelques renoncements, mais le patron du football européen parvenait tant bien que mal à garder cette image de réformateur. S’il était devenu un politique roué, c’était pour servir une certaine idée du foot. C’est que beaucoup veulent croire. À la différence d’un Blatter, Platini n’aime pas le pouvoir pour le pouvoir, il a aussi envie d’être aimé et admiré comme le joueur qu’il a été. Sauf que son soutien appuyé au Qatar pour l’organisation de la Coupe du monde 2022 va contribuer à brouiller cette image de chevalier blanc. Blatter saura appuyer dessus par la suite. Avec le Suisse, Platini va longtemps retenir ses coups, comme s’il avait peur de mordre la main qui l’avait nourri. Peut-être parce qu’il a longtemps pensé que son image lui permettait d’être à l’abri des répercussions du scandale de corruption qui allait éclater à la FIFA en mai dernier. Platini a fini par demander la tête de Blatter et s’est proposé pour nettoyer les écuries d’Augias. Son ancien mentor n’a pas manqué de rappeler que lui aussi les fréquentait depuis des années. Le candidat à la présidence de la FIFA était-il trop naïf pour ne pas comprendre que son nouvel ennemi allait tout tenter pour l’entraîner dans sa chute ? Avait-il oublié cette pige à presque deux millions d’euros qui allait bien ressortir un jour ou l’autre ? Michel Platini n’a rien vu venir ou peut-être a-t-il préféré ne rien voir. À 60 ans, on est encore jeune en politique.


Par Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! il y a 2 heures Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 31 Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 8 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2