Michel, le requin et les dauphins

Modififié
0 13
À défaut de stabiliser l'Olympique de Marseille, Michel a au moins le mérite de savoir jouer avec les mots.

Ce mardi après-midi, l'entraîneur espagnol est revenu en conférence de presse sur le niveau de la Ligue 1, et notamment sur son homogénéité, juste avant d'affronter le Stade rennais. « La L1 est très équilibrée. Chaque semaine, sur beIN Sports ou sur Canal +, je vois un sujet sur le nouveau dauphin : Angers, Saint-Étienne, Lyon... Peut-être qu’à la fin, le dauphin, ce sera nous. En fait, c’est très difficile d’être régulier dans ce championnat. Du coup, beaucoup d’équipes passent par là. En Ligue 1, il y a un requin, le PSG et dix-neuf dauphins (sourires) » , a-t-il expliqué.

Michel Bernier. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Elpibedelroro Niveau : District
si a défaut d’être des requins,on pouvait juste être une équipe de foot avec une philosophie de jeu et une défense potable,moi ça m'irait^^
Idée reçue. Un dauphin peut largement dégommer un requin.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 13