Michel évoque le manque de chance

Modififié
3 7
Incroyable.

Michel, le technicien de l'OM, tient le même discours après chaque contre-performance. Encore auteur d'un match lamentable au Vélodrome contre les Verts, Marseille a chopé un point grâce à un but miraculeux dans les dernières minutes.

Et l'entraîneur espagnol a déclaré que ce n'est pas cher payé face aux médias : «  Tout ce que nous avons vu ce soir n'est pas nouveau : nous créons du jeu, nous sommes proches de marquer, nous revenons dans le match comme contre Lille, on se bat jusqu'au bout, il y a beaucoup de courage. Mais les situations se répètent.  »

Et toujours, le manque de chance : «  Ce n'est pas facile d'attaquer contre une équipe comme Saint-Étienne, nous avons eu trois, quatre occasions avant l'exclusion, qui a changé le cours du match. Le manque de réussite nous empêche de prendre l'avantage, et à l'heure de jeu, on joue avec un joueur en moins.  »

Il ne fait pas bon être supporter marseillais. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Dommage qu'Aurier ne soit pas un joueur de l'OM. Je l'aurai trouvé intelligent pour le coup.
J'ai jamais vu un entraîneur aussi lâche je crois. Il a sorti toutes les excuses du monde en quelques mois, craché sur son prédécesseur, craché sur plusieurs de ses joueurs avec en bouquet final cette semaine : "Si on changeait le nom de l'équipe, de stade, les joueurs joueraient bien mieux. C'est une question de pression".

Quitte à avoir des cancers qui entraînent nos équipes françaises y'avait pas besoin d'en ramener un qui est étranger Vincent.
EricCantonais Niveau : District
Mich' Mich', la chance tu peux l'invoquer quand on parle de 1, 2, 3 allez 4 matchs, mais quand on parle de plus d'une demie saison de lose, faut attaquer la remise en question.
Je veux bien qu'on ai pas les joueurs les plus talentueux, mais vu le niveau du championnat, on a quand même de quoi être plus serein que ça.

J'ai l'impression que personne n'a progressé depuis le début de la saison, et c'est aussi ça le boulot d'un entraineur, faire grandir ses joueurs. Niveau tactique, y'a pas de quoi vermifuger un abri-bus, niveau motivation, gniaque y'a pas de quoi flamber non plus, et la progression des jeunes, ça a pas avancé d'un centimètre.

Donc tu peux invoquer la (mal)chance tant que tu veux, mais essaie de pas trop nous prendre pour des merles, et commence à te dégager le doigts du fondement. (Conclusion en adresse directe, pour montrer comme je suis colère)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 7