En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Foot et politique
  2. //

Michael Stewart : « Le mépris des Anglais, il faut s'en servir »

En 2003, Michael Stewart était le meilleur joueur de l’équipe réserve de Manchester United. Il ne jouera que huit matchs en pro avant de repartir pour son Édimbourg natal, évoluant un coup pour Hearts, un autre pour le rival Hibernian, avant de finir sa carrière à Charlton en 2011. Reconverti en tant que consultant, l’ex-milieu de terrain poursuit un objectif plus grand que sa carrière de footballeur : obtenir un jour l’indépendance de son pays. Membre du Scottish National Party, le mouvement au pouvoir, il donne rendez-vous au prestigieux Caledonian Hotel. Barbe blond vénitien et pull crème élégant, il évoque le premier référendum d’indépendance, les vues sur la question de Scott Brown et Darren Fletcher, ainsi que les différences avec les nationalismes catalan et corse. Entre deux fourchetées de frites rincées au soda au citron.

Modififié
Le parlement écossais a voté la tenue d’un nouveau référendum d’indépendance alors que la Première ministre britannique, Theresa May, y est opposée. Tu prévois quelle issue ?
Westminster ne veut pas du référendum parce qu’ils ont peur de perdre.
« L’argument contre l’indépendance est toujours le même : nous sommes trop petits, trop pauvres, trop stupides. C’est des conneries. Certaines des nations les plus prospères au monde sont de taille moyenne et ont souvent des ressources naturelles inférieures à celle de l’Écosse. »
Mais ils ne pourront pas le bloquer indéfiniment. L’histoire va dans notre sens. L’argument contre l’indépendance est toujours le même : nous sommes trop petits, trop pauvres, trop stupides. C’est des conneries. Certaines des nations les plus prospères au monde sont de taille moyenne et ont souvent des ressources naturelles inférieures à celle de l’Écosse. Une union peut toujours avoir des bénéfices. Ça ne fait aucun doute. Mais le Royaume_Uni n’est pas une véritable union. C’est une pyramide inversée, avec tous les pouvoirs concentrés à Westminster. L’Union européenne, elle, est imparfaite, mais ne ferait jamais ce que Westminster nous fait : nous dire qu’on n’a pas le droit d’avoir un autre référendum d’indépendance. Ils veulent juste attendre que le Royaume-Uni sorte de l’Europe et que les ressortissants européens ne puissent plus voter. Ce qui est profondément dégueulasse...

Quand as-tu rejoint le SNP ?
Il y a plus de quinze ans. J’avais des convictions et je sentais qu’il fallait que je fasse plus. Puis quand je suis rentré en Écosse, j’étais dans des cercles sociaux, ça parlait beaucoup, et le parti a su que j’étais un fervent supporter. J’ai rencontré les hauts gradés. Le référendum arrivait. C’était naturel pour moi de m’impliquer. Le Premier ministre, Alex Salmond, a suggéré que je me présente au parlement. Je n’étais pas très chaud. Il y avait une sorte de primaire. Je ne me suis déclaré que le 1er janvier, alors que mon opposante, Michelle Thomson, a fait campagne dès le 19 septembre. Rétrospectivement, j’ai adoré la campagne, mais c’était une bonne chose qu’elle gagne. Je n’avais pas envie de descendre à Westminster en permanence. C’est tellement archaïque, tu perds ton temps. J’ai demandé récemment à Angus Robertson, le chef des députés SNP, comment il supportait ça. Le mépris des Anglais. Il a éclaté de rire. Il a dit qu’il fallait s’en servir.

D’autres joueurs font-ils partie du SNP ?
Ce n’est pas vraiment un sujet courant dans les vestiaires. Mais quand je faisais campagne pour le référendum, on a essayé de faire sortir Scott Brown (capitaine du Celtic et de l’équipe d’Écosse, ndlr) du placard. On avait organisé une rencontre entre lui et Alex Salmond. Le Sun (dont la version écossaise est pro-indépendance, ndlr) était très intéressé pour faire la couverture. Scott était un peu nerveux. Il voulait d’abord vérifier que le Celtic soit OK. Au début, ils ont dit oui. J’étais surpris. Puis le jour avant la rencontre, ils ont finalement dit non. Les fans du Celtic sont en général pro-indépendance.

Si Scott Brown était allé au bout, ça aurait pu créer des tensions au sein de la sélection ?
Non. La majorité des joueurs n’ont pas le droit de voter, parce qu’ils ne résident pas en Écosse. J’ai aussi pas mal parlé avec Darren Fletcher. Il ne pouvait pas voter. Mais sa famille supporte le YES. Il vient d’une très bonne famille. Son père lui a dit : «  Laisse-ça à Michael. » Je pense qu’il y a une majorité naturelle qui veut l’indépendance. Après, tu as la conjoncture, la manière dont les gens sont informés. Lors du premier référendum, une étude révélait que plus les gens étaient informés, plus ils étaient enclins à voter YES. Ça veut tout dire. L’histoire se répète. On a eu la même histoire, mais à la place d’un bulletin de vote, on avait des flèches, des épées, des boucliers, des flingues. Nous sommes dans une guerre psychologique. Avec de la propagande. Je pense donc que beaucoup de footballeurs supportent l’indépendance. Même s’ils n’en parlent pas en public.

En Catalogne, en Corse, les nationalistes sont très impliqués dans le football. Ce n’est pas vraiment le cas ici, n’est-ce pas ?
En effet. Déjà, les nationalismes corse et catalan ont des origines plus culturelles et identitaires que le nationalisme écossais.
« Puis en Écosse, les questions liant politique et football ne sont pas des questions écossaises. Tu as le club britannique, les Rangers, et le club irlandais, le Celtic. Ils polarisent tout, ce qui explique l’absence de la politique écossaise dans notre football. »
Ici, c’est plus un nationalisme économique. L’identité est importante aussi, mais c’est moins mis en avant. Puis en Écosse, les questions liant politique et football ne sont pas des questions écossaises. Tu as le club britannique, les Rangers, et le club irlandais, le Celtic. Ils polarisent tout, ce qui explique l’absence de la politique écossaise dans notre football. Tu n’as pas un club entier, des supporters aux dirigeants, comme Barcelone, pour pousser l’indépendance. Le mot d’ordre ici, ça a toujours été de ne pas parler de politique. Que ce soit dans le football ou la société en général. Le referendum a changé ça. On a commencé à discuter. Qui profite de l’absence de débat ? Les gens au pouvoir. Ils ne veulent pas que les gens s’intéressent à la politique. C’est pour ça que le référendum les embête. Mais au sein des clubs, tu avais un groupe de supporters pour le OUI, un pour le NON. Donc tu n’as pas eu de bannières pro-YES dans les stades comme en Catalogne. Ces choses-là, les drapeaux, ça rebute les gens plus qu’autre chose ici.

Tu t’es déjà senti britannique ?
(Surpris) Non ! On va me dire que c’est quelque chose de mal. Mais on ne peut pas déposer des labels sur les gens. Ils sont ce qu’ils ressentent. Ne pas me sentir britannique ne me rend pas « anti-quoi que ce soit » . L’Angleterre est un autre pays. C’est tout. Les gens commencent à comprendre que le nationalisme britannique, lui, est vilain. C’est un nationalisme de droite, exclusif, qui est en réalité dirigé par des nationalistes anglais. « Rule Britannia ! On est le putain de meilleur pays du monde ! » Non, tu ne l’es pas. Notre pays, l’Écosse, ne se veut pas être meilleur qu’un pays ou un autre. Mais certainement pas pire non plus. Les gens nous disent (voix apeurée) : « Si tu votes pour l’indépendance, tu fais des membres de ta famille en Angleterre des étrangers. » Et alors ? C’est quoi le problème avec les étrangers ? Tu vas moins aimer ta famille parce qu’elle vit en Espagne ou en Irlande ? C’est absurde. Et l’argument persiste. Et ceux qui disent ça nous accusent ensuite de xénophobie...

Une Écosse indépendante bénéficierait-elle à l’équipe nationale ?
Pas en une nuit. Mais que ce soit le pays ou l’équipe, l’Écosse souffre d’un grave manque de confiance en elle. On a un autre pays qui nous dit ce que l’on a le droit de faire ou non. Fais-ça à un enfant, dis-lui qu’il a le droit de ne rien faire. Il ne va pas penser être capable de faire quoi que ce soit. Donne-lui la chance, dis-lui d’essayer et tu verras.

Propos recueillis par Thomas Andrei, à Édimbourg
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC il y a 1 heure Un joueur de Majorque sauvé en plein match 1 il y a 1 heure Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 3 heures Rafael Márquez reprend l'entraînement 4 il y a 3 heures Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 21 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 15 Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19
dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16
À lire ensuite
L'âme aspirée