En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Suspension de Platini

Michael Hershman démonte Platini

Modififié
Les temps sont rudes pour Michel Platini.

Suspendu cette semaine pour une durée de 90 jours, Michel Platini pourrait tout de même présenter sa candidature à la présidence de la FIFA. Une possibilité qui fâche Michael Hershman, ancien membre du comité indépendant de gouvernance de l'institution, qui dénonce la connivence Blatter-Platini : « Je ne connais pas Michel Platini, mais je l'ai rencontré à plusieurs reprises, quand je faisais partie du comité. Il avait des relations très proches avec Sepp Blatter avant qu'ils ne chutent. Platini n'a pas porté la voix de la réforme et ce n'était pas un défenseur acharné de réformes éthiques à l'intérieur de l'instance. Aujourd'hui, il promeut les réformes mais, quand il était en position de changer les choses, il ne l'a pas fait. (…) Selon moi, Platini n'est pas bon pour le futur de la FIFA. Il appartient à son passé et il est une partie du problème. (…) Je suis désolé, mais je ne crois pas que M. Platini soit un homme qui ait le sens de l'éthique. Les candidats à l'élection présidentielle passent un test de réputation et d'intégrité. Dans ce cas, ils ne peuvent pas blanchir Platini. »

Pan.

AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17