1. //
  2. // Retraite
  3. // Michael Ballack

Michael Ballack dit stop

À 36 ans, Michael Ballack a décidé de prendre sa retraite. Retour sur la carrière d’un leader qui a certes gagné beaucoup de trophées, mais qui restera comme l’un des plus grands losers des années 2000.

Modififié
« [Quand] je regarde en arrière, je vois que j’ai eu une longue et formidable carrière derrière moi, une carrière dont je n’aurais jamais pu rêver étant enfant. C’était un véritable privilège que de travailler avec des entraîneurs de première classe et des joueurs fantastiques. Ça va me manquer de ne plus marquer de buts ou de jouer devant 80 000 spectateurs. » À 36 ans, Michael Ballack a décidé de définitivement raccrocher les crampons. Celui qui était surnommé « Il Capitano » laisse donc l’image d’un leader, mais aussi peut-être celle du plus grand loser des années 2000. Car s’il fut un grand champion, il est très souvent associé à l’image du chat noir.

La scoumoune de 2002

Pourtant, ce ne fut pas toujours le cas. Formé au Chemnitzer FC, en ex-RDA, Michael Ballack passe à l’Ouest en 1997 et atterrit en Rhénanie-Palatinat. Au sein du commando monté par Otto Rehhagel, Ballack, 21 ans à l’époque, remporte son premier titre immédiatement avec Kaiserslautern et devient l’un des rares joueurs à gagner le championnat avec un promu. Il devient un cadre du FCK et commence à se frotter aux meilleurs, que ce soit en Ligue des champions ou en équipe nationale. Désireux d’atteindre les sommets, le natif de Görlitz se retrouve au Bayer Leverkusen en compagnie d’autres « Ossis » (ceux qui sont originaires de l'ex-Allemagne de l'Est) comme Ulf Kirsten ou encore Bernd Schneider. Au sein de la Werkself, Ballack prend une autre dimension, et sous la houlette de Toppmöller, avec des joueurs tels que Lúcio, Zé Roberto, Yildiray Bastürk ou encore l’emblématique Carsten Ramelow (en plus des Ossis), le Bayer devient un acteur majeur de la Bundesliga. Sauf que voilà : ce club étant né en 1904, il est atteint par la scoumoune. Tout comme Schalke. Les Königsblauen courent après un Meisterschale qui leur échappe depuis 1958, et viennent de frôler le titre en 2001. L’année suivante, le Bayer terminera à la place du connard partout où il sera engagé : vice-champion d’Allemagne, finaliste de la Coupe d’Allemagne, finaliste de la Ligue des champions. Ballack poussera même le vice encore plus loin, puisque la Mannschaft sera également vice-championne du monde. Suspendu, le milieu, le seul qui surnage dans une équipe en panne d’inspiration, n’a même pas joué la finale. Dur.

Dur, certes, mais il n’en reste pas moins un super joueur. Si un club comme Leverkusen a réussi à se hisser si haut, c’est avant grâce à son meneur de jeu. Et quand un joueur cartonne en Allemagne, le Bayern n’est jamais très loin. Et hop, Ballack se retrouve donc chez le Rekordmeister. Il en profite pour garnir son palmarès : trois titres de champion et trois coupes de plus dans la besace. Quatre ans plus tard, vient le temps de partir pour l’étranger. À Chelsea, Ballack connaîtra certes quelques succès (un titre de champion, trois FA Cup, une League Cup et un Community Shield, Ndlr), mais une fois de plus, on retiendra son doublé championnat-Ligue des champions raté en 2008. Pourtant, son gros problème est ailleurs : à Londres, Ballack s’est retrouvé dans l’entrejeu aux côtés de Franck Lampard. Sauf que voilà : les deux joueurs ont un profil trop similaire, et l’Allemand n’arrivera pas vraiment à prendre le dessus sur l’Anglais, ni à donner la pleine mesure de son talent.

Une mise à l’écart progressive

En équipe nationale, en revanche, Ballack est incontestable. Nommé capitaine après l’Euro 2004 et l’arrivée de Jürgen Klinsmann, le numéro 13 devient LE leader d’une Mannschaft en pleine reconstruction. Même blessé, la présence de Ballack est indispensable, et son rôle de leader est pour beaucoup dans le parcours de l’Allemagne au Mondial 2006 et à l’Euro 2008. Malheureusement, il manque ce petit quelque chose face à des Italiens réalistes et à des Espagnols en pleine ascension : Ballack échoue de nouveau tout près du but. Et puis, au fil des mois, l’influence d’ « Il Capitano » s’effrite, Löw préférant se tourner vers des jeunes qui kiffent jouer ensemble, que de voir le dernier des gueulards donner des ordres depuis le milieu du terrain. Blessé juste avant le Mondial 2010, Ballack rate l’occasion de briller une nouvelle fois en mondovision. Le parcours de feu réalisé par la Mannschaft finit de convaincre Joachim Löw que son ancien capitaine n’est pas si indispensable que cela, et décide de laisser Philipp Lahm porter le brassard. S’ensuit un jeu de dupes entre les trois hommes. L’homme aux 98 sélections se retrouve définitivement sur la touche. Après une dernière pige à Leverkusen, Ballack se retrouve sans emploi et décide de prendre sa retraite. Tchüss, Il Capitano. Und danke schön.

Vidéo


Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


un super article Ali. Très détaillé donc pas grand chose a àjouter. Sauf que. Son attitude lorsque le capitanat lui est (progressivement et mal) enlevé a été detestable, avec très peu de classe.
Par l'intermediaire de son agent, il ira meme jusqu'a affirmer que si l'allemagne n'a pas battus l'espagne en Afrique du Sud, c'est "parcequ'il y a trop de gays dans l'équipe".
bon après, respect pour le seul bon joueur allemand de cette periode avec Oli Kahn.
Je suis sûr que vous avez des articles écrits à l'avance sur les hypothétiques retraités, comme VSD et Match ont dans leurs cartons des biographies de quelques feuilles de Giscard, Michou, Amanda Lear et Sim (trouvez l'intrus).
KARTOFEL ZUM DER LUCARNE!
Un sacré pralineur. Et un sacré coup de vieux aussi...
Ballack, Zidane, Roberto Carlos, Ronaldo, Maldini, Nesta, Beckham, Owen etc. etc.

Putain* ce que ça va manquer.
Très bon article une fois de plus de Monsieur Schwarz Gelb Farhat - meme s'il fallait mentionner notre absence de titre depuis 1958 haha! Mais Leverkusen ils sont encore plus losers que nous car entre les coupe d allemagne et l'uefa 1997 on a eu de quoi se consoler un peu, le Bayer par contre ....
Excellent la place du connard!
A Leverkusen il jouait avec Ramelow derrière lui et Basturk en 10, les trois alignés l'un derrière l'autre dans l'axe, vraiment une compo bizarre.
Entre 2002 et 2007 le mec a quand même marqué 87 buts en club!
bof c'est un mec qui a fait carriere en allemagne
... Eh angleterre on se rappel de lui parcequ'il s'est fait decouper en 2 par boateng. (le mauvais boateng)
FootAddicted Niveau : CFA2
Il ne restera pas dans les mémoires ce joueur...Malgré le fait qu'il ait été objectivement un bon joueur, le personnage reflétait beaucoup d'arrogance dans la lignée des joueurs allemands de l'époque. Rien à voir avec la nouvelle génération plus flamboyante et plus humble.
Restera pas dans les mémoires? Le mec est à 98 selections, 42 buts en équipe nationale, a été capitaine d'une équipe d'Allemagne qui a eu le meilleur enchaînement de résultats depuis les années 70 (finaliste 2002, demi-finaliste en 2006, finaliste en 2008). Il a été la transition entre l'Allemagne traditionnellement "bourrine" et l'Allemagne joueuse des années 2010. Capitaine coup-de-gueule en puissance, meneur d'homme, pas un joueur PES comme on voit actuellement en Nationalmannschaft.

Je veux bien que ce mec soit dénigré pour son passage raté à Chelsea (surtout je parie que la plupart d'entre vous ont oublié -ou ne savent pas- que Ballack jouait sur les ailes à Chelsea), mais de là à dire qu'il n'a rien apporté ou qu'il restera pas dans les mémoires c'est être, au mieux, de mauvaise foi.
Lebowski-The BIG one- Niveau : DHR
Personnellement je préfère la loose de Ballack que la gagne de certaines marionnettes.
Mais p'tain, combien il était fort ce Mickael sur le terrain, il faisait tout merde!!!
Pied droit, pied gauche, tete, couilles, il défend, il attaque, il tire, il marque, il provoque, il donne des coups, il mène, tout simplement un footballeur old style, un dur!! un vrai!! tout le reste qu'on raconte de lui c'est des légendes urbaines,
J'ai dit trop là, mais pour moi il était ENORME ce joueur.
Pas mieux, un des joueurs les plus complets que j'ai jamais vu. Il ne faisait peut-être pas rêver mais il était capable de transcender le niveau de toute son équipe.
restera pas dans les memoire??? c'est vrai dans les mémoires RAM!!! il est le joueur allemand des 12 dernières années!!!!et son passage à chelsea vous appelez ça un échec!! il était tout le temps titulaire quelque soit l'entraîneur, bien sûr il ne jouait plus derrière l'attaquant mais il était toujours dans l'équipe type!!!! alors si ça c'était un échec il y en a pas des masse qui réussissent leurs transfert!!
si seulement il n’avait la poisse!!!!!
pas un mot sur Berbatov qui a participe a l épopée de 2002?
un petit mot sur ce super joueur , c est Ibrahimovic mais en moins rapide.
Ballack et ses frappes à 200 km/h... J'ai toujours kiffé ce joueur, je l'avais découvert en 2002 durant la Champions League. Putain 10 ans déjà !
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4