1. // Mondial U17
  2. // Demies-finales

Mexique et Uruguay en finale

Avec une immense force de conviction, l'Uruguay a balayé le Brésil (3-0), avant que le Mexique ne renverse l'Allemagne (3-2), pour s'offrir une finale à domicile.

Modififié
Qu'elle soit encore verte ou bien mûre, la Celeste sait se transcender au pied des montagnes, ce que les Brésiliens savent mieux que personne depuis le souvenir funeste du Maracanazo. Comme il y a 61 ans, les Auriverde ont peut-être oublié que la supériorité technique ne garantissait pas un résultat positif. Invaincu, le Brésil affrontait un Uruguay poussif troisième de sa poule, et arrivé en demi-finale avec la complicité de tirages favorables : le Congo en huitièmes, puis l'Ouzbékistan en quarts. D'un cri de guerre collectif, la baby Celeste annonçait ses intentions belliqueuses avant même le coup d'envoi. Les chevilles brésiliennes allaient être mises à rude épreuve.

À l'instar de son aînée, la sélection uruguayenne ne peut toutefois pas être réduite à un ensemble ultra-agressif, elle dispose aussi de joueurs de talents, tel Maximiliano Moreira qui faisait le plus dur en réalisant un coup du sombréro pour s'ouvrir les portes de la surface avant de trop croiser sa frappe (2e). Dominateur, le Brésil ne se créait toutefois pas pléthore d'occasion. L'absence du numéro 10 Adryan, le plus percutant et le meilleur de ses éléments, handicapait sérieusement une Seleçaozinha individuellement supérieure, mais à la marge trop étroite pour se permettre de ne pas transformer ses rares opportunités.

Le hold-up en tête depuis l'avant-match, l'Uruguay parvenait à ses fins à la 20e minute : après l'intervention irrégulière de Charles, le portier auriverde, sur Rodrigo Aguirre, l'arbitre désignait le point de pénalty. Le percutant milieu offensif, Elbio Alvarez, transformait la sentence (1-0). Au retour des vestiaires, le scénario devenait grossier, avec un Brésil aussi supérieur qu'inefficace, et des Uruguayens provocateurs qui finissaient par faire perdre leur sang-froid aux Auriverde : une belle échauffourée se formait à la 63e minute. Muette offensivement, la Celeste allait pourtant doubler la mise sur sa première occasion du second acte. Le numéro 10, Guillermo Mendez, qui venait de remplacer l'étoile Alvarez, perçait plein axe, et servait avec la complicité de l'arrière-garde brésilienne, Juan San Martin, aussi létal qu'un Cavani millésime 2011 (2-0). L'Uruguay venait d'enfumer le Brésil, façon garra charrua. Dans le stade Omnilife de Guadalajara, le public commençait à entonner les premiers « Mexico, Mexico » , à une heure du coup d'envoi de l'autre demi-finale, celle attendue par tout un pays. Enfin, au bout du temps additionnel, la Celeste plaçait un troisième coup de poignard, en impitoyable compétitrice (3-0). Première finale d'une compétition FIFA depuis le Mondial des moins de 20 ans 1997 pour l'Uruguay. Un pays de trois millions d'habitants qui doit bien compenser l'étroitesse de ses ressources, par une agressivité hors de commun. D'autres appelleraient ça de la conviction.

Sonné, il revient, et inscrit le retourné de la victoire

La conviction n'est aussi, sans doute pas la dernière des vertus du football allemand. À Torreon devant 30 000 spectateurs hostiles, la baby Mannschaft fit face sans trembler à l'énergie déployée par un Tri survolté par la perspective d'une finale à l'Azteca. Malgré l'ouverture du score matinale du Mexique (2e), sur une tête peu orthodoxe mais imparable de Julio Gomez (1-0), l'Allemagne ne ployait pas et revenait au score dès la 10e minute par Samed Yesil, qui ne partage pas seulement ses origines turques avec Mesut Ozil (1-1). La tradition historique veut qu'un ensemble germanique qui ne craque dans ses moments de faiblesse le fasse souvent payer cher à son assaillant. Le Mexique en eut la confirmation à la 61e minute, après un premier quart d'heure de deuxième période à sens unique, où les jeunes teutons semblaient étouffés par les 34 degrés ambiants. Le capitaine Emre Can perçait plein axe face à la timide arrière-garde mexicaine, et rappelait le sens de l'expression réalisme allemand (1-2). Le souvenir du quart de finale de la Coupe du Monde 1986, perdu à domicile face à la RFA, revenait alors tourmenter les supporters mexicains.

Avec 18 buts inscrits pour trois reçus avant cette demi-finale, l'Allemagne semblait un juste finaliste. Le Mexique ne paraissait d'ailleurs plus en capacité de réagir, inertie que bouscula avec succès le sélectionneur local en réalisant ses deux derniers changements avant même la 70e minute. Un choix qui s'avéra payant mais qui aurait pu coûter cher si Julio Gomez ne s'était pas relevé. Sonné dans un choc avec Yesil, l'attaquant du Tri ne semblait pas en mesure de revenir sur le terrain. La commotion se produit au moment de l'égalisation mexicaine sur un incroyable corner direct (2-2, 75e). Plus fou encore, Julio Gomez revenait finalement sur la pelouse, et malgré un bandage de grand commotionné donnait la victoire aux siens d'un spectaculaire retourné à la 88e minute (3-2). Comme quoi l'Histoire n'est pas condamnée à se répéter. À condition d'en tirer des leçons.



Par Thomas Goubin, à Guadalajara

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Pas vu le match Uruguay-Brésil mais le final du match Mexico Allemagne était dantesque !! entre l'égalisation sur un corner rentrant avec la balle qui passe entre les 2 joueurs qui se heurte dans un hardcore tete contre tete , on a d'ailleurs flippé un peu pour le petit mexicain en sang par terre . Mais c était sans compter sur ce meme mec Julio Gomez qui avec son bandage énorme a la façon des playmobil quand il sont bléssés (la super référence) , qui nous met un super retourné dans un stade en délire... ça faisait vraiment longtemps que j'avais pas vu un final enthousiasmant comme celui la

la finale promet en tout cas
il y a 9 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 5 heures Nantes, la mascotte et le plagiat 25 il y a 7 heures Brian Fernández arrive à Metz 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
À lire ensuite
Le Pérou dans les rails