Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Milan AC

Mexès s’est excusé

Modififié
Il a mis un coup de poing. Il ne s’est pas fait prendre. Il pensait s’en sortir. Les caméras l’ont vu. Il prend trois matches de suspension.

Voilà le résumé d’un fait de match advenu lors de la rencontre entre le Milan AC et la Juventus, au cours de laquelle Philippe Mexès a filé un coup de poing dans le ventre à son ancien coéquipier, Marco Borriello.

Ironie, hier soir, lors du match amical entre l’Allemagne et la France, Mexès a retrouvé le même arbitre, Monsieur Tagliavento. Il en a profité pour faire son mea culpa. « J’ai parlé avec monsieur Tagliavento avant le match. Une discussion franche, sans problèmes. Je peux dire que tout est réglé. Je lui ai demandé pardon et je voudrais également m’excuser auprès de Borriello et de mes coéquipiers, qui vont devoir jouer sans moi pendant trois journées » a-t-il déclaré dans la Gazzetta dello Sport.


Bien essayé Philippe, mais cela ne réduira pas ta suspension.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 28 minutes Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 2
Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 38

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 59 Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 15
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur