1. //
  2. // 38e journée

Mexès offre la C1 au Milan AC, l'Udinese en Europa League

Dernière journée de Série complètement folle : mené au score jusqu'à la 83e minute, Milan arrache finalement trois points sur la pelouse de Sienne et se qualifie pour la C1. La Fio est quatrième. L'Udinese atomise l'Inter et décroche son billet pour la C3. La Roma coiffe la Lazio au sprint final.

Modififié
0 52
Le Milan AC rit. La Fiorentina pleure. Mais quel dénouement, déconseillé aux cardiaques… Le Milan AC se qualifie pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. Mais que ce fut dur… Oh oui, que ce fut dur. Les Rossoneri avaient simplement besoin de s'imposer sur la pelouse de Sienne, déjà relégué depuis la semaine dernière, pour s'assurer la troisième place. Ils ont finalement opté pour le scénario le plus dingue. Mené au score par un but de Terzi inscrit à la 25e minute, Milan a longtemps couru après le score, pendant que la Fiorentina s'amusait à enfiler les perles sur la pelouse de Pescara. La der' d'Allegri ressemble alors à une fin catastrophe, où tous les acteurs offrent leur pire prestation. Mais non, il fallait un happy ending. Ironie du sort, Milan obtient un penalty à huit minutes du terme suite à une faute de Felipe, un joueur prêté à Sienne par… la Fiorentina. Balotelli ne se fait pas prier, et transforme. À 1-1, c'est toujours la Fiorentina qui est qualifiée pour le tour préliminaire de la C1.

Mais Milan a désormais les clefs. Suite à un cafouillage dans la surface, à trois minutes de la fin, c'est Philippe Mexès qui offre le billet pour la Ligue des champions aux Milanais. Un véritable thriller, qui laisse les tifosi de la Fiorentina sans voix. Pendant plus de 80 minutes, ils ont caressé le rêve de la Champions. Ils devront finalement se contenter de la Ligue Europa, ce qui est déjà une belle réussite. La formation viola a en effet de quoi être confiante pour l'avenir : ce soir, elle en a passé 5 à Pescara, sous le signe d'un homme : Adem Ljajić, auteur d'un triplé, et de 6 pions sur les 6 dernières journées de championnat. L'homme du futur florentin. L'autre sourire vient d'un immense retour : celui de Giuseppe Rossi, qui a effectué ce soir ses grands débuts sous le maillot florentin, après une éternité d'absence. Ce sont eux, avec Montella, qui construiront la Fiorentina de demain. En attendant, c'est ce soir Milan qui fait la fête. Allegri a réussi sa mission : qualifier le Milan AC pour la C1, pour la troisième fois en trois ans. Il peut désormais partir en paix.

L'Udinese en C3, la Roma coiffe la Lazio


L'autre nouvelle de la soirée, c'est la qualification pour la Ligue Europa de l'Udinese. Les Frioulans avaient leur destin entre les mains, et devaient s'imposer à San Siro face à une Inter qui n'avait plus rien à jouer. Le suspense n'a pas duré bien longtemps, puisqu'au bout de 10 minutes, l'équipe de Guidolin mène déjà 2-0 grâce à des buts de Pinzi et Domizzi. L'Inter tente bien une vaine réaction par Juan Jesus, mais jamais elle ne sera en mesure de faire trembler l'Udinese. Au terme d'une balade de santé, les Frioulans s'imposent finalement 5-2 (avec un but exceptionnel de Di Natale, son 23e de la saison) et terminent leur championnat par une huitième victoire consécutive. La cinquième place est pour eux. L'Inter, pour sa part, va devoir tout reconstruire. Les Nerazzurri terminent neuvièmes, derrière Catane. Moratti dit vouloir conserver Stramaccioni. Il serait peut-être l'heure de se poser les bonnes questions.

Soirée de merde pour l'Inter, mais soirée complètement désastreuse pour la Lazio. Les Romains étaient les seuls à pouvoir potentiellement rattraper l'Udinese et ainsi se qualifier pour la Ligue Europa. Au bout de 10 minutes, ils ont bien compris que c'était mort. Restait alors une dernière chose à défendre : la suprématie de la ville. La Lazio avait en effet seulement besoin d'un nul face à Cagliari pour être assurée de terminer devant la Roma. Bah non. Face à une équipe qui n'avait plus rien à jouer, l'équipe de Petković a réussi à s'incliner 1-0, ponctuant ainsi une phase retour catastrophique. Cette défaite de la Lazio fait donc le bonheur de l'autre équipe de Rome, la Roma. Les Giallorossi se sont imposés 2-1 face au Napoli au stadio Olimpico, et coiffent ainsi leurs cousins laziali au poteau. Cavani, qui disputait peut-être là son dernier match avec Naples (tout comme Mazzarri), a inscrit son 29e but de la saison en championnat, en fin de rencontre. Le patron, c'est celui.

Respectivement sixième et septième, la Roma et la Lazio sont pour le moment toutes les deux out de toute compétition européenne pour la saison prochaine. Il ne reste donc plus qu'une seule solution pour décrocher un billet pour la C3 : gagner la Coupe d'Italie. La finale entre les deux formations romaines se disputera dimanche prochain, au stadio Olimpico. Une finale qui vaut véritablement une saison. Peut-être même le derby romain le plus important de l'histoire. La semaine va être longue, très longue, du côté de la Ville Eternelle.

Maran fait sourire Catane


Tous les autres matchs de la journée n'avaient aucun intérêt, du moins aucun intérêt pour le classement. La Juventus, championne d'Italie, a terminé sa saison par une défaite 3-2 sur la pelouse de la Sampdoria. L'équipe génoise est la seule équipe à avoir battu les Bianconeri aussi bien à l'aller qu'au retour. Mais la vraie nouvelle, pour les champions d'Italie, c'est qu'Antonio Conte sera bien le coach la saison prochaine. Et ça, c'est bien plus important qu'une défaite indolore sur la pelouse de la Samp. Pour son dernier match en Serie A, Palerme n'a de son côté pas franchement dit au revoir à ses supporters de la meilleure des façons. Les Siciliens se sont inclinés 3-1 à domicile contre Parme. Miccoli a sauvé l'honneur en fin de rencontre pour les rosaneri, inscrivant peut-être là son tout dernier but avec le maillot rose, puisque Zamparini lui a déjà fait comprendre que son salaire était trop encombrant pour un club de Serie B. Sympa.

Le reste : des matchs inutiles, oui, mais avec des buts. Dans l'après-midi, l'Atalanta et le Chievo se sont séparés sur le score de 2-2. Le grand protagoniste du match, c'est le Français Cyril Théréau qui, par deux fois, a permis au Chievo d'égaliser. 11 buts pour lui cette saison, le meilleur total de sa carrière. Joli. Moins joli : le 0-0 tout pourri entre Bologne et le Genoa, même si Bologne a vraiment fait preuve de malchance au cours de cette rencontre. Pour le Genoa, rendez-vous la saison prochaine, après avoir tremblé pendant des semaines et des semaines. Enfin, nos derniers applaudissements de la saison vont à Catane. Avec des moyens financiers limités, le club sicilien termine à la huitième place du classement. Leur dernier match de la saison s'est ponctué par un score de 2-2 sur le terrain du Torino. 56 points : le meilleur total de l'histoire du club en première division. Bravo à Rolando Maran, coach qui découvrait cette saison la Serie A, et véritable révélation des bancs de touche italiens. Reste maintenant le plus dur : confirmer au haut niveau, comme son prédécesseur sur le banc de Catane. Un certain Vincenzo Montella.

Les résultats :



Sampdoria - Juventus 3-2
Eder 31', De Silvestri 57', Icardi 75' / Quagliarella 25', Giaccherini 90'
Atalanta - Chievo 2-2
Stendardo 8', Giorgi 85' / Théréau 76' et 90'
Bologna - Genoa 0-0
Torino - Catania 2-2
Cerci 53', Bianchi 83' / Almiron 25', Bergessio 62'
Pescara - Fiorentina 1-5
Vittiglio 77' / Ljajić 16', 24' et 59', Mati Fernandez 28', Jovetić 54'
Cagliari - Lazio 1-0
Dessena 75'
Siena - Milan 1-2
Terzi 25' / Balotelli 84', Mexès 87'
Roma - Napoli 2-1
Marquinho 47', Destro 58' / Cavani 84'
Palermo - Parma 1-3
Miccoli 76' / Gobbi 38', Valdés 41', Belfodil 45'
Inter - Udinese 2-5
Juan Jesus 12', Rocchi 63' / Pinzi 1', Domizzi 10', Di Natale 41', Gabriel Silva 52', Muriel 67'

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Yaya-letour Niveau : CFA2
Hummm!!! Le penalty siffler en faveur du Milan AC Huumm!!!
Comment a été Quagliarella ? Est ce qu'il était bon dans l'impact ?
Madridchestercity Niveau : Loisir
On le savait pour le Milan vu qu'ils ont publié une photo de leur maillot avec le logo de la ligue des champions.

Théorie du complot ? Si vous ne me croyez pas allez voir les vidéos d'Alain Soral sur youtube, vous verrez que nous sommes maîtres de rien et que le monde est sous domination argh mais eenfolnaefkea flaissez moi efja ekfajf kajfnakjfn
saddam_usain_bolt Niveau : DHR
Je voudrais juste dire que Pescara sur la phase retour, c'est 2 nuls pour 17 défaites.

Magnifique
tristiano Niveau : CFA2
Message posté par Yaya-letour
Hummm!!! Le penalty siffler en faveur du Milan AC Huumm!!!


Hummmm rajoute celui non sifflé pour Sienne à 1-0 hummmmmm
milanello44 Niveau : CFA
VERGOGNA!!! Comment peut on être aussi insipide dans le jeu et se montrer aussi peu entreprenant pour une place de barrage en CL!
Tant de chose à dire mais je préfère garder en tête la qualif après cette saison en zig zag, et continuer le projet en recrutant intelligent pour ne pas s'afficher en CL et jouer les premiers rôles en Serie A.

Il y avait bien penalty sur Balotelli, tout comme il y avait penalty pour Sienne sur la faute d'Ambrosini. Il y avait bien expulsion méritée d'Ambrosini, tout comme il y avait expulsion méritée du joueur de Sienne.
Et je note à ce propos la mauvaise foie total des commentateurs Zridi et du pauvre Micoud, qui n'étaient pas du tout égalitaire dans leurs propos suite aux expulsions et pénaltys des 2 côtés.
Dur pour les Florentins! y croire jusqu'à la 87e et pann pénalty pour le milan...S'aurait été beau s'ils se qualifiaient mais je voyais mal Milan lachait à la toute dernière journée.
Pescara reste le seul club à avoir perdu contre les 19 autres équipes de la série A!!!
dealerdefunk Niveau : District
le sang froid de balotelli sur les pénaltys est impressionnant. Quel relachement!

Petite dédicace à l'immonde Zeguidi Mourad, le soi disant spécialiste ès football italien. une vraie m.erde.ntendu en première période:
"Sienne donne une leçon de probité à toute l'Italie ". Plus que tendancieux. A vomir ce médiocre journaleux! Vite que Be in chope tous les droits du championnat italien.

L'année prochaine , il urge de recruter du créatif. Il faut une nouvelle opération dégraissage:
A Rifler absolument: Boateng, Nocerino, Robinho, Traoré .
J'aime beaucoup Ljajic qui déborde de classe, je le trouve plus intéressant que Jovetic( et plus intègre physiquement). Piedi buoni piedi buoni monsieur le pelato.

Derniers voeux (impossible à exaucer) otez moi toutes ces horribles cretes. J'ai la nostalgie du "stile" milanet de la classe des anciennes générations. Maldini, Billy Costacurta, Rui Costa, Sheva and co.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
tu sais, on est tous devenus nostalgiques en une semaine.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -1
Mazzari quitte le Napoli, c'est officiel ! Une page se tourne...
milanello44 Niveau : CFA
Message posté par tristiano


Hummmm rajoute celui non sifflé pour Sienne à 1-0 hummmmmm


Hummmm rajoute celui non sifflé pour Balotelli en milieu de 2ième période hummmmm, on peut aller loin comme ça...
Note : 3
koscielny et Mexes qui marque le meme week end, je crois que Lolo blanc a enfin trouvé sa paire de centraux pour l'euro ...
On leur demande avant tout de défendre. Sinon dans le même style t'as Rami qui tente des ciseaux et de beaux piqués. A mon humble avis, la France atteindra au moins les 1/4 en CdM... (vu la dynamique actuelle).
Rossi de retour sur les terrains, ça fait du bien, j'espère qu'il retrouvera son niveau, la Squadra a besoin de lui, un duo avec Balo aurait eu tellement de gueule à l'Euro…
Faudrait déjà que la France se qualifie pour la CDM avant de la voir en quart...
Message posté par dealerdefunk
le sang froid de balotelli sur les pénaltys est impressionnant. Quel relachement!

Petite dédicace à l'immonde Zeguidi Mourad, le soi disant spécialiste ès football italien. une vraie m.erde.ntendu en première période:
"Sienne donne une leçon de probité à toute l'Italie ". Plus que tendancieux. A vomir ce médiocre journaleux! Vite que Be in chope tous les droits du championnat italien.

L'année prochaine , il urge de recruter du créatif. Il faut une nouvelle opération dégraissage:
A Rifler absolument: Boateng, Nocerino, Robinho, Traoré .
J'aime beaucoup Ljajic qui déborde de classe, je le trouve plus intéressant que Jovetic( et plus intègre physiquement). Piedi buoni piedi buoni monsieur le pelato.

Derniers voeux (impossible à exaucer) otez moi toutes ces horribles cretes. J'ai la nostalgie du "stile" milanet de la classe des anciennes générations. Maldini, Billy Costacurta, Rui Costa, Sheva and co.



Ca me rappelle cette discussion autour du penalty. Qu'est ce qui fait un bon tireur de penalty? Zidane, Simao, Le Tissier en ont raté un dans toute leur carrière. Mendieta, Del Piero aussi étaient de bons tireurs, entre autres bien entendu, et Balotelli, j'avais lu un petit article intéressant aussi:

http://www.goal.com/en/news/1717/editor … his-career
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 1
bon on s'en sort bien, j'aime beaucoup la Fio et il faut être honnête elle méritait autant que le Milan d'aller en C1, mais la Fio se serait tapé un gros en barrage vu son classement UEFA très médiocre, alors que Milan va tirer un petit... L'Italie est déjà assez mal en point au Classement UEFA, il vaut mieux ne pas en rajouter une couche.

et puis cette Fio est magnifique elle peut largement aller décrocher la C3(alors qu'en C1 ce serait trop juste), surtout quand on voit le niveau de jeu de ceux qui la gagnent cette année...(petite pic gratuite pour Chelski). J'ai vraiment hâte de voir ce que va donner Rossi à la pointe de cette merveilleuse machine à produire du jeu.

sinon, si L'Udinese garde ses meilleurs joueurs(je sais c'est peu probable), c'est une équipe qui peut battre n'importe qui sur un match et ramener quelques satisfactions en Coupe d'Europe.
Si l'on peut trouver les théories du complot ridicules, comment se fait-il que toute l'Italie savait que le Milan allait bénéficier d'un penalty à 0-1. La mauvaise foi? La rage? La jalousie? Peut-être, mais cette saison c'est du lourd depuis l'aller contre la Juve...

Sinon Balotelli, joueur que l'on ne peut même plus critiquer ou chambrer sous peine d'être taxé de raciste. Qu'il quitte le terrain, le Milan trouvera bien quelqu'un d'autre pour tirer les penaltys.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Message posté par Plop



Ca me rappelle cette discussion autour du penalty. Qu'est ce qui fait un bon tireur de penalty? Zidane, Simao, Le Tissier en ont raté un dans toute leur carrière. Mendieta, Del Piero aussi étaient de bons tireurs, entre autres bien entendu, et Balotelli, j'avais lu un petit article intéressant aussi:

http://www.goal.com/en/news/1717/editor … his-career



Balo a une incroyable vivacité d'esprit, c'est ce qui explique sa réussite dans l'exercice des pénalties, il tire toujours du côté où le gardien ne va pas... Il attend que le gardien plonge pour choisir son angle de tir. très sincèrement je ne connais pas beaucoup de joueurs capables de faire ça. Tu as pris l'exemple de Zidane qui était l'un des meilleurs dans cet exercice, lui par exemple tirait presque toujours au même endroit(en bas à gauche), sauf rares exceptions(demie euro 2000 ou finale 2006), ce qui fait une belle différence avec Balo.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Good bye, Paul Scholes !
0 52