Meurtre au Guatemala

0 0
Entrer dans le monde du football au Guatemala, c'est accepter l'adage « à vos risques et périls » .



Trois mois après une sordide affaire de joueur décapité et démembré pour avoir trompé sa femme, c'est au tour du Vice-président d'un club de subir les foudres de supporters complètement malades.



Carlos Noe Gomez, dirigeant de Xinabajul, équipe de la ville de Huehuetenango, a en effet été assassiné par balles à la sortie du siège. Quelques jours plus tard, le Président lui-même, Mauro Rodriguez, a à son tour reçu des menaces de mort. La police suspecte une frange de supporters baptisée 'La Fièvre Jaune', qui aurait visiblement beaucoup de mal à supporter l'avant-dernière position occupée par leur club.



Rodriguez a été placée sous escorte, les criminels ayant déjà prouvé qu'ils étaient capables de mettre leurs menaces à exécution. Sans repentance aucune.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Perez est un fan de Schalke
0 0