En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Nice/Metz (3-3, 2-4 aux tab)

Metz s'impose à Nice, aux tirs au but

Modififié
Match sans aucune logique psychologique pour ce Nice-Metz.

Quand on mène 0-3 à l'extérieur, qu'on se fait rejoindre au score, que le goal titulaire - Carrasso - de retour dans les cages, après une blessure, manque quelque peu son match, on n'est souvent pas dans les meilleures conditions mentales pour se farcir une séance de tirs au but. Celui qui joue le rôle de taulier dans ce FC Metz, Florent Malouda, manque même la première tentative messine. Un terreau idéal pour plonger et laisser le match à Nice qui revenait de nulle part.

Quelque 100 minutes plus tôt, les Aiglons sont en effet en plein bouillon. Sans Carlos Eduardo, sur le banc, les hommes de Puel enregistrent déjà un handicap de trois pions au bout d'un quart d'heure de jeu. Nice subit le cauchemar qu'il avait causé à Guingamp le week-end précédent. Pouplin n'a eu le temps de se tester que sur une frappe avant de se faire tuer sur deux têtes imparables et une sortie face à un Vion plus malin. Seulement, Metz n'a pas eu le temps de vraiment savourer ce qui s'appelle pourtant un beau matelas de sécurité. Le Gym n'accuse qu'un retard de -1 en rejoignant les vestiaires, avec dans l'idée de passer sa seconde mi-temps à chasser la bête pour l'achever. La traque a bien duré toute une mi-temps et, sur penalty, pour une main de Palomino, Cvitanich a réussi à arracher la prolongation.


En difficulté sur le plan athlétique, Metz gîte, mais ne s'écroule pas. Et file vers la séance de tirs au but. Carrasso, pas exempt de tout reproche sur les deux premiers buts niçois, entame parfaitement le round, en stoppant le tir de Bodmer. Cvitanich enverra, lui, une fusée dans la tribune vide de l'Allianz Riviera et Bosetti fracassera, façon Di Biagio, la transversale de Carrasso. Côté messin, seul Malouda manquera. Les Lorrains passent ce tour, en étant passés près de la correction, alors que les hommes de Puel, qui avaient fait le plus dur en revenant à 3-3, ont manqué leur traque par maladresse. RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 72
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8