1. //
  2. //
  3. // Billet d'humeur

Metz que un cirque

Le FC Metz a donc été sanctionné sportivement après le jet de pétards sur le gardien de but lyonnais Anthony Lopes. Cette décision ne se résume néanmoins pas aux peines très dures et sévères infligées au club lorrain. Elle constitue un message clair et comminatoire adressé par la LFP aux clubs : « Ce qui se passe dans les tribunes relève de votre ressort, et nous avons un produit à vendre. » Avec derrière toujours la même vision d'un foot à deux vitesses et le désir évident de « régler » définitivement la question des supporters en poussant les directions à taper toujours plus fort.

Modififié
Les événements qui se sont produits lors du match entre le FC Metz et l'Olympique lyonnais n'ont aucune excuse. Les deux personnes qui ont été interpellées à ce propos, si elles en sont reconnues coupables, devront en rendre compte judiciairement, en plus de leurs interdictions de stade. Ce qui est normal, et même nécessaire. Toutefois le châtiment qu'a infligé ce jeudi la LFP aux Grenats relève finalement d'une tout autre logique. Il ne s'agissait pas de réagir aux comportements délictueux des supporters qui ont commis ces actes, qui pour reprendre le discours du président de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), Sébastien Deneux, « ont de manière objective attenté à l’intégrité physique du gardien lyonnais » . Le travail avait déjà été fait ou est en cours.


Le fait de rejouer un match interrompu est même plutôt une sage attitude, même si le huis clos semble donner à quelques perturbateurs irresponsables un pouvoir qu'il ne mérite pas ni probablement ne cherche.
« Tout le monde se réjouira que le foot "reprenne ses droits" comme il est d'usage de le dire. Alors pourquoi le reste des acteurs concernés devrait-il perdre les siens ? »
Tout le monde se réjouira que le foot « reprenne ses droits » comme il est d'usage de le dire. Alors pourquoi le reste des acteurs concernés devrait-il perdre les siens ? Qu'est-ce qui peut justifier ou fonder d'accabler dans le même temps les Messins d'un retrait de trois points, dont un avec sursis, ce qui les renvoie encore davantage dans les affres de la probable relégation. La stupidité de ces deux supporters va déjà sûrement leur ôter le bénéfice d'une victoire en bonne voie au moment ou le goal des Gones a été touché (Metz menait 1-0 grâce à un but de Gauthier Hein au moment où le match a été arrêté).

Un contexte délicat


Le FCM se pose peut-être aussi facilement en « victime » . L'ambiance qui règne dans les gradins de Saint-Symphorien n'a rien de simple ni d'apaisé, les tensions entre les différents groupes d'ultras, et les factions d'indép', sur fond de discordes politiques, ne font que dresser un constat plutôt triste. On doute cependant beaucoup que cela soit cette inquiétude, ou la volonté de secourir leurs confrères de L1, que les pontifes de la LFP aient eu en tête. À aucun moment, ils n'ont voulu s'attacher à la réalité de ce qui s'était passé et des responsabilités. La radicalité (au sens Fillon du terme) de la réponse découle d'abord de la volonté affirmée d'envoyer un signal fort après le « choc » des images, de l'émotion qu'elles avaient provoquée. Le contexte possède son importance aussi, avec en toile de fond des stades qui se remplissent difficilement (et Dieu sait qu'ils ont coûté cher aux contribuables), des droits TV qui doivent toujours être renégociés à la hausse, et enfin des supporters qui tentent de plus en plus de se faire entendre auprès des politiques face à la surdité des instances du football.

Deux poids deux mesures


Le choix de taper aussi lourdement sur un tel club (des troubles aussi graves ont déjà émaillé malheureusement les saisons précédentes, et évidemment, on ne parle pas du stuka en papier balancé sur Dupraz). Certes, souvent, auparavant, c'était entre supporters, et les risques retombaient sur le peuple des tribunes. Il y avait alors moins de motifs aux yeux de la LFP de « sévir » auprès du club, alors qu' « il est intolérable qu’un acteur d’un match puisse être touché » , dixit Sébastien Deneux. Deux poids deux mesures... Surtout, à travers ces deux points, c'est une épée de Damoclès qui se balance au-dessus des « petits » clubs pros, les plus sujets il est vrai au vu de leur public et de la « vétusté » de leur installations à ce type de problèmes. Avec pour perspective qu'ils tendent à se rapprocher des critères « d'excellence » (regardez comment la question des stades et de leur habilitation, de Luzenac au Red Star, jouent comme variable d'ajustement) de ce fameux « big four » à la française en train d'apparaître. Au risque sinon, d'une manière ou d'une autre, d'être renvoyé de cette ligue fermée qui n'ose toujours pas dire son nom. Derrière le nuage de fumée des pétards, l'odeur des euros.

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

zinczinc78 Niveau : CFA
J'attends de voir le prochain club qui va se faire retirer des points pour un laser dans les yeux.. D'ailleurs, c'est moi ou on en voit moins ces derniers temps ?
Jen sais rien, je suis aveugle depuis qu'on m'a pointé un laser ds les yeux
1 réponse à ce commentaire.
Réflexion intéressante comme souvent avec cet auteur. Cependant, je ne suis pas entièrement convaincu : le club a une responsabilité juridique et si certains argumentent à partir du fait que Lopes n'a en fin de compte rien eu de grave, on ne peut se passer d'envisager l'étendue potentielle des dégâts, dont le FCM est d'une certaine manière complice par omission.
Il est également bien senti de dissocier l'appréciation de la peine : rejouer le match semble être la bonne décision, et le huis-clos jurisprudentiel également. Les 2 points restent alors la sanction à l'égard du club en propre, qui n'est pas particulièrement pénalisé par la première partie (rien ne dit qu'ils auraient conservé le score, et ils ont conservé les recettes du match de toute évidence). Paradoxalement, une amende peut être plus lourde de conséquence pour un club en difficulté qu'un retrait de points, mais je ne connais pas l'état des finances du FCM.
Je ne sais pas si la sanction est justifiée ou équitable ou j'en sais rien mais les messins auraient pu s'en sortir moins bien, ça n'aurait pas été plus illogique qu'ils n'aient pas de points en moins mais match perdu sur tapis vert , ou pire, points et match perdus.

Alors le coup du petit qui sera victimisé par un gros ça va bien 2 secondes. Que je sache l'OM a régulièrement des huis clos partiels ou non mais pour des motifs parfois moins grave qu'un petard sur un joueur (poupée Valbuena)
1 réponse à ce commentaire.
Elcocolonel Niveau : CFA
Note : 1
La question est celle-ci : si le club est pas responsable de ses supporters, qui est responsable ? Parce qu'au delà du nuage il faut bien une réaction solide de la ligue. Que la responsabilité collective se fasse et que les supporters dans leur entièreté comprennent que leurs conneries rejaillissent sur leurs clubs. Après je veux pas aller plus loin, je connais pas assez le terrain.
Mais au delà de la pertinence de la sanction en termes de sanction, il fallait bien que cela touche un peu le club en lui-même ? Je sais pas. C'est une sacrée colle.
Bayer Leverkusec Niveau : DHR
Comme dirait tonton Arsène: "oui".
Le mec est responsable de sa propre gueule.
Il a déconné, il sera jugé, il paiera pour sa connerie.

Ni le club, ni les autres supporters ne devraient être rendus responsables d'un acte d'un seul (ou 2 ici) individu(s).

Si je sors avec des connaissances et qu'il y en a un qui défonce une vitrine ou une voiture, et qu'il est clairement identifié, je ne vois pas pourquoi je paierais pour lui.
Ton exemple est mal choisi.
Disons que tu vas a Bercy voir un concert d'Ariana Grande. Un mec a réussi à faire rentrer un flingue et tire sur Ariana Grande.
Qui est responsable ?
mara donna des frissons Niveau : CFA
Qui est responsable ?
Ariana Grande.
Ça dépend, c'est qui Ariana Grande ?
Un flingue ça se voit à la fouille.
Ce genre de pétard c'est indétectable.

Et si un mec tire sur Ariana Grande, ma première réaction ne sera pas d'emprisonner le garde à l'entrée, mais de punir celui qui a tiré.
Et dans un 2e temps tu peux enquêter pour savoir ce qui a dérapé et SURTOUT ce qu'il faut changer pour que ça ne se reproduise plus.
Je vais pas arrêter d'aller à Bercy parce qu'un jour ya eu un raté dans la sécurité.

En plus comme je connais pas Ariana Grande (enfin juste de nom, je sais pas si elle fait de la bonne musique), donc je sais même pas s'il avait raison de tirer sur elle ou pas.
U'Marranzanu Niveau : CFA
Est-ce qu'on peut tirer sur le mec qui a réussi à nous faire voir un concert d'Ariana Grande ?
@U'Mar

Nan t'y emmenes ta petite cousine. Ta presence est indispensable dans la salle

Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Hôtel avec Beauvue Niveau : DHR
Non mais c'est une super question: est ce que les propriétaires du bataclan ont du payer pour avoir ne pas assuré la sécurité de ses clients? Probablement pas, ce serait un scandale. La notion de responsabilité de l'organisateur est super floue.
@hotel

Tresbonne analogie, je n'y avais pas pensé

Quand l'organisateur est il responsable ?
Evidemment que le club est responsable de ses supporters ! Ce serait vraiment la foire si on considérait seulement que chaque personne qui entre dans le stade est responsable d'elle-même !

Dans ce cas, on en fouille même plus, on ne fait plus de secteurs réservés pour les supporters adverses... Car ils n'ont qu'à être responsable
L'un n'empêche pas l'autre !
Tu organises ta sécurité pour empêcher les débordements, mais tu punis en priorité les coupables quand il y en a, et après tu cherches des solutions pour en éviter dans le futur.

On devient vraiment des américains, il faut des responsables partout, pour tout.
Rien à voir mais ça me fait penser à celle qui avait porté plainte contre McDo parce qu'elle s'était fait une entorse en glissant sur une frite...
Tu sais très bien que, sans sanction, les "solutions pour en éviter dans le futur", il n'y en aura pas ou peu : "oui oui vous inquiétez pas, on fait des efforts..."
La solution c'est pas "on fait des efforts", c'est "voilà, c'est ça qui a déconné, parce que ci et parce que ça, et pour remédier à ça on va faire ça et ça".
Et pas une sanction à l'arrache et sans justification juste pour faire bien dans la presse.
Je comprends ce que tu veux dire mais les clubs ne vont pas forcement le faire si il n'y a pas de sanction. Si tu roules trop vite, on t’enlève des points, ben ya plus de chance que tu fasses gaffe la prochaine fois plutôt que si on te dit juste : "c'est pas bien, ralentissez la prochaine fois"
Elcocolonel Niveau : CFA
Je pensais pas forcément à punir le club sportivement justement. C'est là où j'arrive pas à arrêter complètement mon opinion. Mais même si le supporter est surtout responsable de lui-même, à enlever symboliquement la responsabilité et des conséquences sportives pour le club ne risque t'on pas non plus à l'inverse, d'empêcher une responsabilité collective de se former ?

Encore une fois j'ai pas de réponses, et l'article semble aussi bien poser la question, mais l'idéal, sans punir tout le monde pour la connerie du mec au fond comme on le ferait en classe verte, c'est que les supporters soient conscients eux-même de pouvoir par leurs actes uniques, impacter en négatif et la foule de leurs copains ainsi que le club qu'ils, à priori aussi, respectent fortement. Histoire qu'ils réfléchissent en dehors du cadre purement légal.

Disons que j'ai du mal à faire une belle part des choses, mais de l’extrême à punir le club lourdement pour défaut de sécurité comme si c'était son entière faute et de celui ne punir que le supporter isolé sans aucune conséquence extra-judiciaire il y a probablement quelque chose pour que tout le monde en sorte plus intelligent.
19 réponses à ce commentaire.
Toujours le même discours en fait, la victimisation en sortant du contexte. Un gardien se prend un pétard en pleine figure en plein match, c'est inadmissible. Mais le gardien de Lyon se prend un pétard en pleine figure par un supporter du petit club de Metz, de suite on commence à poser des questions débiles sur le gros contre le petit, la rengaine millénaire du prolo de base.
Ce qui s'est passé, c'est intolérable et doit etre sanctionné. Point. Que ce soit un riche contre un pauvre, un blanc contre un arabe, un chrétien contre un juif, on s'en bat les couilles.
Ça marche aussi avec un pauvre contre un riche et un arabe contre un blanc hein .
C'est juste plus pertinent compte tenu de ton message
1 réponse à ce commentaire.
Apparemment il faut attendre qu'un joueur ait la moitié du visage déchiqueté pour commencer à prendre des mesures un minimum pénalisantes.
Un joueur a été visé deux fois par des pétards, il en gardera des séquelles (certes très minimes) à vie. S'il faut enlever des points une fois tous les 10 ans pour responsabiliser les idiots, ça ne me dérange pas plus que ça.

C'est bien noble de vouloir faire passer le sport avant l'argent, mais il faudrait pas oublier de faire passer l'humain avant le sport.
Bravo, tres joliment dit.

(Je n'ai rien compris a l'article perso, ou plutot a son interet).
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Bien d'accord. Effectivement, ta derniere phrase "claque sa mere" :)

Et perso, a part un article tres lutte de classe, je ne vois pas trop la reflection ni larticulation...

Dommage, NKM mavait habitue a mieux
Ben si justement, surtout quand tu t'appelles ksiss-martov.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Il me semble que le but de l'article est aussi de faire réfléchir à la façon dont les clubs sont traités selon leur richesse et leur influence dans le foot français.
Ca ne donne pas complètement raison à son auteur, mais c'est un angle d'observation intéressant.

"Le fait de rejouer un match interrompu est même plutôt une sage attitude, même si le huis clos semble donner à quelques perturbateurs irresponsables un pouvoir qu'il ne mérite pas ni probablement ne cherche."

Le rédacteur ne remet pas en cause l'inadmissibilité du comportement des "supporters" qui ont jeté les pétards, ni sur l'équité de rejouer le match. Il s'interroge en revanche sur la responsabilité du club en substance, et sur la légitimité de la punition.
Effectivement, les visages des fauteurs de trouble ont été filmés. Pourquoi ne pas les punir directement ? Pourquoi ne pas responsabiliser un peu les gens, plutôt que de remettre la faute sur les clubs ?

Et de se demander si la décision n'est pas un peu politique sur les bords :
"Certes, souvent, auparavant, c'était entre supporters, et les risques retombaient sur le peuple des tribunes. Il y avait alors moins de motifs aux yeux de la LFP de « sévir » auprès du club alors qu' « il est intolérable qu’un acteur d’un match puisse être touché » , dixit Sébastien Deneux. Deux poids deux mesures..."
4 réponses à ce commentaire.
Pour une fois je suis d'accord avec les sanctions, on parle de pétards qui ont touché un gardien, évacué et tout, pas de fumi , de banderoles, de revendications politiques ou d'une menace sur l'intégrité physique qui relèveraient plus d'une vue de l'esprit. Non, Lopez s'en tire bien mais ce n'est pas une raison de ranger cela dans la catégorie déjà très remplie des abus anti-supp.
Article sense et interessant jusqu'au dernier paragraphe que l'auteur a surement ecrit avec un petard (qui fait rire celui la) dans la bouche.

Serieux? ligue fermee? deux vitesse?
Donne des exemples de sanctions differentes pour des actions identiques dans des clubs soit disant "proteges".

Et oui, des images comme ca font le tour de monde, la L1 doit se vendre avec des beaux stades pleins, de belles ambiances et de l'herbe verte donc c'est normal de taper sur le club responsable de la securite. Ca fait de la L1 une ligue fermee ou a deux vitesse? incoherent.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
Note : 1
RC Strasbourg - Metz: Nelly Viennot recoit un petard. Match arrete puis rejoue a huis clos et un match supplementaire a huis clos pour Strasbourg.

Nice-OM: Un pompier perd 2 doigt a cause d'un petard. Un match a huis clos, sanction qui avait declenche un "sentiment d'injustice" chez Pape Diouf.
Il n'y a pas très longtemps, Nîmes et Caen s'arrangent sur le résultat d'un match. Nîmes écope d'un retrait de 7pts mais Caen n'obtient pas de sanction équivalente sur le plan sportif ...

Alors les faits de cette affaire sont différents de ce qui s'est passé durant Metz Lyon, mais je pense que c'est un bon exemple d'une justice à 2 vitesses parce que sinon il faut m'expliquer pourquoi Nîmes et Caen n'ont pas eu la même sanction...
2 réponses à ce commentaire.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Je crois que les premiers commentaires n'ont pas compris la différence entre "le club est responsable" (ce que l'article approuve) et "le retrait de 2 points est-il une sanction efficace pour responsabiliser le club ?"

Le retrait des 2 points, ça punit surtout les joueurs et le staff. pas besoin de connaitre tous les détails pour comprendre que ca n'incitera absolument pas les dirigeants et les ultras à trouver une solution, puisque désormais ils sont unis dans le dégoût de la LFP.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Le problème à mes yeux, c'est que le club n'est responsable que dans une mesure limitée.
A moins qu'on prouve que le FCM a payé les gars pour agir de la sorte, pour une raison X ou Y, ceux qui ont fait entrer les pétards, ce sont les supporters, ceux qui ont jeté les pétards sont des supporters.
Les hommes sont censés être un minimum responsables de leurs actions, surtout que l'un des deux, au moins, a un gosse si j'ai bien lu (dans un autre article c'est évoqué). On peut donc à juste titre qu'il sait agir en "bon père de famille" et éduquer ses gamins.
S'il ne sait pas se tenir au stade et qu'il a été filmé, qu'il soit puni, lui.
Je suis pour le fait de rejouer le match, voire de le faire gagner à l'OL sur tapis vert. Tout le reste c'est de la rigolade.
On peut forcer les clubs à allouer une partie de leur budget à l'amélioration de la sécurité. C'est une sanction qui me semble valable.
En revanche je crois qu'il faut punir d'abord ceux qui sont réellement responsables car à force, on fait passer dans l'opinion publique l'idée que de toute façon, si Lopes avait été blessé pour de bon, ça n'aurait limite pas été de leur faute.
On est un peu tout le temps comme ça dans notre société désormais : c'est pas de ta faute ceci, pas de ta faute cela et au final on voit ce que ça donne, des abrutis.
Je dis pas qu'il ne faut jamais analyser les causes des actes mais elles ne viennent certainement pas du club de Metz en premier lieu et d'autre part c'est un autre débat.
1 réponse à ce commentaire.
Déjà pour Luzenac la LFP avait décidé qu'ils ne monteraient pas quoi qu'ils arrive vu les excuses invoquées pour le refus. D'autre part est-ce qu'il faut attendre qu'un joueur meure pour prendre des mesures comme le plan Leproux à Paris? Se recevoir un avion en papier est quand même plus sympa et moins dangereux que des pétards, et pour la énième fois le club qui reçoit est responsable de la sécurité (c'est d'ailleurs très bien que les décérébrés en question aient été rapidement identifiés). Pour le coup de la victoire qui tendait les bras à Metz ce n'est pas parce qu'ils gagnaient 1-O à la trentième qu'ils n'en auraient pas pris trois en deuxième mi-temps.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Vous devriez vous détendre avec vos plaidoiries vibrantes pour défendre l'intégrité physique des joueurs, la question n'est pas là elle consiste à se demander quelle peut être la sanction la plus appropriée, ou la plus efficace envers le Fc Metz

supernabot Niveau : DHR
je suis supporter messin et donc forcément biaisé mais je ne peux pas être d'accord avec une telle sanction (je pense que le club fera appel d'ailleurs comme l'a laissé entendre Serin).
Pourquoi ne pas donner défaite sur tapis vert ou, mieux rejouer le match (à huis clos bien sûr) avec Metz qui aurait 1 point max en cas de victoire (et 3 potentiellement pour Lyon s'ils l'emportent) ?
Je suis d'accord avec l'auteur sur la vision "foot à 2 vitesses" (je vois mal OM, PSG ou OL se prendre un retrait de point pour des faits similaires). En revanche son commentaire sur les installations vétustes est complètement faux car Metz est plutôt très bien noté dans la "licence club" et a montré son professionnalisme en investissant dans une superbe pelouse (2e derrière celle du Parc).

A croire qu'il y a des Nancéens à la ligue (sourire crispé).
C'est peut-être risqué de faire appel, ils peuvent se prendre les 2 points et le tapis vert...
1 réponse à ce commentaire.
On parle de la responsabilité du club vis-à-vis de ses supporters, OK, recevable.
Il se trouve que la vidéosurveillance a permis d'identifier deux lanceurs de petards qui sont actuellement sous contrôle judiciaire et qui seront jugés, est-ce que le FC Metz, qui s'est également porté partie civile, n'a pas là rempli son rôle ?
Parce que franchement, ça me paraît malhonnête de considérer qu'on peut empêcher quelqu'un de rentrer un petard de 5 cm de long dans un stade et même n'importe où...

C'est les supporters qu'il faut responsabiliser, et pas les clubs qui ont clairement un pouvoir d'action limité.
Sans quoi on finira par se retrouver avec des billets nominatifs, des stades avec l'obligation de s'assoir à sa place et la fin de toute forme valable de supporterisme.

Triste football...
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
L'article est très intéressant et j'aime bien ce point de vue un peu "out of the box" comme diraient les patrons.
Cependant on peut en venir à se demander ce qu'il faut faire face à ce type de comportement ?
Comment sévir et s'assurer que les clubs fassent respecter la loi et la sécurité en leur sein, sans attenter aux droits des supporters ?

L'OL n'aurait d'ailleurs pas mérité non plus d'être puni par cet acte, car on le sait tous, dans le foot, tant que l'arbitre n'a pas sifflé la fin du match, rien n'est définitif.

De toute façon le foot de haut niveau a déjà vendu son âme au business. On peut tâcher de faire progresser tout le monde dans son sillon mais c'est un autre débat.
La sanction des points retirés me paraît incohérente.
Sportivement le FCM est déjà sanctionné par le fait de rejouer le match.
Le comportement de Lopez est aussi un peu exagéré: pourquoi est-il le seul joueur à se rouler par terre sur 2km alors que le 2e petard est tombé aussi très proche d'autres joueurs ( Cohade, Milan..) et du kiné. Enfin son attitude lors du match suivant avec un bouchon d'oreille aussi gros qu'une balle de tennis dont il de débarrasse dès le premier dégagement me poussent à croire qu'il y a une belle part de cinéma.
Encore une fois il ne s'agit pas s'excuser le comportement des abrutis mais de sanctionner équitablement tous les clubs ( Lyon aurait donc du avoir une sanction plus lourde que celle la quand un steadier à perdu des doigts à cause d'un petard).
Triste foot à tous les niveaux ( joueurs, pseudo supporters, instances...)
Ps: désolé pour les fautes ( sur un mobile pas terrible c'est un peu compliqué...:)
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Top 10 : Foot et vin