Metz/Nancy, tradition et modernité

Le FC Metz reçoit l'AS Nancy-Lorraine ce vendredi à Saint-Symphorien pour un des plus beaux derbys de Ligue 2. Une rivalité historique que les supporters tentent de faire perdurer aujourd'hui. Témoignages.

Modififié
2 21
« Nancy ? Ils viennent d'un marécage... Même les Allemands n'en ont pas voulu ! » La punchline est signée Pao, patron de Génération Grenat. Une pique bon enfant pour accueillir les Chardons nancéiens au matin du derby lorrain. Du côté des Red Sharks, Yohann propose aux Messins « d'arrêter de vivre dans le passé. Il faut dégonfler le melon ! Si on gagne ce soir, on se chargera de le faire pour eux. » Des deux côtés, à l'instar de tous les supporters du monde ayant le plaisir de connaître un derby, l'impatience et l'excitation montent à l'approche de recevoir le meilleur ennemi. En Lorraine comme ailleurs, la date est la première cochée d'une croix.

Les militaires et les saltimbanques


En France continentale, les derbys sont régionaux, opposant les clubs de deux villes distinctes – il faut plonger jusqu'en Corse pour retrouver, à l'intérieur d'une même municipalité, des confrontations aux plus hauts niveaux. Mais, avec une cinquantaine de kilomètres seulement séparant les cousines de l'Est, c'est l'un des plus proches de France, à l'image de Lille/Lens ou Lyon/Saint-Étienne, par exemple. Si les oppositions dans le Nord-Pas-de-Calais et en Rhône-Alpes recouvrent une véritable différence sociale – grosso modo, bourgeois vs populaire –, la réalité est quelque peu différente en Lorraine.

Pao donne une indication quant aux fondations respectives des deux cités : « Metz est plus ancienne, elle remonte à l'époque gallo-romaine. Nancy n'a été créée qu'au Moyen-Âge, il n'y avait rien avant Stanislas (1737 – 1766, ndlr). » Si l'histoire semble plutôt situer la fondation de Nancy au XIe siècle et Gérard d'Alsace, il reste qu'effectivement, les premiers habitants de Metz viennent du dernier siècle avant Jésus-Christ. La suite, c'est un avenir qui se dessine en tant que garnison pour Metz, la « forteresse de l'Est » , alors que Nancy profite notamment de l'annexion de sa voisine par l'Allemagne en 1871 pour se développer culturellement et artistiquement. Et si les nuances s'estompent aujourd'hui, tel le Centre Pompidou-Metz, les identités perdurent. Ainsi, les Nancéiens venant à Metz et notant que « c'est toujours aussi moche ici  » ...

Mots doux au pied de l'ascenseur


En matière de football aussi, les deux villes ont chacune des arguments à faire valoir. Yohann des Red Sharks les résume : « C'est vrai que le FC Metz a une histoire plus ancienne, ils ont 30, 35 ans de plus (48, ndlr), une coupe de plus... On se fait tailler sur l'histoire ou le nombre de derbys gagnés. Mais on a un championnat de plus et surtout, on n'a jamais connu le National, nous ! » Une descente en National en 2012 célébrée par les supporters nancéiens, avec une banderole rappelant la date du match de la descente titrée « Fête nationale  » . De leur côté, les supporters grenat aiment à se moquer de l'habitude de l'ascenseur côté Nancy : « Des banderoles ? Pff, y'en a tellement, je ne m'en souviens même plus. Si, récemment, on a fait quelque chose du genre : "Qu'est-ce qui est rouge & blanc et qui monte & qui descend ?" Ça, on aime bien, leur rappeler que nous, on a passé 35 années en 1re division. »

Ces dernières années, les heurs et malheurs des clubs lorrains les ont fait se croiser moins souvent qu'à l'accoutumée. Alors forcément, quand ils se retrouvent, ça fait des étincelles. Pendant six ans, les supporters sont privés de derby, qui ne revient que lors de la saison 2013-2014, quand Metz est promu en Ligue 2 et Nancy relégué de Ligue 1. À l'arrivée, deux victoires messines et une seconde accession d'affilée pour les hommes d'Albert Cartier. D'autres matchs restent dans les mémoires. Pour Yohann, c'est en 2008, lorsque Nancy, troisième, accueille Metz, dernier : « C'était génial. On avait sorti quelque chose du genre : "Pendant que nous touchons les étoiles, vous touchez le fond." Derrière, on gagne 2-1 et on les enfonce un peu plus. Parfait ! » En fin de saison, Metz n'aura pas bougé d'une place, et Nancy se qualifiera pour la petite Europe en finissant quatrième. Les souvenirs de Pao sont d'un autre ordre : « En 1996 ou 97, on était 4 000 à Nancy, on avait une tribune entière pour nous. L'ambiance était dingue, ça avait vraiment bien bougé. » Malheureusement, près de vingt ans plus tard, la donne a changé.

Un derby sans ultras


« C'est particulier cette année, parce que le parcage sera vide. Alors forcément, il y aura moins de passion. C'est quand même le but, se mesurer aux supporters adverses ! Mais qui le comprend, ça ? » Car pour le match de ce vendredi soir à Saint-Symphorien, un arrêté préfectoral a interdit aux Red Sharks et au Saturday FC de faire le déplacement, la faute à quelques sièges balancés entre les deux camps lors du dernier match. Idem au retour, où ni la Génération Grenat, ni la Gruppa Metz, ni la Horda Frenetik ne pourront se bouger jusqu'à Marcel-Picot. Une erreur pour Yohann : « Au dernier match, on a été traités comme des chiens, on nous a fait arriver en retard au stade, alors forcément, ça a chauffé. Mais on est juste des ultras, pas des casseurs. » Las, les autorités ont parlé. Reste le terrain. Et ce n'est pas rien : ce soir, le leader reçoit le troisième. Deux équipes invaincues. Dragons vs Chardons, faites vos jeux.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pour bien connaître les 2 villes (vécut dans les 2), aussi bien j'aime beaucoup Metz et ses charmantes rues pavées, aussi bien Nancy m'a toujours paru froide et ne m'a jamais emballé.
Message posté par cuzc
Pour bien connaître les 2 villes (vécut dans les 2), aussi bien j'aime beaucoup Metz et ses charmantes rues pavées, aussi bien Nancy m'a toujours paru froide et ne m'a jamais emballé.


J'ai passé mon enfance à Nancy que j'ai toujours trouvée belle, excepté ce putain d'hôtel Mercure. Entre les bâtiments art nouveau qui pullulent dans certains quartiers et les plaisirs enfantins des glaces à la place Stan et les paons de Sainte Marie, ça m'a toujours bien botté.
Désolé du hs, mais récemment on m'a raconté que Nancy était un peu orienté hool et facho, plus qu'a Metz, qu'en est il ? Je connais pas trop bien
L'important dans tout ça c'est le football (et la victoire du FC Metz !) !
23 000 billets vendu en tous cas, vrai beau derby.

Si y'a des suppos des 2 équipes qui peuvent nous donner des infos sur le match de ce soir, ce serait cool (pour les pronos !), merci la lorraine.
ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
Pour suivre la L2, je place Metz en favori ce soir. Ce qui étonnant, c'est que les bookmakers placent Nancy favori.
Il manque du monde à Metz ce soir? Parce que vu les côtes, Nancy serait favoris
Message posté par ZidaneLeMagnifique
Pour suivre la L2, je place Metz en favori ce soir. Ce qui étonnant, c'est que les bookmakers placent Nancy favori.


C'est que tu suis pas vraiment la Ligue 2 car le FCMetz gagne ses matchs en produisant un jeu dégueulasse, grace à la solidité de sa défense et des buts marqués à l'arrachée.
L'ASNL propose un jeu plus séduisant, mais a manqué de réalisme sur ses premiers matchs.

Les bookmakers le savent, et c'est reflété sur les côtes, bien que l'ASNL joue à l'extérieur.

Groupe ASNL:
Ndy Assembe, Samba, Cétout, Cuffaut, Chrétien, Lenglet, Muratori, Diagne, Walter, Aït Bennasser, Iglesias, Pedretti, Guidileye, Lusamba, Coulibaly, Dalé, Robic, Hadji.
Suspendu : néant
Blessé : néant
Choix de l'entraîneur : Badila, Busin, Puyo, Maouassa

Groupe FCMetz:
Didillon, Oberhauser, Balliu, Métanire, Ozmen, Palomino, Candeias, Ikaunieks, Krivets, Gbaklé, Lejeune, Mandjeck, Ngbakoto, Santos, Sassi, Toussaint, Mayuka.
Suspendu : Kaprof
Blessé : Milan, Doukouré, Rivierez, Reis, Djim
Choix de l'entraîneur : Carrasso, Gonzalez, Sido, Kehli, Diallo, Falcon, Baldé

A priori que 4 défenseur dans le groupe pour le FCMetz et un seul attaquant de métier (bien que NGbakoto puisse tenir le rôle).

Je serai en tribune ce soir, allez NANCY !
Elcocolonel Niveau : DHR
Pour les deux villes, laquelle est la plus belle c'est aussi une affaire de goût ou de perspective. Les rues pavées messines sont vraiment chouettes et ont un style assez propre à Metz, avec toute l'influence germanique (après du coup, faut aimer) , la grande architecture nancéienne avec Place Stan, les bâtiments art-nouveau, bref le vieux quartier stan-st èvres est vraiment chouette. La taille de Nancy fait juste que bon, sorti du vieux quartier c'est relativement moche et urbain, alors que Metz a plus d'atouts de ce côté-ci. (et cette cathédrale magnifique).

Revenons à nos moutons, pour ce qui est du foot. J'imagine que, curieusement, mais le jeu nancéien cette année a l'air de pouvoir monter en puissance, et une fois que les ajustements tactiques seront bien réglés, si y'a pas d'erreur du côté des jeunes aussi ça devrait très bien rouler. La nouvelle gén et le mercato de cette année sont pas si mauvais. Y'a vraiment de quoi tenir le haut du tableau, et finalement, contrairement au Correa-style de d'habitude, ça a tendance à jouer la domination et l'attaque.

Je connais moins metz, parce que je suis rouge et blanc, mais leur début de saison malgré un super bilan est beaucoup plus aléatoire. D'ailleurs 4 sur 6 des victoires l'ont été grâce à un péno, ce qui est déjà qc. Leur jeu est plus hâché, moins en place et ne fonctionne en gros qu'une mi-temps sur deux. Enfin je suis peut-être pas très objectif, m'enfin.

En tous cas, et ça doit être mon plus gros commentaire ici, forcément j'en profite, c'est chouette d'avoir un derby comme celui-ci surtout depuis que la Lorraine végète en ligue 2. Et puis bien évidemment, je parie sur Nancy surtout que ça peut-être bien de remonter les deux clubs en même temps. Or avec Nancy 3e, une victoire et ça reprend potentiellement la 2e en dauphin, après la compétition constructive entre deux frères rivaux....
@opom : je te confirme je ne suis pas la ligue 2
@ : je ne suis pas la ligue 2, parceque je suis Charlie
Message posté par gazole
@opom : je te confirme je ne suis pas la ligue 2


Ma réponse ne t'étais pas destinée puisque je cite ZidaneLeMagnifique.
Nancy tourne "identitaire" ces dernières années. L'extrème droite y était, avant, feutrée, bourgeoise et intello mais se fait déborder par les prolos blancs. Il y a toujours eu des fachos à Nancy mais avant c'était les milieux de l'argent anti-communistes et donc contre les metallos qu'ils faisaient crever dans leurs usines. Et puis la Lorraine rouge est devenue brune, on a observé ça ailleurs. Néanmoins les Mosellans sont cent fois pires. D'ailleurs la dernière fois qu'une manif identitaire a dégénérée à Nancy il n'y avait presque que des messins dans le cortège venus en renfort car les fachos se font nettoyer dans les facs à Nancy (sauf en droit)
cul-terreux Niveau : DHR
Même si la haine est ancestrale, ce qui a mis le feu aux poudres c'est la guerre de 1870-1871 contre la Prusse. La plupart des élites intellectuelles mosellanes fuyant vers Nancy et se proclamant ultra nationaliste contre les résistants restant en Moselle pour combattre l'ennemi prussien. C'est d'ailleurs à partir de là que Nancy a réellement pris de l'importance, il me semble que la population a doublé en peu de temps. La haine s'est intensifiée. S'en est suivi à partir des années 70, des dossiers de discorde concernant l'autoroute A4, l'aéroport régional, la gare TGV, le conseil régional, l'université..

Pour ceux qui ne sont pas du coin, faut vous rendre compte que les élus n'ont pas réussi à s'entendre sur l'emplacement de l'aéroport régional et de la gare TGV. Conséquence, on les a plantés à mi-chemin entre Metz et Nancy au milieu d'une campagne paumée et difficile d'accès.

Pour en revenir au foot, il est vraiment dommage que le match de ce soir se déroule sans les voisins du sud. C'était une décision attendue mais elle parait quand même disproportionnée. Ceci dit, j'espère revenir aphone du stade ce soir après une victoire grenat !
La Lorraine est Grenat ! Point à la ligne !
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
J'ai une question pour les nancéiens, ça donne quoi le jeune Lusamba ? Je sais qu'il avait fait un départ canon à 17 ans l'année dernière mais depuis j'ai pas entendu grand chose. C'est un futur crack ?
Merci à maxmaga et cul terreux pour leurs réponses intéressantes
Message posté par Super Timor
Si y'a des suppos des 2 équipes...



Des suppos tu en trouveras dans les pharmacies des deux villes.

Pour les trous de balle ne cherche plus ils sont tous à Metz
pépé flingueur Niveau : District
Message posté par Binoclard


Des suppos tu en trouveras dans les pharmacies des deux villes.

Pour les trous de balle ne cherche plus ils sont tous à Metz


Ah ouais?
Je pensais pourtant que les supporters de Nancy n'avaient pas le droit de se déplacer...
Message posté par Binoclard


Des suppos tu en trouveras dans les pharmacies des deux villes.

Pour les trous de balle ne cherche plus ils sont tous à Metz


Cette réplique sent l'oignon, comme ton équipe. En toute amitié, cher chardon.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 21