Metz et Reims assurent, des regrets pour Caen

Pendant que Metz a assuré à domicile, les Caennais ont manqué de faire une bonne opération à l'extérieur. Les Rémois, eux, ne se sont pas fait prier pour faire un hold-up à Lorient, tandis que les Nantais se hissent en haut du classement grâce à leur victoire contre Nice.

Modififié
5 18

Toulouse 3-3 Caen

Ben Yedder 21', Regattin 83', Ninkov 87' pour Toulouse ; Raspentino 7', Nangis 76', Calvé 86' pour Caen

Après avoir chuté à Sainté, les Caennais voulaient reprendre leurs bonnes habitudes et gagner à l'extérieur. Raté. Et pourtant, les Normands y ont mis du leur en menant trois fois au score. Quand Raspentino ouvre le score en trébuchant, Vercoutre plante ses deux crampons dans les cuisses de Doumbia. Forcément, c'est péno. Ben Yedder transforme. Quand Nangis transperce la défense locale puis Boucher avec un missile de l'entrée de la surface à la 74e, Ninkov est séché dans la surface. Cette fois-ci, c'est Regattin qui s'en charge et Vercoutre va chercher le ballon dans ses filets pour la deuxième fois de la soirée. Et quand Calvé claque un coup franc chirurgical, Ninkov, lancé comme Alves à la grande époque du Barça, remet les deux équipes à égalité. 3-3. Premier match nul de la saison pour les deux équipes. Dommage pour Caen, qui recevra le PSG cette semaine, pour son premier match à D'Ornano.

Nantes 2-1 Nice

Amavi (csc) 9', Shechter 43' pour Nantes; Amavi 70' pour Nice

Dommage pour Alexy Bosetti. Ce soir, le joueur-supporter niçois n'a pas pu chambrer la Brigade Loire. En même temps, les gars du Gym ne méritaient pas bien mieux que zéro point à la Beaujoire. Dès la 9e minute, sur un corner frappé par Gakpé, Djilobodji arrive lancé et trompe Hassen avec l'aide de Bodmer et Amavi. Dix minutes plus tard, le portier sudiste efface un but de Vizcarrondo. Nice souffre sur coup de pied arrêté autant qu'un sprinter dans un col hors catégorie et offre la balle du break à l'Israëlien Shechter. L'attaquant nantais récupère le ballon sur le bord de touche, se présente face à Bodmer qui se dit qu'au fond, ça ne sert à rien d'intervenir, son portier fera le reste. Mais la frappe du Canari est hors de portée d'Hassen. 2-0 pour Nantes. Après la pause, les locaux se procurent encore des occasions. Mais Nice réduit le score par Amavi, qui coupe la trajectoire d'un corner au premier poteau (70e). Rien n'y fait, Nantes l'emporte 2-1. Les Canaris remontent à la quatrième place en attendant les matchs du PSG, de Saint-Étienne et de Montpellier.

Metz 3-1 Bastia

Krivets 14', Milan 65', Falcon 74' pour Metz ; Ayité 42' pour Bastia

Si son ancien club du BATE en a pris six en C1 à Porto cette semaine, Sergueï Krivets, lui, a brillé avec le FC Metz. Avec un but et une passe décisive, le Biélorusse a montré de quoi il était capable à Saint-Symphorien. En première période, après deux contres favorables, Krivets catapulte le cuir dans la lucarne corse (14e). Bastia réagit après cette ouverture du score. Sur un long ballon de Gillet, Floyd Ayité rend hommage à son coéquipier Djbril Cissé et à ses plus belles heures avec l'AJA. Le Togolais sort une frappe de mule qui se loge dans le petit filet opposé (42e). Propre. Mais à la 63e, les Bastiais réalisent deux magnifiques air sauvetage dans leur surface. Trop aimable pour Metz. Milan traîne par là et pousse le ballon dans le but. Les coéquipiers de Malouda aggravent la marque grâce à Falcon (74e), mis sur orbite par Krivets. 3-1. Après leur cruelle défaite à Nice, les Lorrains grimpent dans la première moitié du tableau. Les Bastiais, eux, peuvent être relégables à la fin de cette sixième journée.

Lorient 0-1 Reims

Moukandjo 72' pour Reims

Depuis que le Stade de Reims est de retour dans l'élite, il n'a pas perdu au mois de septembre. La stat vaut ce qu'elle vaut, mais elle n'est pas morte au Moustoir ce samedi soir. Mieux, les Rémois enchaînent une deuxième victoire consécutive après le succès à Auguste Delaune contre Toulouse. Grâce à un but de Moukandjo (72e) au milieu d'un match insipide, Reims se donne de l'air. Lorient, de son côté, piétine après sa défaite à Montpellier.

==> Résultats et classement de L1
==> Le succès 3-0 de l'OM face à Rennes

Par Antoine Beneytou
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

volontaire82 Niveau : Loisir
Match tellement symptomatique de notre équipe. Une défense de merde mais alors de merde, 3 buts en 6 tirs, what else ?.. tant que casa se persuade que sylla est un joueur de foot ya rien à faire. Et devant c'est la misère absolue niveau réalisme, plus de 20 frappes.. encore 2 poteaux ce soir, enfin un cadeau d'arbitrage après deux belles enfilades en première mi temps.. enfin au moins ca montre que mentalement on est là mais bon..

C'est quand même dingue de perdre ses 4 defs titulaires en l'espace d'un an et de les remplacer par des inconnus aussi médiocre..
Moukandjo, ce génie.
Richard_Gotainer Niveau : DHR
Le complot Anti Nice se poursuit :
La ligue et la direction de l'arbitrage autorisent un israélien à marquer en Ligue 1.

OGC Nice, un club dérangeant ??

Une prochaine enquête de notre reporter d'investigation, garibaldistphilippe, à paraître prochainement dans Nice Catin.
Je suis supporter du Stade Malherbe de Caen.

Pour tout dire, c'est pas facile tous les jours. On se fait constamment rejoindre dans les fins de match. Je compte plus le nombre de matchs où on dominait tranquillement avec 1 ou 2 buts d'avance avant de foirer dans les 5 dernières minutes. C'est la "Malherbe's touch"

Ce soir, y'a eu 3-3 à Toulouse. 6 buts au Stadium...On est une équipe modeste, on l'a toujours été, à faire l'ascenseur L1/L2, on a jamais pu pérenniser notre statut en L1. Ce soir j'ai même pas envie de retenir les 2 pénos (bien joué Ninkov pour le 2ème)mais juste la prestation de nos gars, qui JOUENT, qui ne ferment pas. J'aimerai voir ça plus souvent en L1. Je sais pas si on va se maintenir,je l'espère, mais au final ce n'est même pas ça le plus important. Ce soir on est passé par toutes les émotions et c'est pour ça qu'on aime tant ce sport.

C'est pas bon pour le coeur, mais je l'échangerai pour rien au monde mon Stade Malherbe!
Note : -1
Nantes: Only Jews and Canaries
la berlinoise est douce en avril
Metz et Reims qui assurent...Ça change de 40!
Malherbe va devenir le spécialiste des pénaltys encaissés, dont encore un litigieux (le deuxième de Toulouse, après celui contre Lille notamment).

J'espère qu'on sera à la hauteur des Parisiens mercredi, qui sont loin d'être intouchables en ce moment.
Oscar Muller Niveau : DHR
Message posté par la berlinoise est douce en avril
Metz et Reims qui assurent...Ça change de 40!


T'as quel âge, toi, pour faire de pareils rapprochements?
garibaldistphilippe Niveau : DHR
Message posté par Richard_Gotainer
Le complot Anti Nice se poursuit :
La ligue et la direction de l'arbitrage autorisent un israélien à marquer en Ligue 1.

OGC Nice, un club dérangeant ??

Une prochaine enquête de notre reporter d'investigation, garibaldistphilippe, à paraître prochainement dans Nice Catin.


Hi hi hi Gotainer...no comment
Je valide avec Bruel, et juste un truc, va blasphémer ailleurs bouffon, et encore tu n'à pas le niveau
Richard_Gotainer Niveau : DHR
Hé hé hé susceptible, détends toi, craques un sourire. Il disait quoi l'ami bosetti "Ça reste de bonne guerre du chambrage". Une histoire de cohérence.
footrockeur Niveau : Loisir
Ça me fait rire les mecs qui sont fooballeurs professionnels et qui connaissent pas les règles pour les mains dans la surface ...

Oui je parle de toi Bauthéac en train de t'égosiller à plein poumons sur Turpin pour une main certes détachée du corps mais certainement pas volontaire ...
la berlinoise est douce en avril
Message posté par Oscar Muller


T'as quel âge, toi, pour faire de pareils rapprochements?


88 ans. Et j'ai par ailleurs fort bien connu un Muller à l'époque.
Rudi Roussfion Niveau : District
Encore une superbe ambiance à la Beaujoire pour un match d'un niveau technique plus que moyen...je n'arriverai jamais à me lasser de cette nouvelle génération de supporters qui acclame un contrôle de la poitrine de Yacine Bammou alors que leurs ainés sifflaient comme des poissons pourris quand Nantes menait 3-0 car la qualité de jeu n'était pas à leur goût... et c'est bien mieux maintenant !
C'est normal. Je pense sincèrement que l'engouement est du au fait que beaucoup de jeunes ont pris conscience que l'équipe n'y arriverait pas sans un soutien inconditionnel. Les plus anciens y viennent aussi (ou alors ils ont complètement decrochés). Et puis, il s'est passé quelque chose contre Sedan, une ambiance de folie furieuse, la meilleure à la Beaujoire.

Pour ma part, je continue parfois à pester contre la qualité de jeu, les erreurs techniques, la tactique frileuse de MDZ. Mais quand on connaît la destruction en règle qu'à subit le club depuis 10 ans, et quand on sait d'où vient l'équipe (quasiment l'équipe de L2 !), et bien moi aussi les contrôle de la poitrine de Bammou, je les applaudis.

Tiens d'ailleurs, Bammou, je le préfère deja à Djordjevic. Voilà, c'est dit.
"Vercoutre plante ses deux crampons dans les cuisses de Doumbia. Forcément, c'est péno"

Sérieusement ? Quelqu'un peut confirmer ?
LeBaskduStadium Niveau : District
Message posté par Pig Benis
"Vercoutre plante ses deux crampons dans les cuisses de Doumbia. Forcément, c'est péno"

Sérieusement ? Quelqu'un peut confirmer ?


Oh oui, une belle sortie digne des plus grands de ce sport ... Et d'ailleurs une performance globale que je qualifierai de catastrophique pour un mec sans doute sympathique mais qui risque de coûter des points aux Caennais s'il continue comme ça
L'hyppo-lit-dans-l'-béton Niveau : Loisir
Vous êtes sérieux les toulousains? Les crampons de Vercoutre n'ont rien effleuré du tout (pour le même type de sortie mal contrôlée, et bien plus violente, Lloris avait rien eu quand il avait découpé Koné). Quant au 2e "péno" au moins y'a pas de débat, il est totalement imaginaire
Message posté par L'hyppo-lit-dans-l'-béton
Vous êtes sérieux les toulousains? Les crampons de Vercoutre n'ont rien effleuré du tout (pour le même type de sortie mal contrôlée, et bien plus violente, Lloris avait rien eu quand il avait découpé Koné). Quant au 2e "péno" au moins y'a pas de débat, il est totalement imaginaire


Je suis ni Caennais, ni Toulousain, mais si le 2ème péno est sévère, il y a quand même un coup dans le tibia qui finit de déséquilibrer Ninkov. Imaginaire c'est un peu excessif.

Sinon, on s'en moque un peu de ce qu'aurait eu Lloris : le péno sur Vercoutre est indiscutable et on n'est pas très très loin du rouge direct.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 18