1. //
  2. //
  3. // Résumé

Metz et Nancy se neutralisent, Nîmes sort de la zone rouge

Journée chargée ce vendredi en Ligue 2 avec neuf matchs au programme de cette 25e journée. Au final, Metz assure l’essentiel en ramenant un petit point de Nancy dans le gros match du jour (2-2), tandis que les Crocodiles nîmois, vainqueurs de Niort, continuent leur folle remontée.

Modififié
0 10

AS Nancy-Lorraine 2-2 FC Metz

Buts : Dalé (21e) et Lusamba (46e) pour l'ASNL // Lenglet (38e CSC) et Metanire (90e) pour les Messins

C’était l’affiche qui sentait bon la Ligue 1 de cette 25e journée de Ligue 2 dans un stade Marcel-Picot chauffé à blanc. Un duel entre le 2e et le 3e qui tourne rapidement à l’avantage de Nancéiens ultra dominateurs. Maurice Junior Dalé, l’ancien attaquant d’Arles-Avignon, trouve la faille dès la 8e minute d’une tête à bout portant sur un caviar distilé par Benoît Pedretti et sa jolie patte droite. Les locaux déroulent à la recherche du second but, quand Metz égalise sur sa première vraie occasion. Sous la pression de Bekamenga, décidément en forme depuis son arrivée en Moselle, Lenglet trompe son propre gardien (39e). Il ne fallait pas arriver en retard au début de la seconde mi-temps. Dalé, toujours lui, déborde bien dans la surface de réparation avant de centrer au point de penalty, et Lusamba déboule dans la surface pour crucifier d’une mine bien placée le gardien messin (46e). Mais l’efficacité messine va de nouveau s’avérer payante. À la 90e minute, Nbakoto remet dans la course de Romain Metanire qui prend à contrepied N’Dy Assembé. Très dur pour Nancy qui avait dominé de la tête et des épaules la rencontre devant son public, et qui reste donc dauphin de Ligue 2 ce soir.

Clermont Foot Auvergne 1-2 AJ Auxerre

Buts : Boulaya (74e) pour Clermont // Ba (66e) et Berthier (85e) pour l'AJA

Une mi-temps sur deux. Après un premier acte insipide marqué par le déchet technique, les deux équipes ont décidé de secouer un peu un stade en pleine phase d’endormissement. C’est tout d’abord Ba qui, suite à un joli mouvement collectif, ouvre le score pour Auxerre. Avant que Boulaya pour Clermont n’égalise d’un but qui restera certainement le bijou du week-end et un des buts de la saison. Le joueur clermontois reprend de volée un ballon à l’entrée de la surface de réparation qui vient nettoyer la lucarne bourguignonne à quinze minutes de la fin. Seulement voilà, Auxerre plombe Clermont à la 85e par l’intermédiaire de Berthier, malicieusement placé au second poteau sur un corner. Victoire pour Auxerre donc, au terme d’un match branché sur courant alternatif.

ETG FC 1-0 Paris FC

But : Saint-Louis (19e) pour Évian

Le hold-up de la soirée. Archi-dominateurs, les joueurs du Paris FC vont mal dormir ce soir, car franchement pas récompensés de leurs efforts. Ils auraient pu s’éviter une course pour revenir à la marque, mais Dylan Saint-Louis, la recrue hivernale de l’ETG en a décidé autrement trompant d’une tête aux 6 mètres, le portier parisien Alexis Thébaux. 70 minutes pour rattraper son retard ne suffiront pas au Paris FC qui s’incline donc et reste bon dernier de cette Ligue 2 avec 17 petits points. Évian se donne de l’air et passe de la 16e à la 14e place avec 27 points.

FC Sochaux-Montbéliard 1-2 Red Star FC

Buts : Teikeu (7e) pour les Sochaliens // Makhedjouf (60e) et Ngamukol (87e) pour le Red Star

Pas de round d’observation au stade Bonal avec, dès la 7e minute, un but d’Adolphe Teikeu qui reprend de la tête un corner bien tiré par Florian Martin. Un avantage sochalien qui étonne, tant l’écart au classement est important entre les deux clubs avant la rencontre. Les hommes d’Albert Cartier pensaient avoir fait le plus dur, mais le Red Star, toujours dans la course pour la montée, égalise d’un bijou de Makhedjouf. L’attaquant francilien réalise un contrôle orienté de toute beauté, élimine et glisse une frappe enroulée à ras de terre hors de portée du gardien sochalien (59e). Une égalisation qui redonne des ailes au Red Star qui fait finalement une nouvelle fois la différence à la 86e minute. Le plus fort l’emporte logiquement, et le Red Star n’est plus qu’à un petit point de Metz, 3e.

Nîmes Olympique 1-0 Chamois niortais FC

But : Koura (63e) pour les Crocos

Malgré un stade quasi plein aux Costières, il faudra repasser pour voir du beau jeu. Au cours d’un match très viril comme la Ligue 2 aime tant nous en offrir, l’arbitre aura définitivement eu plus de travail à faire que les deux gardiens. Mais l’essentiel est là pour les Crocos nîmois qui prennent les devants à la 63e grâce à un but de Koura. Un seul et unique but dans cette rencontre qui se solde donc par la victoire des Nîmois qui respirent un peu en sortant de la zone de relégation. Ils sont désormais 17es.

Stade brestois 29 2-1 Bourg-en-Bresse Péronnas

Buts : Alphonse (10e) et Adnane (89e sp) pour Brest // Sane (65e) pour les visiteurs

Match de milieu de tableau entre Brest (11e avant la rencontre) et Bourg-en-Bresse (10e). Désireux de regagner la première moitié du classement, les Brestois entament pied au plancher la rencontre pour le plus grand plaisir des supporters du stade Francis-Le Blé, avec dès la 10e minute, l’ouverture du score d’Alexandre Alphonse. Bien servi au point de penalty par le très remuant Gaëtan Bellot qui réalise au passage sa 3e passe décisive de la saison, Brest prend donc un avantage qu’il tiendra jusqu’à la 65e minute et une jolie tête de Pape Sané, le prolifique buteur burgien. Mais les dernières minutes seront fatales au promu, la faute à une main bressane dans la zone de vérité. Youssef Adnane, une tête bien connue de la Ligue 1, fait peur à tout un stade en trébuchant au moment du tir, mais transforme par chance son penalty, donnant un avantage définitif aux Bretons (89e). Du coup, Brest passe devant son adversaire du soir au classement (9e) et s’assure une deuxième partie de saison relativement tranquille.

Stade lavallois Mayenne FC 0-0 Ajaccio AC



La vraie purge de cette 25e journée de Ligue 2. Vous savez, ce match qui oppose deux équipes du ventre mou du classement qui savent déjà en février qu’elles ne joueront pas la montée en Ligue 1 et n’auront pas trop à s’en faire pour le maintien. Et comme preuve de l’ennui général qui a animé le stade Francis-Le Basser, une première occasion qui n’intervient qu’à la demi-heure de jeu quand Lionel Cappone (37 ans, quand même...) réalise une jolie claquette sur une frappe de Mouaad Madri. Pas grand-chose d’autre à signaler pour deux équipes qui ne bougeront donc pas ce soir au classement. Laval reste 12e avec 30 points juste devant son adversaire du soir Ajaccio, 13e avec 29 points.

Tours FC 0-1 Racing Club de Lens

But : Cyprien (90e) pour Lens

Au finish. Bousculés une grande partie de la rencontre par un onze tourangeau tourné vers l’offensive, les hommes de Kombouaré remportent finalement dans les derniers instants de la partie un match peu réjouissant. À la 90e minute, Cyprien reprend un centre en retrait de Chavarría entré en jeu à la mi-temps. Le ballon est contré deux fois, mais finit sa course dans le but des locaux. Les Lensois peuvent donc savourer tranquillement leur 5e place, et se rapprochent du podium.

Valenciennes FC 2-2 US Créteil Lusitanos

Buts : N'Dao (13e sp) et Da Costa (30e) pour VA // Mollet (26e sp, 66e) pour Créteil

Ce Valenciennes-Créteil est tout d’abord une histoire de penalty. Deux coups de pied arrêtés en début de match qui vont réchauffer les courageux supporters présents au stade du Hainaut. Celui transformé par l’attaquant nordiste Mouhamadou N'dao, fauché sans retenue par Cyril Melville dans la surface cristolienne (13e). Ndao se fait justice lui-même, mais ne pourra se réjouir qu’un petit quart d’heure de son but, puisque Créteil égalise également sur penalty, suite à une faute d’Abdelhamid, en retard sur Dabo. Mollet égalise sans broncher d’une frappe sèche du droit (27e). Mais Créteil donne le bâton pour se faire battre et 4 minutes plus tard, Cyril Melville et Christophe Diedhiou se gênent par deux fois dans la surface, et Da Costa hérite un peu par hasard du ballon qu’il expédie d’une frappe imparable sous la barre du gardien cristolien, clairement à la rue (31e). Seulement voilà, ce match est également une histoire d’expulsion, celle sévère du capitaine nordiste Abdelhamid (40e) suite à un deuxième carton jaune. Une infériorité numérique que va tenir tant bien que mal Valenciennes jusqu’à la 66e minute et l’égalisation cristolienne venue de Florian Mollet, qui signe donc un doublé et permet à Créteil d’accrocher un bon nul à l’extérieur. Mauvaise opération en revanche pour les joueurs de David Le Frapper, qui en plus de la victoire, perdent une place au classement passant de la 15e à la 16e place.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Pierre-Laurent Lemur
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    LeMagicienOz Niveau : DHR
    "un match peu réjouissant" Pour Tours-Lens ? Vous l'avez regarder au moins le match ? Rien que le match de Bapt Santamaria suffit a te dire que les mecs de L2 se donnent plus sur le terrain qu'en L1.
    ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
    On commence à y voir bien clair.

    Pour le "titre" et la deuxième place : Dijon et Nancy

    Pour la troisième place : Metz, Red Star, Le Havre (à voir lundi contre... Dijon), Lens (j'y crois pas mais on ne sait jamais).

    Descente : Sochaux (vraiment triste pour ce club), Créteil et Paris FC.

    Un petit point plus poussé sur le championnat serait le bienvenu d'ailleurs si vous pouvez le faire.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Mine de rien, la perspective d'avoir un 2e club francilien en L1 n'est plus si utopique (ça serait vraiment bien pour le Red Star)...
    Par contre, Sochaux, quelle tristesse !
    benoit-tango Niveau : District
    Désolé pour les prestations actuelles du Stade Lavallois. C'est une honte !
    La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
    Euh depuis quand Florian Makhedjouf joue attaquant !?
    C'est toujours la même histoire pour Sochaux, on ouvre la marque et on se fait reprendre, ca devient assez grave, il reste encore du temps mais attention à nous.
    Une nouvelle frappe croisée en fin de rencontre de Ngamukol qui donne 2 pts au Red (ça rappelle le derby ca).
    Les fins de match ou on perdait le fil en début de saison ne sont plus qu'un mauvais souvenir. 42 pts acquis début février : ça sent bon ! Un peu moins pour Bauer...
    C'est quand même bien fait pour les Tourangeaux de se faire punir en toute fin de match.
    Le nombre de fois où ils se sont positionnés près de la surface lensoise sans frapper, j'étais fou. L'attaque est déjà faible, mais quand en plus tu laisses partir un de tes meilleurs éléments, Kouakou, pour 3 fois que dalle...
    Seul Agouazi est pour moi bien au dessus du lot.
    andreas mollard Niveau : CFA2
    j’étais au match et je peux t'assurer que j'ai rarement vu une purge comme celle là...du moins au niveau technique car de l'engagement il y en avait...bref heureusement qu'on prend les 3 pts...en plus il faisait froid et j'ai pas pu avoir de frites.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Ca sent la énième fin de saison sans saveur dans le ventre mou... Même si je suis pas allé à Le Basser depuis bien longtemps (pas facile en habitant à 800 km), c'est quasiment toujours le même problème avec le Stade Lavallois : pas assez de qualité/ambition/moyens pour viser la montée mais suffisamment solide pour ne pas être trop en danger de descendre. Du coup, ça donne des saisons chiantes...
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    0 10