1. //
  2. // 13e journée
  3. // Résumé de la soirée

Metz en tête, Niort renoue avec la victoire

La 13e journée de Ligue 2 est à marquer d'un point rouge. Rouge comme les quatre cartons qui ont été distribués ce vendredi soir, et rouge comme le maillot de Valenciennes qui a pris part avec Laval au seul match sans but de la soirée.

Modififié
5 5

Metz 2-1 Paris FC

Buts : Cantini CSC (12e), N'Gbakoto (45e+1) pour Metz // Grange (17e) pour Paris

Metz devait gagner pour continuer à jouer les premiers rôles. Face à un Paris FC qui n'a gagné qu'une seule fois en douze journées. Dès l'entame de match, Metz domine, mais les Parisiens ne jouent pas les timides. Seulement, la réussite des Messins va faire la différence. Sur un centre fort de N'Gbakoto côté gauche, le ballon est dévié par Cantini dans ses propres buts. Mais Paris n'a pas dit son dernier mot et réagit quelques minutes après. Suite à une bonne combinaison sur le côté gauche, Grange reprend un bon centre au point de penalty et égalise du plat du pied. Au calme. Metz aurait pu prendre l'avantage si Thébaux n'avait pas stoppé les deux tentatives de Lejeune. Il faut un nouvel arrêt du portier parisien pour conserver le score quelques minutes plus tard. Et puis les Parisiens craquent défensivement avant la pause. Sur un long dégagement de son gardien, N'Gbakoto profite de la passivité des défenseurs pour redonner l'avantage à Metz. Après la mi-temps, les Messins continuent de dominer, mais leurs nombreuses offensives les exposent à quelques contres parisiens. Le score ne changera pas, et Metz s'empare provisoirement de la première place de la Ligue 2, en attendant les matchs de Dijon et Nancy.

Valenciennes 0-0 Laval


Avant le match, un petit point séparait Laval 12e, de Valenciennes, 14e. Les locaux ne s'étaient pas encore imposés à domicile et dominent l'entame de match. Valenciennes n'y arrive pas, et le sort s'acharne quand l'arbitre ne siffle pas de penalty après une faute sur Nguette. Tant pis pour le spectacle, la première mi-temps se termine sur un score nul et vierge. Au retour des vestiaires, Valenciennes continue de dominer et rate une occasion d'ouvrir le score. Après un bon travail de Nguette, encore lui, qui décale Diarra dans la surface, ce dernier écrase trop sa frappe, et le gardien sort le ballon. Puis plus rien. Les deux équipes n'avaient visiblement pas envie de faire plaisir à tout le monde. Un vieux 0-0 dont on ne rêvera pas cette nuit.

Sochaux 1-0 Évian TG

But : Ekambi (33e) pour Sochaux

Ça ne va vraiment pas fort à Sochaux qui n'a gagné qu'une fois cette saison. En revanche, Évian pouvait recoller aux premières places en cas de performance. Les Sochaliens dominent en début de partie, mais il ne se passe pas grand-chose. Les deux défenses serrent bien le jeu et niveau spectacle, c'est pas terrible. Il faut attendre la demi-heure de jeu et un bon travail de Cissé côté gauche. Le Sochalien remet en retrait, et la frappe ratée de Martin arrive au point de penalty dans les pieds de Ekambi, qui pousse au fond. Sochaux n'a pas régalé, mais aura eu le mérite de planter. En deuxième période, Évian se lâche et fait le jeu, mais ça ne suffit pas pour revenir au score. Pourtant, Sochaux va se mettre en difficulté : Robinet se mange deux cartons jaunes en trois minutes et fuit ses coéquipiers à un quart d'heure de la fin. Heureusement, Sochaux ne craque pas et tient une victoire importantissime dans la course au maintien. Déjà.

Red Star 2-1 Clermont

Buts : Jeanvier (53e), Sliti (59e) pour le Red Star // Jobello (66e) pour Clermont

Clermont restait sur cinq matchs sans défaite et devait gagner pour recoller au trio de tête. Le Red Star pouvait s'éloigner un peu plus de la zone rouge en enchaînant une deuxième victoire consécutive. Un match qui démarre assez calmement, peut-être même trop. Rien ne se passe dans la première période, et tout le monde rentre aux vestiaires à 0-0. Après la pause, le rythme est revenu sur la pelouse avec les 22 joueurs. Sur un corner, le Red Star ouvre le score grâce à une tête de Julian Jeanvier. Mieux que ça, les locaux vont même doubler la mise. Sur un contre rapidement mené après un long ballon, Sliti reçoit le ballon à l'entrée de la surface, et sa frappe puissante trompe le gardien adverse. Derrière, Clermont réduit l'écart grâce à Jobello, mais ça ne suffira pas. Le Red Star ne craque pas et signe sa
cinquième victoire de la saison.

Tours 0-1 Le Havre

But : Duhamel (1re)

Beau duel entre deux équipes qui réalisent un bon début de saison. Tous les ingrédients étaient réunis pour offrir LE spectacle de cette 13e journée. Et la partie démarre fort : après seulement 21 secondes de jeu, Duhamel reçoit le ballon dans la surface après un bon appel. L'attaquant du Havre crochète le gardien et, pour éviter son retour, pousse le ballon d'une talonnade. Derrière, Tours tente de revenir au score, mais les locaux font preuve de trop de maladresses. Le HAC peut rentrer au vestiaire avec une légère avance. Après la pause, le score ne changera pas. Tours ne parviendra pas à revenir au score malgré un but concédé en tout début de match. De son côté, Le Havre, avec une sixième victoire cette saison, est quatrième, juste au pied du podium.

Créteil 1-2 Nîmes

Buts : Andriatsima (52e) pour Créteil // Mounie (80e), Maoulida (87e) pour Nîmes

Les Crocodiles ont obtenu leur premier point lors de la dernière journée, mais restent bons derniers. Créteil restait sur une victoire à l'extérieur et voulait confirmer à la maison. Et les locaux entament la rencontre tout timidement. Malgré leur domination, les Cristoliens sont trop imprécis pour espérer faire craquer des Nîmois bien regroupés. Tout le monde rentre aux vestiaires à 0-0. Après la pause, Créteil se met en difficulté. Dias, déjà averti en première période, écope d'un carton jaune archi-débile pour une simulation qui l'est tout autant et laisse ses coéquipiers se débrouiller face à Nîmes. Super esprit. Mais les Nîmois se débrouillaient visiblement mieux à onze contre onze puisqu'ils vont encaisser un but quelques minutes plus tard. La réussite n'est vraiment pas dans le camp de Nîmes. Sur un coup franc excentré, Mounie reprend de la tête, mais sa tentative échoue sur le poteau. Le vent tourne, et, sur une situation similaire à celle où il avait frappé le poteau, Mounie égalise. La partie est relancée, et Nîmes pousse. Il va même renverser la vapeur en quelques minutes. Créteil recule trop, et sur un bon centre côté gauche, Koura reprend à bout portant après une belle tête croisée de Maoulida repoussée, et donne l'avantage aux Crocodiles, qui décrochent leur deuxième victoire de la saison.

Niort 3-1 AC Ajaccio

Buts : Ndoh (7e), Selemanie (72e), Sambia (83e) pour Niort // Cavalli (25e) pour Ajaccio

Deux équipes dans le mal qui n'ont plus gagné depuis plus d'un mois et qui jouaient quasiment la survie. Les Niortais attaquent bien la rencontre et vont ouvrir le score avec un peu de réussite. Sur un centre côté droit, le ballon est dévié deux fois et arrive fort sur Ndoh au deuxième poteau qui ouvre le score malgré lui, mais non sans conviction. Niort mène 1 à 0. Ajaccio tente de réagir sans grand succès, mais les Corses vont obtenir un penalty plutôt généreux. Double sanction, puisque Cavalli transforme le penalty, et le défenseur niortais est exclu. Après l'égalisation, les Ajacciens jouent mieux et inquiètent un peu plus leur adversaire, mais pas assez pour renverser la vapeur. Les deux équipes rentrent aux vestiaires à un partout. En deuxième période, Niort reprend du poil de la bête. Les Ajacciens tentent, mais vont craquer sur le but de la soirée. À l'entrée de la surface, Selemanie élimine un défenseur en sombrero avant de reprendre de volée et d'envoyer le ballon sous la barre. Un but de fou. Quelques minutes plus tard, Ajaccio terminera à dix, et Niort va profiter des largesses défensives corses. Sambia fait le show dans la surface adverse et enfonce le clou pour les Chamois qui se donnent un - tout petit - peu d'air au classement avec cette victoire.

⇒ Résultats et classement de Ligue 2

Par Benjamin Asseraf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et le génie du soir c'est Le Frapper l'entraineur de VA : "Une femme qui vient arbitrer dans un sport d'homme, c'est compliqué"
Assez reageant pour Créteil... décidément mauvais à domicile. :(
"La partie est relancée, et Nîmes pousse. Il va même renverser la vapeur en quelques minutes. Créteil recule trop, et sur un bon centre côté gauche, Koura claque une belle tête croisée et donne l'avantage aux Crocodiles, qui décrochent leur deuxième victoire de la saison."

Vous regardez les matchs ou juste vous décrivez des buts au hasard ?
http://www.chamoisniortais.fr/actualite … ume-video/

Pour le but du week-end sur les terrains français, ça se passe à partir de 4:45.
But de Selimani pour les Chamois qui commencent un peu à relever la tête.
ArmaGueïda Niveau : DHR
Allez Chamois !!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 5