Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Metz chante, Bordeaux et Sainté pleurent

Metz, qui a giflé Strasbourg, et Angers, qui a retourné Dijon, s'offrent tous les deux un premier succès à la maison. Nantes et Guingamp, de leur côté, chopent les trois points sur le gong, alors que Lille, Bordeaux et Sainté ne se sont pas vraiment rassurés. Allez, place aux chaussons sous le sapin et aux Ferrero.

Modififié

Amiens 0-1 Nantes

But : Sala (90e+2) pour Nantes

Déjà assurés de finir l'année cinquièmes, les Nantais n'étaient pas pressés, ce mercredi. Arrivés avec vingt-cinq minutes de retard à la Licorne, ils ont également pris leur temps sur le terrain. Alors qu'Amiens, l'ex-Canari Serge Gakpé et le crack Gaël Kakuta en tête, essaie en vain de forcer le verrou Tătăruşanu, Sala surgit de la tête dans le temps additionnel pour écœurer Gurtner et le camp picard. Le bon 1-0 des familles.

Amiens (4-2-3-1) : Gurtner - El Hajjam, Gouano, Debassy, Avelar - Zungu (Fofana, 69e), Monconduit (C), Gakpé, Kakuta, Manzala (Gope-Fenepej, 83e) - Konaté (Traoré 71e). Entraîneur : Christophe Pélissier.
Nantes (4-3-3) : Tătăruşanu - Dubois (C, Awaziem 93e), Djidji, Pallois, Lima - Girotto (Iloki, 46e), Touré (Khrin, 66e), Rongier - Thomasson, Sala, Ngom. Entraîneur : Claudio Ranieri.



Angers 2-1 Dijon

Buts : Toko-Ekambi (43e, 54e sp) pour Angers // Sliti (7e) pour Dijon

Toko-Ekambi dépendance : pour s'offrir son premier succès de la saison dans son antre, le SCO s'est reposé sur son lion indomptable. C'est Sliti qui ouvre le multiplex en faveur du DFCO à la suite d'un très beau mouvement collectif (7e). KTE se démène, et finit par égaliser en renard juste avant l'entracte (43e). Avant de mettre les siens sur orbite, comme un grand : penalty provoqué tout seul, et transformation tranquille de la sentence (54e). Le neuvième pion de la saison pour l'ancien Sochalien. Et une petite lueur d'espoir pour les Angevins.

Angers (4-4-2) : Letellier - Manceau, Traoré (C), Thomas, Andrea - Tahrat (Puyo 37e), Capelle (Tait, 73e), Mangani, Fulgini (Coulibaly, 86e) - Crivelli, Toko-Ekambi. Entraîneur : Stéphane Moulin.
Dijon (4-2-3-1) : Reynet (C) - Rosier, Lang, Djilobodji, Bouka Moutou (Rüfli, 87e) - Abeid, Xeka - Sliti (Bahamboula, 84e), Saïd, Sammaritano (Kwon, 68e) - Jeannot. Entraîneur : Olivier Dall'Oglio.


Bordeaux 0-2 Montpellier

Buts : Ikoné (71e) et Mbenza (92e) pour Montpellier

L'opposition de l'an dernier au Matmut avait offert une avalanche de buts et une branlée infligée aux Héraultais (5-1) : cette saison, la tendance a changé. Bousculés en début de partie par des banderoles incendiaires apparues en tribunes, les Girondins sont fébriles. En deuxième, la barre tremble sur une mine de Giovanni Sio (67e), avant que Jonathan Ikoné ne vienne fusiller Prior (71e). Puis Mbenza cloue le spectacle (92e), une minute après son entrée. Gourvennec peut faire la gueule.

Bordeaux (4-3-3) : Prior – Sabaly, Toulalan (C), Poundjé, Pellenard – Lerager, Otavio (Plašil 80e), Vada (Cafu, 74e) – Malcom, De Préville, Kamano (Taha, 62e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec
Montpellier (3-4-1-2) : Lecomte – Aguilar, Mukiele, Mendes, Congré, Roussillon – Skhiri (C), Sessègnon – Sambia (Mbenza 91e) – Ikoné (Lasne 82e), Sio. Entraîneur : Michel Der Zakarian.


Guingamp 2-1 Saint-Étienne

Buts : Benezet (70e) et Briand (90e+5) pour Guingamp // Hernani (67e) pour Saint-Étienne

Le premier évènement de la soirée, au Roudourou, c'est le nom de Jean-Louis Gasset qui est couché sur la feuille de match en tant qu'entraîneur de l'AS Saint-Étienne, alors que Julien Sablé assurait l'intérim depuis quelques semaines. Après l'expulsion de Søderlund (24e) pour un attentat sur Lucas Deaux, Jessy Moulin – aligné à cause de l'expulsion débile de Ruffier la semaine dernière - doit s'employer à plusieurs reprises pour maintenir les Verts à flot. Sainté parvient tout de même, contre le cours du jeu, à ouvrir la marque par Hernani (67e), mais l'EAG ne tremble pas et recolle rapidement sur un coup franc de Benezet (70e). L'ASSE se serait bien contentée de ce point arraché à 10 contre 11, mais Jimmy Briand est présent, au deuxième poteau à la 95e, pour la pousser au fond et enfoncer un peu plus les Verts. Les galères de Gasset ne font que commencer.

Guingamp (4-2-3-1) : Johnsson - Martins Perreira (Ikoko 34e), Kerbrat, Sorbon, Tabanou - Diallo, Deaux (Benezet, 46e) - Salibur, Blas, Coco (Thuram, 79e) - Briand (C). Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Sainté (4-3-3) : Moulin (C) - Pierre-Gabriel, Theophile-Catherine, M'Bengue, Gabriel Silva - Diousse (Hernani 54e), Dabo, Pajot (Maiga, 91e) - Dias Gonçalves, Diony (Janko, 46e), Cabella. Entraîneur : Jean-Louis Gasset.


Lille 1-1 Nice

Buts : El Ghazi (67e) pour Lille // Srarfi (38e) pour Nice

Les supporters des Dogues en ont ras le bol, et ils l'ont fait savoir. Avec d'abord un stade Pierre-Mauroy qui sonne creux à cause de la grève des encouragements durant le premier quart d'heure. Puis une ambiance électrique lorsque les ultras entrent dans le stade, juste au-dessus du banc lillois, pour dire avec courtoisie à leurs joueurs de se bouger le cul. Du coup, le Gym assomme un peu plus l'équipe locale, grâce à Srarfi qui a de la réussite en solo (38e). Mais pour une fois, la chance sourit au LOSC, qui revient grâce à El Ghazi en deuxième mi-temps (67e). Les Aiglons se voyaient déjà continuer leur opération résurrection. Pour Lille, ce n'est pas encore ça, mais les points sont rares ces temps-ci.

Lille (4-3-3) : Maignan - Malcuit, Ié, Soumaoro (C), Mendyl - Soumare, Thiago Maia (Bissouma, 69e), Thiago Mendes - El Ghazi (Pepe 79e), Benzia, Luiz Araujo (Ponce, 59e). Entraîneur : João Sacramento.
Nice (4-3-3) : Benítez - Souquet, Dante (C), Santos, Le Marchand - Seri (Kozielo, 87e), Lees-Melou (Tameze, 76e), Mendy - Sant-Maximin, Plea, Srarfi (Burner, 83e). Entraîneur : Lucien Favre.


Marseille 3-1 Troyes

Buts : Payet (31e), Luiz Gustavo (66e), Germain (84e) pour Marseille // Pelé (14e) pour Troyes




Metz 3-0 Strasbourg

Buts : Mollet (61e), Roux (71e) et Rivière (83e) pour Metz

C'était derby de l'Est à Saint-Symphorien, sous forme de duel entre le bon promu strasbourgeois (8e) et le cancre messin (20e) : et à ce jeu-là, c'est le bonnet d'âne de la Ligue 1 qui a surnagé. Bahoken frappe rapidement le poteau, alors que Bonnefoi parvient à plusieurs reprises à garder le score vierge de l'autre côté. Mais ce sont bien les Messins qui font le jeu, et ne tardent pas à être récompensés. À l'heure de jeu, Mollet fait chavirer le peuple grenat avec une patate limpide, sur un service de Dossevi (61e). Puis le pied droit de Nolan Roux fait parler la poudre (69e) et Emmanuel Rivière fait le spectacle (83e). Le voisin est aplati et le FCM peut chanter. Au moins pour ce soir.

Metz (3-4-3) : Kawashima - Rivierez, Selimovic, Diagne, Niakhaté, Assou-Ekotto (Palmieri, 47e) - Mollet (Poulette, 81e), Cohade (C) - Roux, Rivière (Niane, 90e), Dossevi. Entraîneur : Frédéric Hantz.
Strasbourg (4-3-3) : Bonnefoi – Lala, Mangane (C), Koné, Martinez – Aholou, Linéard (Gonçalves, 64e), Martin – Bahoken, Da Costa (Blayac, 79e), Terrier (Saadi, 69e). Entraîneur : Thierry Laurey.


Monaco 2-1 Rennes

Buts : Falcao (20e), Keita Baldé (81e) pour Monaco // Khazri (59e, SP) pour Rennes



PSG 3-1 Caen

Buteurs : Cavani (21e), Mbappé (57e), Berchiche (81e) pour Paris // Santini (90e, SP)



Toulouse 1-2 Lyon

Buteurs : Gradel (90e+6) pour Toulouse // Fekir (24e sp), Rafael (90e+3) pour Lyon



Par Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article