1. //
  2. //
  3. // Metz-St-Étienne (0-0)

Metz cale au vert

En supériorité numérique pendant près d'une heure, le FC Metz, en déficit de talent, n'a pas réussi à faire flancher Saint-Étienne. Mais ce sont bien les Verts qui se sont montrés les plus décevants aujourd'hui.

Modififié
193 17

FC Metz 0-0 AS St-Étienne



À Saint-Symphorien, les Verts n'ont jamais dégagé l’impression de viser l’Europe. En souffrance en première période, ils offrent un triste spectacle qu’Oussama Tannane vient parachever de son œuvre. À côté de ses pompes comme l’ensemble de ses coéquipiers, le Marocain pète un plomb en prenant deux cartons jaunes en moins d'une minute. Ce garçon, à qui l’on promettait un avenir radieux en Ligue 1 la saison passée, montre son vrai visage depuis plusieurs semaines. Celui d’un joueur talentueux, mais nerveux et inconstant, donc fatigant. Bref, un joueur moyen. Un bon reflet de sa formation ? La question mérite d'être posée.

La Tannane du siècle


Saint-Étienne avait une belle opportunité à saisir. Celle de grimper à la cinquième place du classement. Face à des Messins défaits lors de leurs quatre dernières sorties en Ligue 1, la victoire ne peut pas être une option. Pourtant, l’entame de match est à l’avantage des locaux. Agressifs et habiles dans l’utilisation du cuir, les Grenats déstabilisent le milieu stéphanois. Mandjeck et Erding se mettent en évidence dans le premier quart d'heure, mais une jambe et un hors-jeu bien existant les privent d’un but. Dans la foulée, les Verts imprègnent enfin la rencontre de leur style si particulier. Une possession de balle stérile et des défaillances techniques affligeantes à ce niveau.


Certes, les hommes de Philippe Hinschberger ne montrent pas plus de jeu, mais eux ne prétendent pas à l’Europe. À ce constat, il faut ajouter la bêtise d’un Forézien : Oussama Tannane. Nerveux comme jamais, le Néerlandais enchaîne les fautes stupides, avant d’être sanctionné d’un jaune. Et au lieu de se faire discret tel un Pokémon légendaire, le bougre récidive et se fait attraper par l’homme en noir. Carton rouge logique. À onze contre dix, Metz se procure la dernière occasion du premier acte, mais Erding décide de prolonger la saison des vendanges (44e). La mi-temps est sifflée dans un climat très tendu. Et sur un score tout nul.

Un nul suffisant


De retour sur la pelouse, les Messins profitent de leur supériorité numérique en accaparant la possession du ballon. Mais l’utilisation qui en est faite n’a rien d’exceptionnelle. Lejeune et Cohade ne sont pas très inspirés dans l’entrejeu, tandis que les latéraux peinent à se pointer aux avant-postes. Finalement, Seul Nguette semble être en mesure de foutre le boxon dans la défense verte (53e, 54e, 59e). En parlant de cette arrière-garde, il faut bien lui reconnaître sa solidité. Bien regroupés devant les cages de Ruffier, les Verts ne concèdent plus grand-chose aux attaquants lorrains. Ils se permettent même de partir en contre-attaque, bien aidé par la vitesse de l’entrant Monnet-Paquet. Sur un corner, Perrin est à une reprise du hold-up, mais Balliu l'empêche de repartir avec le magot (77e). Finalement, cette deuxième période de l’ASSE avec un homme en moins est de bien meilleure facture que la première. Le match se termine donc sur ce score de parité.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Lhadi Messaouden
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Je croyais que c'était une blague mais au final j'ai comme un doute : http://www.stade3.fr/2016/10/04/galtier-00-3-points/
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Haha les enfoirés.
    Bon sur ce match ils sont à 10, ça peut excuser certaine choses.

    Par contre, perso je serais carrément pour attribuer 0 point à un 0-0.

    Je pense que c'est une mesure simple, qui apporterai beaucoup de buts et de spectacle.
    GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
    Désolé, mais "au final" n'est pas français.

    https://blogs.mediapart.fr/pierre-caumo … 1/au-final
    "En finale" non plus.
    3 réponses à ce commentaire.
    ce tannane là, ouuuh, ça m'a l'air d'être un bel abruti...
    helvétie Niveau : CFA2
    Le club vise le record de clean sheets pour la Ruff'. Sinon Perrin comme d'habitude, a fait son match plein. Le mercato d'hiver va être pleins départs à mon avis, il restera à voir les arrivées.
    Qui est sur le départ chez vous ?
    Y a le Bayern sur Salnaes, La Juve sur Monnet Paquet et l'Atletico sur Sorderlund...
    Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
    Chelsea est sur Jordan Ferri d'après certaines rumeurs. On annonce même Maxwell Cornet à la Juventus dis donc !
    3 réponses à ce commentaire.
    J'en peux plus de Galtier, il va me faire détester mon club! Y a aucune ambition c'est déprimant putain!
    Je veux bien le critiquer quand c'est mérité, mais là tu lui reproches quoi ?
    C'est de sa faute si Tannane se prend 2 jaunes en 1 mn 28 ?
    A 10 contre 11 pendant 1h t'aurais fait quoi à sa place ?

    Y a un moment je veux bien mais on joue l'Europe régulièrement alors qu'on en n'avait pas vu la couleur pendant un sacré bail, on a des bons résultats et t'es dégoûté du club ? Tu préférais l'époque Roussey où le club se torpillait de toutes parts après une bonne saison sauvée par 3 mois exceptionnels ? Ou celle de Baup, ou de Perrin... ?
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
     //  04:33  //  Amoureux de Lyon
    Il a quand même fait du bon boulot chez vous ; révélation de Blaise Matuidi, PEA, Ruffier (si je me souviens bien c'est sous Galtier qui remplace Jeannot).
    Il a amené une certaine stabilité au club, puisque depuis 2012 vous êtes dans le top 7 (2012 : 7, 2013 : 5, 2014 : 4, 2015 : 5, 2016 : 6)
    Là c'est une saison un peu compliquée, notamment avec les blessures qui s'enchaînent en début de saison, mais vous serez certainement dans les 5/6 d'ici la fin de la saison.
    2 réponses à ce commentaire.
    Tant qu'un 0 - 0 vaudra un point...
    C'est incroyable d'avoir des joueurs loin d'être mauvais et de se taper purge après purge parce que le coach a 0 ambition, qu'il est incapable de prendre des risques et qu'il se borne dans un système de jeu inadéquat avec les joueurs offensifs qu'on a... Je l'ai déjà dis mais qu'est-ce que j'aimerais voir ce qu'un entraîneur comme Bielsa pourrait faire avec exactement les mêmes joueurs.

    Le pire c'est que je pense qu'on va en bouffer pour pas mal de temps du Galtier vu qu'il doit s'entendre comme cul et chemise avec les dirigeants.

    Christophe si tu passes par là, merci pour la coupe de la ligue et merci pour avoir ramené Sainté en Europe depuis 4 ans mais on se fait chier depuis trop longtemps maintenant, il faut du changement, une bouffée d'air frais et ton départ pourrait en être une !
    Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
    D'accord avec toi sur le manque d'ambition de Galtier dans le jeu.

    Par contre je suis plus critique concernant le niveau des joueurs. Quand tu vois Nolan Roux rater absolument tout ce qu'il fait avec le ballon, Soderlund rater des contrôles de niveau poussin, sans compter sur les passes lasers de KMP et Pajot, j'ai de gros doutes sur la qualité technique du groupe.
    Concernant KMP, je n'ai absolument rien à dire, que cet homme soit footballeur professionnel est un des grands mystères du football à mes yeux. A la limite en latéral avec ses qualités athlétiques pourquoi pas mais en attaquant c'est non, c'est simple il est jamais décisif, je n'arrive pas à me souvenir de son dernier but ou de sa dernière passe décisive, il y en a eu évidemment mais là ça ne me revient pas...

    La qualité technique je pense qu'elle y est quand même, Selnaes, Veretout, Saivet, Tannane ou Hamouma (même si pour ces 2 derniers il y a un gros bémol), voire Dabo si il jouait, c'est pas affreux. Le souci c'est encore et toujours le passage entre le milieu et l'attaque, quand t'as des 9 qui jouent en pivot comme Beric et Soderlund et que tu leur donnes le ballon à 35m du but et que derrière ya aucune solution c'est difficile. Alors heureusement Beric est un tueur et une occasion peut aller au fond mais avec Soderlund c'est plus compliqué. Ces joueurs si ils ont pas quelqu'un autour d'eux ils pourront jamais exprimer leur potentiel à fond et c'est pas avec les centres des ailiers/latéraux qui n'arrivent jamais qu'ils pourront être décisif dans les airs.

    Pour Roux c'est différent, en pointe c'est non mais sur le côté avec Beric il avait souvent été intéressant. Après pourquoi on les voit rarement ensemble ? Bah c'est un autre mystère du coaching de Galtier.

    Ce que j'aimerais c'est que Galtier essaie de changer de dispositif, un 4-4-2 pour avoir 2 attaquants dans l'axe et permettre des combinaisons ou même un 4-2-3-1 avec un électron libre en 9,5 qui tournerait autour d'un Beric à la manière d'un Griezmann autour d'un Giroud/Gameiro (oui oui on a pas de Griezmann à Sainté je sais), est-ce qu'un Tannane pourrait jouer ce rôle ?

    Enfin bref j'aimerais qu'on tente des choses, mêmes si elles ne fonctionnent pas, pas qu'on reste bloqué dans un style de jeu qui nous emmerde depuis plusieurs saisons...
    ThomasDandy Niveau : Ligue 2
     //  04:40  //  Amoureux de Lyon
    Je pense que Galtier fait avec les moyens du bord aussi.
    Nolan Roux, comme tu le dis, n'est pas un super attaquant (37 buts en 3 saisons à Lille, c'est très très faible).
    Pourtant, l'ASSE avait un budget de 70M€, ce qui est pas mal.
    Pourquoi donc, acheter un attaquant dont on sait qu'il est inefficace ?
    3 réponses à ce commentaire.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    193 17