1. // Supercoupe
  2. // Barcelone/Real Madrid

Method Mou

Pourquoi tant de victoires ? C'est le nom d'un ouvrage écrit par quatre universitaires portugais qui détaille les méthodes d'entraînement de José Mourinho et sa philosophie de jeu. Une lecture qui conduit à battre en brèche quelques clichés sur le coach le plus polémique de la planète.

Modififié
A part, Mourinho l'est indéniablement. Par son palmarès, son caractère, et... ses méthodes d'entraînement, à suivre l'analyse de l'ouvrage “Mourinho, pourquoi tant de victoires?”. Ne pas faire comme les autres, l'ex-adjoint de Bobby Robson le revendiquait dès ses premiers pas d'entraîneur : en termes de préparation physique, tactique, mentale, technique. Des éléments qu'il refuse de séparer, pour les travailler simultanément. Ainsi, pas de pré-saison à bosser le foncier avec le “Mou”. Dès le premier jour, le ballon s'agite dans les pieds, pour le plus grand bonheur de ses joueurs. Le Special One refuse d'ailleurs de qualifier son inséparable, Rui Farias, de préparateur physique, préférant le considérer comme un adjoint comme un autre qui « exécute et coordonne une grande partie de notre méthodologie d'entraînement » (Record, 2004). La fraîcheur comme la puissance physique des équipes du “Mou” ne trouvent donc pas leur source dans d'éreintantes semaines à soulever des poids et à courir dans les montagnes, des méthodes qu'il juge archaïques. « Un joueur est adapté à un système ou non, (...) mais la forme n'est pas physique » envoyait le “Mou” à la presse portugaise lors de son mandat à la tête du FC Porto. Le Portugais assure ne pas croire aux pics de forme, à l'intérêt des tests physiques et du travail au gymnase, sauf pour se rééduquer.

Mécanisation des esprits

Plus encore que les jambes, c'est le cerveau de ses ouailles que sollicite le Special One. L'un de ses principes majeurs : « Ne pas croire au volume de travail mais à l'intensité » . Ainsi, une seule séance est programmée au quotidien, et elle n'excède jamais plus de 90 minutes. L'entraînement se compose d'une série d'exercices courts mais sollicitant une concentration maximum. Le but ? Que le joueur soit entraîné à penser vite. Un match, au niveau individuel, n'étant qu'une succession de décisions à prendre dans l'instant. « On parle beaucoup de fatigue physique ou de récupération physique, déclarait le Portugais à la revue Dragoes en 2002, moi je parle plutôt de fatigue du système nerveux central » . Pour éviter l'accident cérébral, les séances les plus complexes sont programmées en milieu de semaine, le plus loin possible du match précédent et de celui qui est préparé, ce, quand le mardi ou mercredi n'est pas occupé par une rencontre de Ligue des champions ou... une finale retour de Supercoupe d'Espagne. Les lendemains de compétition, Mourinho a pour règle de ne jamais convoquer d'entraînement, lui-même avouant avoir du mal à se concentrer. Qualité plutôt que quantité. Pas une invention mourinhesque, mais un autre principe auquel il ne déroge pas.

Considéré par ses admirateurs et même par certains de ses détracteurs comme un stratège hors-pair, Mourinho préfère insister sur la clef de voûte de son édifice : « La tactique, grande coordinatrice du processus » . Selon les auteurs de “Pourquoi tant de victoires ?”, le coach merengue peaufine sans relâche deux systèmes : le 4-4-2, et le 4-3-3, avec pour objectif que tous ses joueurs finissent par penser comme un seul homme. Tous les exercices, même les plus anodins en apparence, visent à mécaniser ces systèmes. Aux joueurs de se fondre dans ces organisations, quel que soit leur pédigrée. « Contrairement à ce que l'on dit, mes joueurs ne m'adorent pas, ils adorent travailler avec moi » synthétise modestement le “Mou”.

Le camion Pirelli

Vite catalogué comme un entraîneur défensif, le Portugais se dit obsédé par la possession du ballon, vitale dans le football moderne, selon lui. S'il exige des lignes serrées à la perte du ballon, c'est pour mieux le récupérer par un pressing haut. Volontaire ou contrainte, la tactique du camion Pirelli employée lors de la fameuse demi-finale de Ligue des champions 2010 doit alors être perçue comme l'exception plutôt que comme la règle du système “Mou”. Il n'empêche, Mourinho et son staff se distinguent aussi par leur étude approfondie de chaque opposant, une tâche dont s'acquittait en partie André Villas-Boas quand il était encore son adjoint. « Mourinho et son équipe travaillent de manière incroyable, déclarait Tiago à A Bola en 2005, à tel point que les joueurs savent absolument tout sur leurs adversaires » . “Pourquoi tant de victoires ?” révèle l'un des rapports de Villas-Boas afférent à la préparation de la finale de Ligue des champions 2004 face à Monaco, où Ibarra est clairement désigné comme le maillon faible de l'équipe, et Rothen comme « le plus dangereux, non seulement par sa qualité technique mais aussi par son intelligence tactique » . Mourinho se défend cependant de s'adapter à l'adversaire, assurant ne jamais renier ses principes de jeu, mais ne faire qu'ajuster des détails de positionnement selon les caractéristiques de l'opposant.

Publié en 2007, “Pourquoi tant de victoires ?” n'a toujours pas été traduit en français. Voilà ce que José, lui-même, anticipait à propos de l'ouvrage : « Ça va être un livre fantastique, mais peu d'entraîneurs de formation traditionnelle vont réussir à en extraire des éléments productifs, même après cinquante lectures » . Melon et trash talking, d'autres piliers de la méthode “Mou”.

Thomas Goubin

Lire : "Mourinho, por qué tantas victorias ?", de Bruno Oliveira, Nuno Resende, Nuno Amieiro, Ricardo Barreto, Editorial Deportiva Futbol, 2007.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


et c'est reparti pour une saison de branlette sur le Traductor, merci SF et merci Thomas...
Eh ouais, on a pas fini d'en entendre parler.

Sinon j'aime apprendre que le Mou aime la possession du ballon.
Intéressant, ça donne une idée de comment il voit ses équipes, j'aimerais bien en savoir plus sur comment il gère les talents et melons.

Par contre, je pense qu'il est assez pragmatique côté style de jeu et s'adapte quand il a en face des grosses équipes.
Et moi je pense qu'il gagnera aucun trophée majeur cette saison.
@ rasko et sinon a part regarder les classico tu regarde le championnat espagnol et les matchs du real ?

sinon bon article intéressant

qu'on apprécie ou pas ça reste l'un des plus grand entraineur de sa décennie
"Rothen comme « le plus dangereux, non seulement par sa qualité technique mais aussi par son intelligence tactique »"

Ah ouais, carrément :D
Encore un article sur Mourinho ???!! Putain les mecs, ça va 5 minutes, là...

Je boycotte cet article. Vous commencez vraiment à me gaver !
@GrahamHill: tu boycottes en laissant un commentaire. logique.
Bande de salauds haha, Rothen était vraiment bon à Monaco.
@Forza-OM : joli pseudo. Oui merci je suis au courant.
La fin justifie les moyens, n'est-ce pas José? ;-)
Kuduro avait posté les liens vers ce livre avant l'été, c'était vraiment intéressant.
Ceux qui méprisent le Rothen de l'époque n'ont rien compris au foot. Ce mec était vraiment excellent à l'époque, tout comme son pendant à droite mais dans un style différent.
@Keuzcoz

Depuis quand laisser un commentaire signifie lire un article ?

Réfléchis un peu.
@ Guevarra: Je méprise pas du tout Rothen, je suis d'ailleurs supporter de Monaco. Ca me fait simplement sourire de voir ca, se dire que ce gars a été l'un des piliers de Monaco durant leur épopée en 2004, et que finalement il n'est pas réussi à s'imposer dans un gros club européen alors qu'il en avait les moyens. Bref, j'en rigole un peu mais c'est pas de la moquerie, loin de là =)
il y a 19 minutes La praline de Castillo au Mexique
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16
dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48