En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Épisode 10

Messi, porte-manteau et chat noir

Nouvelle rubrique sur Sofoot.com, un top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi juste à côté. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment. Même si...

Modififié

Les lauréats de la semaine


  • Ils gagnent 4 points cette semaine


    David Silva (Manchester City) : Son club n'a plus d'avant-centre, alors il plante un doublé de renard, lui, l'esthète. Un but qui lobe le goal à l'aide d'un contre, un pied bien placé aux six mètres. L'Espagnol a aussi donné son onze de rêve de tous les temps. Enfin un mec qui donne un onze équilibré avec Vieira et Makelele dans l'entrejeu. Et Michael Laudrup ! 3 points + 1 point.
    Adam Johnson (Sunderland) : À la dernière minute d'un derby, il traverse le terrain balle au pied et, deux passes plus tard, fusille le portier adverse. Réaction après-coup ? « Cela fait trois années que je marque dans leur stade, ils doivent me détester » . 3 points + 1 point.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine


    Hilton (Montpellier) : Sur une même action, il fout un coup dans les côtes au duel à Thiago Motta avant de sortir de sa défense balle au pied et de feinter Zlatan Ibrahimović. Tous les joueurs de Ligue 1 ont rêvé d'être à sa place l'espace d'un instant. 3 points.
    Erik Lamela (Tottenham) : L'Argentin se signale avec un superbe enroulé. Au moment de la frappe, tu sais que ça fait but. 3 points.
    Lionel Messi (Barcelone) : Il y a des contrôles en porte-manteau. Et il y a les contrôles porte-manteau de Lionel Messi. Comment dire, ce n'est pas du Ikea... 3 points.
    Michy Batshuayi (Marseille) : Un poste de neuf et demi et une première titularisation pour le Belge qui a mis un but en lucarne à Eneyama tout en régalant son public de roulettes et de passes aveugles. 3 points.
    Mateo Kovačić (Inter Milan) : La pépite croate sort l'Inter d'un mauvais pas de fort belle manière, sans se poser de questions. 3 points.
    Jérémy Ménez (Milan AC) : Il part hors-jeu, et tant qu'à mettre un but pour le fun, Ménez ne fait pas semblant avec une superbe talonnade. 3 points.
    Shinji Kagawa (Dortmund) : Il est au fond et il ne s'en cache pas. C'est pratique, au moins les supporters savent qui siffler. 3 points.


  • Il gagne 1 point cette semaine


    Thiago Silva (Paris Saint-Germain) : « Est-ce que quelque chose s'est cassé avec le match de Barcelone ? Oh non, c'était cassé bien avant. » Une réponse pleine de franchise. Et pas besoin d'y inclure l'autocritique, ça ne rapporte pas plus. 1 point.

    Le classement frisson, 10e journée


    1. Ntep (Rennes) : 15 points.
    2. Messi (Barcelone) : 10 points.
    3. Agüero (Man City) : 9 points.
    4. Fellaini (Man United), Beauvue (Guingamp) : 8 points.
    6. Neuer (Bayern), Neymar (Barcelone), Pastore (Paris), Isco (Real Madrid), Bolasie (Crystal Palace) : 6 points.
    11. Hernanes (Inter Milan), Valencia (West Ham), De Bruyne (Wolfsburg), Reus (Dortmund), Gradel (Saint-Étienne), Ibrahimović (PSG), Piatti (Valence), Robben (Bayern) : 5 points.
    19. Lucas (PSG), Balotelli (Liverpool), Ahamada (Toulouse), Cristiano Ronaldo (Real Madrid), Cazorla (Arsenal), David Silva (Man City), Johnson (Sunderland) : 4 points.
    26. Vargas (QPR), Diamé (Hull), Sterling (Liverpool), Halilović, Rakitić (Barcelone), Taïder (Sassuolo), Gourcuff (Lyon), Ben-Atira (Hertha Berlin), Carlos Eduardo, Bauthéac (Nice), Ferreira Carrasco, Berbatov (Monaco), Ivanović, Willian, Diego Costa (Chelsea), Torres, Ménez (Milan AC), Abeid, Ayoze Pérez, Sissoko (Newcastle), Brahimi (Porto), Kroos (Real Madrid), Marchese, Matri (Genoa), Tévez, Pogba (Juventus), Godín (Atlético), Welbeck (Arsenal), Nkoulou, Thauvin, Payet, Batshuayi (OM), Lloris, Lamela (Tottenham), Diouf (Stoke), Guerreiro (Lorient), Krychowiak (Séville), Çalhanoğlu (Leverkusen), Peres (Torino), Gervinho, Ljajić (Roma), Choupo-Moting (Schalke 04), Dybala (Palerme), Gabbiadini (Sampdoria), Mata (Man United), Nasri (Man City), Hilton (Montpellier), Kovačić (Inter Milan), Kagawa (Dortmund) : 3 points.

    75. Palmieri (Bastia), Yanga-Mbiwa (Roma), Suárez (Barcelone), Thiago Silva (PSG) : 2 points.
    79. Gignac (OM), Digard (Nice) : 1 point.
    81. Cavani (PSG), Griezmann (Atlético) : -1 point.

    Comment sont attribués les points ?


    - Une action dans le jeu : 3 points
    - Une action hors match : 2 points
    - Une déclaration : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Voir le classement de la journée précédente


    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 84
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40