En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demi-finale
  3. // FC Barcelone/Bayern Munich

Messi-Neymar-Suárez : meilleur trio de l'histoire blaugrana ?

Trop souvent « réduit » à sa déjà centaine de buts cette saison, le trio Messi-Suárez-Neymar offre sans doute au Barça son attaque la plus prolifique depuis sa création. Un constat arithmétique qui s'explique autant par la mutation du jeu blaugrana que par la gestion de Luis Enrique.

Modififié
Les gossips agitent plus que de raison la presse espagnole. Entre quelques articles approfondis et analyses intelligibles, rumeurs et ragots se taillent bien souvent la part du lion. La querelle qui a opposé Luis Enrique à Lionel Messi le temps d'un entraînement a donc occupé l'espace médiatique de nombreuses semaines durant. Toujours aujourd'hui, cette brouille, rapportée face caméra par Jérémy Mathieu, continue d'alimenter les colonnes des médias. Le principal est lui aux oubliettes. Trop occupés à blablater sur les « je ne parle plus à Pep depuis son départ » et « il n'y a plus de problème entre Luis Enrique et moi » d'une Pulga de retour en conférence de presse deux ans après, les canards partisans rivalisent d'ingéniosité pour trouver une polémique à monter en épingle. Pour sûr, une panacée de chiffres rappelle que le trio Messi-Neymar-Suárez roule vers une destinée historique, qui écrase tous les records établis par les anciennes triplettes blaugrana. Des statistiques qui ne rendent pour autant pas justice au travail et à la gestion de Luis Enrique, capable de s'être mis en retrait pour ne pas faire d'ombre à ses trois « véritables phénomènes  » , dixit Ángel Cappa.

Guerre des chiffres et identité changée


Car à la question « ce trio est-il le meilleur de l'histoire du FCB » , les chiffres répondent déjà par l'affirmative. Alors que cet exercice peut encore offrir sept rencontres aux Barcelonais en cas de finale européenne, Messi, Suárez et Neymar affichent un rendement combiné, et ahurissant, de 104 buts toutes compétitions confondues - 49 pour l'Argentin, 22 pour l'Uruguayen et 33 pour le Brésilien. Un total qui les place déjà devant les triplettes que Messi partageait avec Cesc Fàbregas et Alexis Sánchez en 2011-12 (101 réalisations), Samuel Eto'o et Thierry Henry en 2008-09 (100), et Villa et Pedro en 2010-11 (98). Mieux, pour cet exercice, ce sont les facettes de distributeur de caviars de la Pulga et du Pistolero qui sont en valeur. Avec déjà 25 passes décisives pour Messi et une quinzaine pour l'ancien Red, ils forment une paire de serviteurs rare. Bref, des chiffres dignes des lignes de stat' de la NBA qui font le bonheur des adeptes de calculatrice. Et qui obligent, presque, Luis Enrique à les aligner sans interruption depuis janvier : « J'ai quatre grands attaquants, mais si ces trois-là jouent tant, c'est grâce à leur rendement et aux possibilités qu'ils m'offrent » .

Grand oublié, Pedro se morfond sous la guérite et aperçoit depuis son siège les exploits de ses coéquipiers et concurrents. Chouchou d'un Guardiola qui l'a lancé dans le bain professionnel, l'ailier des Canaries n'est plus qu'une seconde lame. Pourtant toujours aussi performant lors de ses apparitions, sa situation raconte la mutation du jeu barcelonais. Plus que la pression des transferts aux prix astronomiques de Neymar et de Luis Suárez, et du statut d'inamovible de Leo Messi, ces trois larrons ne laissent aucune miette, car ils reprennent le flambeau du plus beau milieu de l'histoire du Barça - voire du football. Avec un Xavi vieillissant et sur le départ, un Iniesta plus stakhanoviste que flamboyant, impossible pour Rakitić et Busquets de reprendre le flambeau. De fait, l'identité blaugrana se détourne de sa terre du milieu. « Il faut que les ballons arrivent à eux plus rapidement parce qu'ils vont créer des occasions et marquer des buts. Ils sont si bons qu'ils nous poussent à changer par moment notre manière de jouer » , confirme ainsi Gerard Piqué, observateur à l'œil aiguisé.

« La liberté pour bouger où il le souhaite »


« Suárez est rentré dans le moule à la perfection, Messi est capable de régler et régaler des matchs comme il souhaite, et Neymar est un joueur qui parfois peut sembler dans un mauvais jour, mais qui, au final, crée toujours du danger » , diagnostique Ángel Cappa, ancien entraîneur argentin aujourd'hui consultant sur les ondes d'Onda Cero. Son compatriote, recentré en son temps par un certain Guardiola, retrouve son poste originel. Sur l'aile droite, il renoue avec une partie de son passé. Les ajustements sont pourtant notables : « Sur le côté, il n'y a pas les deux centraux ni les deux milieux axiaux qui le suivent. À cet endroit, il n'a qu'un vis-à-vis. Il devient alors imparable » . Et renvoie aux yeux des spectateurs et de ses partenaires des airs et des gestes à la Xavi. Pourfendeur de caviars succulents - sa spéciale restant le ballon aérien dans le dos de la défense -, il régale tout particulièrement Luis Suárez. Luisito, sans doute la meilleure pointe au monde, offre un point d'appui magistral et la plus belle panoplie d'appels qui soit. Une complémentarité qui a poussé Leo himself à se rabattre sur l'aile.

« Messi a la liberté pour bouger où il le souhaite, il décide. La seule chose pour laquelle il doit rester vigilant, c'est de ne pas déséquilibrer l'équipe » , avoue un Luis Enrique tancé par certains observateurs. Sa faute ? Avoir accepté cette inversion décidée par ses poulains. Pourtant, la touche de l'Asturien se sent bien sur le pré. En laissant cette autonomie à son numéro 10, il profite du constant pressing de Luis Suárez et convertit peu à peu Neymar en un plot mobile à défaut d'être à l'arrêt. « Nous parlons de quelqu'un qui comprend ce sport comme personne. Sur le terrain, il voit des choses que les gens normaux ne voient pas, c'est pour cela qu'il est le meilleur au monde » , entame le Jefecito Mascherano, avant de poursuivre sur Neymar : «  Son un-contre-un est impressionnant. Si l'équipe arrive à alterner sur son côté et qu'il se retrouve face à un seul adversaire, c'est certain qu'il en tire l'avantage » . En avouant qu'il « ne parle plus à Guardiola depuis son départ  » , Messi a sûrement rendu le plus bel hommage à Luis Enrique qui lui permet d'étoffer encore son bagage. Et de former un trio sur le point de passer à la postérité.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 65 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32