Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Messi : « Mascherano a ses jours »

Modififié
Messi n'a pas épargné son pote Javier Mascherano.

Dans la préface du premier livre de Javier Mascherano, Los 15 escalones del liderazgo, mis valores en el fútbol y en la vida co-écrit par Nicolas Miguelez, Lionel Messi, qui intervient, n'a pas manqué de rappeler le sale caractère de son ami en club et en sélection.

Selon un extrait publié par El Mundo Deportivo, El Jefecito aurait ses humeurs selon ses envies : « Il a ses jours. Il y a des fois où il vient raconter des blagues. Mais il y a aussi des jours où il devient fou. Quand il est comme ça, c'est mieux de ne pas lui parler. Tout le monde le voit, le sait et personne n'ose lui dire quelque chose, explique Messi, avant de vanter un peu quand même son compatriote. Mais Masche sait comment gérer chaque situation. C'est un leader positif. Au Mondial 2014, j'avais le brassard de capitaine, mais il m'a épaulé tout au long de la compétition, réglant chaque erreur. »


N'est pas « petit chef » qui veut. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall