1. //
  2. // Matchs amicaux
  3. // Équipe d'Argentine

Messi, le retour aux sources

C'était le 2 mai 2009. Le Barça se déplaçait au Bernabéu et Pep Guardiola surprenait en plaçant Messi en position de « faux numéro 9 » . Les Catalans l'avaient emporté 6-2 et Messi n'avait plus quitter l'axe, jusqu'à la semaine dernière, avec l'Argentine, face à la Croatie. Pour faire jouer son pays comme il l'aime, et sans doute pour relancer un Messi légèrement moins performant depuis un an et demi, Martino a pris une décision : replacer le quadruple Ballon d'or sur le côté droit.

Modififié
Guzman – Ansaldi, Demichelis, Otamendi, Roncaglia – Mascherano, Biglia, Pastore – Di María, Higuaín, Messi. Voilà le onze aligné par Tata Martino pour le match amical disputé ce mardi soir face au Portugal. À la clef, une défaite 1-0 concédée à l'ultime minute de jeu sur un but du Lorientais Guerreiro. Mais pour l'Albiceleste, comme c'est le cas depuis deux matchs, l'essentiel n'est pas le résultat. De fait, comme il l'a promis, l'ancien coach du Barça profite de ces matchs amicaux (Croatie, d'abord, puis Portugal), pour tester des joueurs, notamment des nouveaux et absents des cycles précédents. L'objectif ? Trouver et aiguiser son équipe type en vue de la Copa América chilienne, l'été prochain. C'est derrière que la rotation est la plus régulière, mais devant que le changement est le plus remarquable : après cinq années passées dans l'axe, à empiler les Ballons d'or et révolutionner le poste d'avant-centre, Messi est de retour sur l'aile droite, où il avait débuté en 2004 avec le Barça de Frank Rijkaard.

Faire de la place aux autres


C'est la semaine dernière, face aux Croates (victoire 2-1), que Martino a décidé de tenter le coup pour la première fois. Le Tata aime le 4-3-3, avec une seule pointe. Pour les deux matchs amicaux en Angleterre, il a convoqué trois attaquants centraux : Higuaín, Agüero et le revenant Tévez. Tout en prévenant la galerie : de ces trois phénomènes (qui facturent ensemble 32 buts depuis le début de saison), un seul petit veinard jouera. Petit veinard, car pour le servir, il avait Di María à sa gauche et, donc, Messi à sa droite. Deux pattes gauches qui, lancées, sont difficilement arrêtables. En plus d'être des snipers. Si Sabella utilisait le Fideo dans une position de perforation plus reculée (dans un milieu à trois avec Mascherano et Gago ou Biglia), Martino le veut là-haut, sur l'aile, proche du but. Pour faire un pressing plus haut et plus de dégâts.

Pendant que les trois meilleurs 9 issus des trois plus grands clubs argentins (Boca, River et Independiente) se battent pour devenir « le 9 de Martino » , Messi glisse sur l'aile droite, sans faire de bruit. « Ce n'est pas nouveau pour moi, a-t-il déclaré après son gros match face à la Croatie. Je dois juste me réhabituer à jouer ailier droit. C'est ce qu'il faut pour l'équipe, on a des attaquants spectaculaires et il faut en profiter. » Hu-mi-li-té. Et pour son retour aux sources, Messi a brillé. En repiquant vers le centre, bien sûr. Des percées en diagonale, des caviars pour Agüero, qui n'en a pas assez fait profiter les siens, hormis en provoquant le penalty... transformé par Messi. La performance de l'Argentine n'a pas été parfaite, loin de là, mais le Tata avait de quoi faire le fier. « Peut-être que ça passe mal que je le dise parce que c'est moi qui lui ai demandé de jouer ailier droit, et donc que ça m'arrange, mais pour moi, Leo a été le meilleur des nôtres lors de ce match. »

Être protagonistes et ressusciter Messi


Mais envoyer Messi à droite est-il une simple nécessité (laisser la place dans l'axe à un vrai numéro 9) dans l'esprit de Martino ? Probablement pas. Cela entre dans un projet de jeu autrement plus offensif que celui de Sabella. Autrement plus risqué, aussi. L'Argentine s'est présentée au Brésil avec un schéma plutôt séduisant qui avait fait ses preuves lors des éliminatoires. Mais la Coupe du monde étant une autre histoire - et Bilardo faisant partie du staff technique - la bande à Mascherano est progressivement passée à un système plus attentiste, avec l'apparition soudaine et régulière dans le onze de deux hommes, Lavezzi et Biglia, chargés avant tout de protéger la défense. Di María devait faire d'incessants allers-retours (jusqu'à ce que sa cuisse explose), tandis que Messi et son compère d'attaque (Higuaín d'entrée, Agüero et Palacio en cours de match) étaient sensés faire la différence tout seuls devant. Ce qu'ils ont très difficilement réussi à faire en phase finale, et pas du tout en finale.

Le 4-3-3 de Martino propose une autre philosophie : être protagoniste. Et pour cela, il faut d'abord presser haut. « En fait, la position de Messi comme ailier droit est surtout une position de départ. Après, il est libre d'alterner. Mais ce qu'on leur demande à lui, Di María et au 9, c'est de bien occuper les trois postes pour être ordonnés dans le pressing » , dit Martino. Ensuite, faire participer les latéraux. L'égalisation contre la Croatie est venue d'Ansaldi à gauche, et Messi, adepte de la diagonale, laissait les débordements à Zabaleta à droite. Enfin, décaler Messi sur l'aile permet à Martino d'installer un vrai créateur dans le milieu à trois, pour soutenir et fournir le trio offensif. Le Tata teste à ce poste Banega, Lamela et Pastore. Tout cela doit être perfectionné pour ne pas trop exposer une défense déjà fragile (point faible dissimulé par Sabella au Brésil). Exemple : lors du match amical face à la Seleção, cela n'a pas du tout fonctionné et l'Albiceleste a pris l'eau après l'ouverture du score brésilienne. Mais Martino n'avait pas encore décidé de revenir dans le passé en décalant sa meilleure arme à droite. Un choix dont l'effet secondaire souhaité est peut-être de relancer son capitaine qui, comme il a pu le constater de près, sort de sa saison la moins prolifique au Barça depuis 2008/2009.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


"n'avait plus quitter l'axe": en plus d'être incorrecte grammaticalement, cette phrase est fausse. C'était donc en mai 2009, et en juillet, l'échange Eto'o-Ibra était entériné. Pendant la saison 2010-2011, Messi a joué à droite la plupart du temps, laissant l'axe à Ibrahimovic puis à Bojan (qui avait fait une bonne saison). Ce n'est qu'après le départ d'Ibra et l'arrivée de Villa que Messi est définitivement passé dans l'axe.
Personnellement, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle, en club comme en sélection. L'avantage de l'avoir dans l'axe, c'est qu'il avait très peu de tâches défensives à accomplir, voire pas du tout, et qu'il pouvait donc placer ses accélérations plus facilement. A droite, il doit presser davantage et jouer plus pour l'équipe, mais aucun doute qu'il le fera même si c'est au détriment de ses stats personnelles.
Je pense qu'à terme il reculera sur le terrain et fera davantage parler son sens de la passe et sa vision du jeu, mais je voyais plutôt ça dans 3-4 ans, parce qu'il n'a que 27 ans...
n'avait plus quitter l'axe
n'avait plus quitter l'axe
n'avait plus quitter l'axe
n'avait plus quitter l'axe
Humilité mes fesses .. Il réalise seulement qu'il doit faire des concessions pour espérer gagner un titre avec son pays.
Momo barca vu que Zlatan sur la 2ème partie de saison a squatte le banc, Messi a vite prit l'axe
Je suis d'accord avec momobarca, sauf pour le côté "Messi se battra pour défendre au détriment de ses stats" car je ne l'ai pas vu défendre, ni même être combatif, depuis très très longtemps, donc je vois pas pourquoi ça changerait maintenant. Bref j'ai pas ton optimisme mais bon j'imagine que tu supportes le barca, perso barca-real je m'en tape un peu.
De ce que j'ai vu contre la Croatie et le Portugal Messi reste ce dribbleur de folie, avec une vision du jeu et un niveau de passe d'exception (peut être plus fort là dessus qu'il il a 3-4 ans). En revanche quand il perd le ballon ou en phase défensive son équipe joue à 10, c'est assez fou hier des ballons passaient à 1-2 mètres de lui il ne faisait même pas semblant de tenter d'attaquer le porteur de balle, qui du coup pouvait évoluer tranquillement et relancer (heureusement le Portugal est très très moyen à ce niveau sinon sur 3-4 actions il pouvait y avoir vrai danger). Constat assez proche contre la Croatie, même si c'était moins flagrant. Quand il joue 10 voir 9-9 1/2 c'est pas trop gênant, c'est classique à ces postes de ne pas défendre, en revanche en tant qu'ailier c'est beaucoup plus gênant. Ronaldo qui ne défend pas des masses non plus fait au moins un effort de placement pour gêner les relances, et un Di Maria peut être un vrai pittbull sur son aile (comme au milieu d'ailleurs).
Autant ça peut passer contre la Croatie ou le Portugal, autant contre des équipes solides ou qui se projettent très vite (type Colombie) ça peut être hyper limite avec une aile complètement exposée, et Zabaleta a beau être bon ce n'est pas le Dani Alves de la grande époque. Je pense donc que ce système n'est pas adapté et que Messi serait mieux en 10, ce qui déséquilibre moins son équipe. De plus il a beau jouer sur l'aile dans les faits il se recentre énormément donc finalement même quand tu le mets à droite il joue à moitié 10.
Scholes453 Niveau : CFA
Lamela n'est pas un bon créateur, il ralentit trop les actions pour pouvoir dicter le jeu et est parfois trop individualiste.
désolé d'avance pour le hors-sujet,

mais il y avait un chouette match en Ecosse hier, y a moyen d'avoir un article ?
Note : 1
Message posté par momobarca
"n'avait plus quitter l'axe": en plus d'être incorrecte grammaticalement, cette phrase est fausse. C'était donc en mai 2009, et en juillet, l'échange Eto'o-Ibra était entériné. Pendant la saison 2010-2011, Messi a joué à droite la plupart du temps, laissant l'axe à Ibrahimovic puis à Bojan (qui avait fait une bonne saison). Ce n'est qu'après le départ d'Ibra et l'arrivée de Villa que Messi est définitivement passé dans l'axe.
Personnellement, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle, en club comme en sélection. L'avantage de l'avoir dans l'axe, c'est qu'il avait très peu de tâches défensives à accomplir, voire pas du tout, et qu'il pouvait donc placer ses accélérations plus facilement. A droite, il doit presser davantage et jouer plus pour l'équipe, mais aucun doute qu'il le fera même si c'est au détriment de ses stats personnelles.
Je pense qu'à terme il reculera sur le terrain et fera davantage parler son sens de la passe et sa vision du jeu, mais je voyais plutôt ça dans 3-4 ans, parce qu'il n'a que 27 ans...


D'accord avec toi mais Ibra n'était plus au club lors de la saison 2010-2011, c'est la saison précédente. Puis quand Ibra se blesse à l'Emirates en 1/8e, Messi fait le match retour dans l'axe et c'est le match du quadruplé.
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Message posté par momobarca
"n'avait plus quitter l'axe": en plus d'être incorrecte grammaticalement, cette phrase est fausse. C'était donc en mai 2009, et en juillet, l'échange Eto'o-Ibra était entériné. Pendant la saison 2010-2011, Messi a joué à droite la plupart du temps, laissant l'axe à Ibrahimovic puis à Bojan (qui avait fait une bonne saison). Ce n'est qu'après le départ d'Ibra et l'arrivée de Villa que Messi est définitivement passé dans l'axe.
Personnellement, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle, en club comme en sélection. L'avantage de l'avoir dans l'axe, c'est qu'il avait très peu de tâches défensives à accomplir, voire pas du tout, et qu'il pouvait donc placer ses accélérations plus facilement. A droite, il doit presser davantage et jouer plus pour l'équipe, mais aucun doute qu'il le fera même si c'est au détriment de ses stats personnelles.
Je pense qu'à terme il reculera sur le terrain et fera davantage parler son sens de la passe et sa vision du jeu, mais je voyais plutôt ça dans 3-4 ans, parce qu'il n'a que 27 ans...


Justement le problème de Messi (et ses groupies ne veulent pas l'admettre) c'est qu'il n'est plus le même physiquement depuis ce fameux match au Parc des Princes où il s'était blessé. Après il reste un crack mais ce n'est plus le Messi qu'on a connu et au fond c'est triste car comme tu l'as si bien dit il n'a que 27 ans...
Message posté par JulianRoss83


Justement le problème de Messi (et ses groupies ne veulent pas l'admettre) c'est qu'il n'est plus le même physiquement depuis ce fameux match au Parc des Princes où il s'était blessé. Après il reste un crack mais ce n'est plus le Messi qu'on a connu et au fond c'est triste car comme tu l'as si bien dit il n'a que 27 ans...


Non! Le problème c'est que ceux que t'appelles vulgairement groupies l'ont compris, mais des gens comme toi ne l'ont pas compris (tu vois la nuance?).

Tout observateur (groupie ou pas) sait que Messi n'est plus le meme qu'il ya 3 ans. Déjà physiquement, il est cuit après avoir évolué à un niveau que très peu, voir personne n'a évolué pendant 4 5 saisons dans l'histoire du foot. Ensuite avec ses soucis physiques, ça n'arrange rien.

Et puis un moment arrêtez avec ce terme "groupie". ça veut dire quoi? On n'a plus le droit d'aimer un joueur? Le football est une passion, je vois pas pourquoi aduler un talent comme Messi devrait nous valoir d'être taxé de "groupie".
Groupie ça veut dire ça Batigoal :
"il est cuit après avoir évolué à un niveau que très peu, voir personne n'a évolué pendant 4 5 saisons dans l'histoire du foot. Ensuite avec ses soucis physiques, ça n'arrange rien."

Étant de la génération 80 je vais pas te citer les platini, Maradonna, pelé, Cruijff que j'ai pas observé. Mais j'ai vu Zidane, Figo, Ronnie, Cr7 pour citer les principaux briller plus de 4-5 saisons et dans plusieurs clubs (voir championnats) en plus, sans forcément avoir les stats de Messi, sauf pour CR7, mais avec un niveau de jeu et une influence sur l'équipe au moins équivalente. (je cite pas de de défenseur volontairement, c'est pas comparable).
Concernant ces joueurs je vois pas de différence, donc pour répondre à ta question être une groupie est manqué d'objectivité au point d'aborder un Messi comme supérieur à un Pelé ou un Zidane, ce que rien ne justifie, ni le palmarès, ni l'influence sur leurs équipes respectives, à les stats.
Señor Gifle Niveau : CFA
Message posté par BATIGOAL98


Et puis un moment arrêtez avec ce terme "groupie". ça veut dire quoi? On n'a plus le droit d'aimer un joueur? Le football est une passion, je vois pas pourquoi aduler un talent comme Messi devrait nous valoir d'être taxé de "groupie".


Faudrait pas franchir la limite entre aduler et pomper à s'en faire le sourire du joker...

Ptet que le fait que sur chaque article sur CR7 les "adulateurs" de Messi déferlent comme des fans des One-Direction sur des Beliebers donne aussi l'impression qu'on a un ptit noyeau de groupies bien installé dans la section commentaires.

La différence c'est que les Directioners et Beliebers assument ouvertement...
Message posté par Señor Gifle


Faudrait pas franchir la limite entre aduler et pomper à s'en faire le sourire du joker...

Ptet que le fait que sur chaque article sur CR7 les "adulateurs" de Messi déferlent comme des fans des One-Direction sur des Beliebers donne aussi l'impression qu'on a un ptit noyeau de groupies bien installé dans la section commentaires.

La différence c'est que les Directioners et Beliebers assument ouvertement...


Ah bah tu dois surement pas visiter tous les sites pour te rendre compte à quel point les fanboys du portugais ont une haine viscérale envers Messi. D'ailleurs quand tu vois les surnoms nain, nabot, vomito, ça en dit long.

La Pulga a tellement victimisé CR7 pendant 4 ans que la frustration était grande. Depuis que ce dernier a repris le dessus suffit de voir la liesse populaire. Moi dans mon cas je l'ai toujours dit. Je préfère Messi et de très loin. Mes commentaires sur CR7 manquent certainement parfois d'objectivité, mais jamais je n'irait jusqu'à avancer certains propos. On est dans un débat d'idées. Chacun sort ses arguments, meme si on ne tombera jamais d'accord. Il est donc inconcevable que le même gars qui passe son temps à massacrer Messi vienne reprocher à certains de massacrer CR7 en les traitant de groupies!
Message posté par EEES
Groupie ça veut dire ça Batigoal :
"il est cuit après avoir évolué à un niveau que très peu, voir personne n'a évolué pendant 4 5 saisons dans l'histoire du foot. Ensuite avec ses soucis physiques, ça n'arrange rien."

Étant de la génération 80 je vais pas te citer les platini, Maradonna, pelé, Cruijff que j'ai pas observé. Mais j'ai vu Zidane, Figo, Ronnie, Cr7 pour citer les principaux briller plus de 4-5 saisons et dans plusieurs clubs (voir championnats) en plus, sans forcément avoir les stats de Messi, sauf pour CR7, mais avec un niveau de jeu et une influence sur l'équipe au moins équivalente. (je cite pas de de défenseur volontairement, c'est pas comparable).
Concernant ces joueurs je vois pas de différence, donc pour répondre à ta question être une groupie est manqué d'objectivité au point d'aborder un Messi comme supérieur à un Pelé ou un Zidane, ce que rien ne justifie, ni le palmarès, ni l'influence sur leurs équipes respectives, à les stats.


He bah en voilà un qui me reproche de manquer d'objectivité, mais qui est lui meme figé. Parmi tous ces mecs que t'as cité, ya t-il un seul qui a dominé la scène européenne sur la meme durée que Messi?

Alors la groupie c'est celui qui vient poster un com sans avoir compris le fond. Je n'ai jamais avancé que Messi était au dessus de Zidane Ou Pelé. La question que je pose est: Est ce que dans l'histoire un footballeur a déjà autant dominé ce sport en si peu de temps comme Messi l'a fait? Si pour toi dire qu'un gars qui te chope 4 BO de suite (du jamais vu), 4 titre de meilleur buteur de la LDC de suite (du jamais vu), qui te plante 91 patates en une saison (du jamais vu), qui hormis ses buts à la pelle se permet le luxe d'être 2e top passeur d'Europe depuis 2010, si pour toi dire que ce gars a dominé le foot comme personne d'autre avant lui sur une même période c'est manquer d'objectivité alors on parle pas le meme langage.

Ni Zidane, ni Figo, ni Cr7 n'ont régné comme Messi a pu le faire entre 2009 et 2013. Personne dans l'histoire d'ailleurs. Des fois il faut arrêter de penser que vous avez la science infuse, que vous avez connu le foot avant tout le monde et que quand on pense que Messi est un cran au dessus de certains c'est être une groupie. Que tu le veuilles ou non ce gars est déjà entré dans la légende. Le Messi de 209-2012 (voir 2013) n'a pas d'égale en terme de palmarès individuel dans l'histoire du foot. Et si je te disais que c'est le footballeur avec le plus de records ou distinctions personnelles de tous les temps (sources à l'appui) là aussi tu dirais que je suis une groupie Et pourtant les faits sont là. Non à un moment arrêtons!
Tous les sites ? Mais qu'est ce qu'on s'en fiche ? Tu te rends compte du côté névrosé de ton com ? Tu captes que sur SF la plupart des intervenants ne sont ni pro Messi ni pro CR7 mais aiment juste le foot et supportent leur équipe de cœur ? Là t'es tout seul à t'énerver juste car quelqu'un emploi le terme de groupie. Je sais pas si son but était s'énerver ceux qu'il aborde comme groupie, en tous cas si c'est le cas c'est réussi.
Et pour le coup quand certains disent que les pro Messi sont des "suceurs" ultra partial et susceptible tu leur donne raison, t'es aussi exalte qu'une Morano qui défend Sarko.
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Tu mélanges tout. Tu es une groupie de Messi et c'est tout. Pour toi Messi est le meilleur joueur de l'histoire du foot, Guardiola a inventé le football et Cristiano est le joueur le plus surcoté de l'histoire du foot c'est ça ?
Tu avances des arguments en les orientant comme cela t'arrange(du style les records on s'en fou mais quand c'est Messi les records sont importants). Tu te bases sur les 4 BO pour dire qu'aucun joueur n'a dominé le football comme Messi mais si tu avais un minimum d'objectivité tu sais que depuis 2010 le BO c'est plus comme avant (2010 et 2012 par exemple mais on va pas refaire le débat) mais là où tu te trompes lourdement c'est que Messi ne domine pas le football comme tu le prétends car il y a toujours Cristiano pour le contester. C'est l'éternel débat Messi ou Cristiano depuis 2009 mais jamais Messi tout seul (d'ailleurs les 2 dernières années il n'y a pas photo et l'année qui vient soit Messi se ressaisit physiquement soit il risque de se faire dépasser même en nombre de BO, comble de malheur pour toi puisque tu places Messi au dessus de tout par ses 4 BO pfff). Si dans les années 80-90 le BO avait été ouvert aux non-européens tu crois que Maradona en aurait eu combien sincèrement ? Lui a dominé le football comme personne. Il n'avait pas de rival. Tout le monde savait que c'était Maradona le meilleur joueur du monde (même si pendant ce temps FRANCE FOOTBALL offrait des BO à Platini ou autres joueurs européens). Tu dois pas avoir plus de 20 ans pour tenir ses propos sur la domination dans le football. Si Messi dominait le football comme tu le dis il n'y aurait pas tant de débats. La réalité depuis 2008 c'est que le football est dominé par Messi ET Cristiano, n'en déplaise à beaucoup de monde.
Après chacun ses goûts et ses préférences footballistiques mais faut arrêter de dire n'importe quoi. Messi (au contraire des plus grandes légendes du football mondial) n'a jamais pris de risque: à savoir montrer dans plusieurs championnats différents qu'il est le meilleur (Maradona, Romario, Zidane, Figo, Cruyjf, Cristiano, etc.) or Messi à ce petit jeu il a toujours baigné dans son petit cocon du Barca (un Barca qui a connu la meilleure génération de son histoire: Xavi-Iniesta-Busquets-Puyol). D'ailleurs a-t-on jamais vu le Messi du Barca avec l'Albiceleste ? Les supporters argentins sont mes meilleurs témoins de ce que je te dis !!!! Ouvre les yeux un petit peu...
Messi restera parmi les plus grands de l'histoire du football tout comme Cristiano mais aucun des ces 2 joueurs n'est le meilleur de l'histoire. Ça c'est du marketing vendu par la FIFA pour faire fonctionner le business mais le plus grand c'est Diego Maradona (je te conseille de visionner des matchs de Diego à Naples ou pendant la Coupe du Monde 1986 et là tu comprendras c'est quoi dominer le football avec une équipe moyenne).
Message posté par JulianRoss83
Tu mélanges tout. Tu es une groupie de Messi et c'est tout. Pour toi Messi est le meilleur joueur de l'histoire du foot, Guardiola a inventé le football et Cristiano est le joueur le plus surcoté de l'histoire du foot c'est ça ?
Tu avances des arguments en les orientant comme cela t'arrange(du style les records on s'en fou mais quand c'est Messi les records sont importants). Tu te bases sur les 4 BO pour dire qu'aucun joueur n'a dominé le football comme Messi mais si tu avais un minimum d'objectivité tu sais que depuis 2010 le BO c'est plus comme avant (2010 et 2012 par exemple mais on va pas refaire le débat) mais là où tu te trompes lourdement c'est que Messi ne domine pas le football comme tu le prétends car il y a toujours Cristiano pour le contester. C'est l'éternel débat Messi ou Cristiano depuis 2009 mais jamais Messi tout seul (d'ailleurs les 2 dernières années il n'y a pas photo et l'année qui vient soit Messi se ressaisit physiquement soit il risque de se faire dépasser même en nombre de BO, comble de malheur pour toi puisque tu places Messi au dessus de tout par ses 4 BO pfff). Si dans les années 80-90 le BO avait été ouvert aux non-européens tu crois que Maradona en aurait eu combien sincèrement ? Lui a dominé le football comme personne. Il n'avait pas de rival. Tout le monde savait que c'était Maradona le meilleur joueur du monde (même si pendant ce temps FRANCE FOOTBALL offrait des BO à Platini ou autres joueurs européens). Tu dois pas avoir plus de 20 ans pour tenir ses propos sur la domination dans le football. Si Messi dominait le football comme tu le dis il n'y aurait pas tant de débats. La réalité depuis 2008 c'est que le football est dominé par Messi ET Cristiano, n'en déplaise à beaucoup de monde.
Après chacun ses goûts et ses préférences footballistiques mais faut arrêter de dire n'importe quoi. Messi (au contraire des plus grandes légendes du football mondial) n'a jamais pris de risque: à savoir montrer dans plusieurs championnats différents qu'il est le meilleur (Maradona, Romario, Zidane, Figo, Cruyjf, Cristiano, etc.) or Messi à ce petit jeu il a toujours baigné dans son petit cocon du Barca (un Barca qui a connu la meilleure génération de son histoire: Xavi-Iniesta-Busquets-Puyol). D'ailleurs a-t-on jamais vu le Messi du Barca avec l'Albiceleste ? Les supporters argentins sont mes meilleurs témoins de ce que je te dis !!!! Ouvre les yeux un petit peu...
Messi restera parmi les plus grands de l'histoire du football tout comme Cristiano mais aucun des ces 2 joueurs n'est le meilleur de l'histoire. Ça c'est du marketing vendu par la FIFA pour faire fonctionner le business mais le plus grand c'est Diego Maradona (je te conseille de visionner des matchs de Diego à Naples ou pendant la Coupe du Monde 1986 et là tu comprendras c'est quoi dominer le football avec une équipe moyenne).


Ton pavé est un ramassis de conneries. Fallait pas te donner tant de mal. Eh petite groupie que t'es: Messi et Ronaldo c'est 2 mondes différents. Évite de les mélanger.
pauloradiobemba Niveau : CFA
Message posté par EEES
Tu captes que sur SF la plupart des intervenants ne sont ni pro Messi ni pro CR7 mais aiment juste le foot et supportent leur équipe de cœur ?


Quelle hypocrisie (surtout venant d'un mec qui encense en permanence le real). ça fais bien longtemps que SF est pris dans le débat Messi/ronaldo. Les raresqui ne sont pas pour l'un ou l'autre ne commentent même pas ces articles. Au moins Batigoal a le mérite de ne pas cacher son parti pris alors que vous défendez tout autant vos opinions que lui mais vous vous prétendez les rois de l'objectivité, vous prétendez au dessus de ce débat pour vulgaires footix.
Message posté par EEES
Tous les sites ? Mais qu'est ce qu'on s'en fiche ? Tu te rends compte du côté névrosé de ton com ? Tu captes que sur SF la plupart des intervenants ne sont ni pro Messi ni pro CR7 mais aiment juste le foot et supportent leur équipe de cœur ? Là t'es tout seul à t'énerver juste car quelqu'un emploi le terme de groupie. Je sais pas si son but était s'énerver ceux qu'il aborde comme groupie, en tous cas si c'est le cas c'est réussi.
Et pour le coup quand certains disent que les pro Messi sont des "suceurs" ultra partial et susceptible tu leur donne raison, t'es aussi exalte qu'une Morano qui défend Sarko.


T'as un vrai probleme chronique d'objectivité toi.

Depuis 5 ans il y a 2 clans : les pro Ronaldo et les pro Messi. Avec une incapable ouverture d'esprit sur l'autre. En gros si tu en aimes un tu detestes l'autre.

Soit... Le probleme d'objectivité sur les qualités de l'autre on passera mais c'est dans l'expression du fanatisme. OUI quand il y a un article sur CR7 les commentaires finissent toujours par l'opposée a Messi et vice versa. Maintenant je suis d'accord avec Batigoal. Ronaldo a souvent été critiqué sur des faits : "je suis riche, celebre et beau" ou "je suis le n°1, 2 et 3 mondial". Ces phrases, qui ont agacé plus d'un, refletent elles une personnalité detestable ? On ne s'avancera pas, mais les polemiques sur Ronaldo sont etablis autour de quelque chose de concret, un evenement connu ou une declaration maladroite prononcé par l'interéssé. Qu'on le veuille ou pas Ronaldo enclenche la polemique.

Le probleme Messi est plus malsain. L'argentin ne parle pas. Autisme ? Peut etre peut etre pas mais il n'a jamais un mot plus haut que l'autre. Cela enerve certains qui le disent focul ou juste inintéressant. Les memes ensuite qui viennent l'insulter car il a tirer un ballon dans les pancartes du Bernabeu (que fait la police ?). Mais ces derniers ne condamnent pas qu'un Pépé lui ait marché sur la main volontairement, ils vont même le sacraliser. La encore cela enerve de voir l'Argentin ne jamais se plaindre. Par exemple pour Pepe il n'avait fait aucune declaration. Le coté "gendre ideal" en enerve beaucoup, cela peut se comprendre car assurement Messi ne doit pas être un ange, mais rien n'est prouvé.
Et la l'anti-Messi prend encore un stade supérieure. Des affaires jamais prouvés sur un Messi insultant ses coequipiers ou faisant fuir Ibra ou Eto'o apparaissent, encore une fois non etablis par quiconque. Et la haine augmente encore et atteint une demonstration que je n'ai pas souvenir d'avoir vu dans le football..

Parce que franchement je reste regulierement effaré de lire des types, bien gentillement camouflé derriere leur PC insulter ce joueur de "Vomito" ou de "Nain aux hormones", en gros attaquer le joueur sur son physique et ses problemes de santé. Je trouve ca alarmant et demonstratif que l'on a depassé le cadre du football, le cadre du joueur d'une equipe adverse qu'on aime pas. Il s'agit d'une haine même plus camouflé. Et ca, jamais CR7 ne l'a subit.
IL y en a marre du débat cr7/messi, les deux sont des têtes de con, messi défend jamais et il marche et cristiano il célèbre un but marque sur penalty en finale de ligue des champions alors que son équipe gagne 3-1 comme si c'etait un but en or, marre qu'on nous ressasse leurs stats a la con dont se fout la majorité des gens.
on veut du beau foot du vrai!!
et le ballon d'or c'est une arnaque tout le monde le sait alors, iniesta, robben aurait du l'avoir et lham ou kroos devrait l'avoir cet année et il en rien.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 11 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 27 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66