1. // Sélection d'Argentine

Messi, le Mondial à tout prix

Modififié
5 18

Lionel Messi a 24 ans et n'a rien à envier à personne. Un palmarés hallucinant avec le Barça (5 Liga, 3 Ligues des Champions et on en passe), des distinctions personnelles prestigieuses (3 ballons d'or, soulier d'or européen et on en passe). Bref, une carrière brillante malgré sa jeunesse. Il ne manque déjà plus qu'un seul titre à Leo. Le titre suprême, la coupe du Monde. Mais chose toujours inexplicable, Messi ne joue pas en sélection comme il le fait avec le Barça. Ca se voit sur les terrains et se ressent dans ses stats : 19 buts en 66 matchs avec l'Argentine, loin de la moyenne de ses 223 réalisations en 310 rencontres pour les Blaugranas.

Alors Leo veut se sortir les doigts. Pour 2014, il veut voir grand. Et puis si ça ne marche pas, il propose encore un troc."J'échangerais mes Ballons d'Or contre un titre de champion du monde au Brésil en 2014. Sans aucun doute. Les titres valent plus que les récompenses individuelles. Mais quelque chose me dit que je vais gagner une Coupe du monde. C'est une chose à laquelle je rêve éveillé et je sens que cela va se produire". Vrai que le meilleur joueur du monde qui ne gagne pas cette coupe, ça craint. Même Stéphane Guivarc'h l'a soulevée.

Alors confiant, Leo espère servir au mieux Alejandro Sabella, son nouveau sélectionneur depuis septembre, et tirer un trait sur sa période de disette. Et puis si le coach n'a toujours pas compris ce qui plaisait à Leo, autant qu'il se charge de lui rappeler la meilleure méthode du monde : "copier le Barça dans la manière de conserver le ballon". Ben voyons.
AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Encore une remarque marketing, le collectif avant l'individu, etc.
Sauf que c'est bien beau, les paroles. Mais il ne comprendra jamais qu'en Argentine ou ailleurs sur le continent, il n'a pas le même statut qu'en Europe, à savoir celui de Dieu gentillet et bienveillant à qui l'on pardonne tout écart.
Et vu qu'à chaque match de Copa ou d'éliminatoire, il se fait bouffer en indiv par Eguren, Cuadrado, Dario Veron, toute la clique de défenseurs rugueux mais disciplinés, ca donne pas le même résultat.
Je demande à voir, un Messi qui se met au service du collectif en admettant q1u'il n'est pas le joueur décisif de l'Argentine, ça pourrait être intéressant.
+1000 M-A-S-H.
Copier le jeu du barca avec des joueurs different c'est ce que les autres ont essayé et on a vu ce que ca a donné.
aaaah il est pas malin Lionel quand même hein... un peu binaire le bonhomme : " ze zoue bien avec le barça, alors pour que ze zoue bien avec l'arzentine, faut qu'on zoue comme le barça ". aïe. Pour la jouer comme le barça, faut les joueurs et le coach qu'il faut, et surtout faut s'entrainer quotidiennement ensemble pendant des mois voire des années. dans les milieux argentins y a pas de Xavi, pas d'Iniesta, pas de Fabregas, pas de Busquets and co. Pas la même culture tactique, pas le même bagage technique, etc. C'est quand même dingue qu'un mec dont c'est le boulot, et qui l'exerce à la perfection, ne sache même pas ça...non ?
Eladio Parames Niveau : District
Un maillot trop grand, un tronche trop moche, un esprit trop limité... bref l'idole des foules lobotomisees!
Un peu comme toi, si ce n'est que t'es l'idole de personne.

Messi sait qu'il n'est le meilleur que parce que son équipe (le Barça) est la meilleure.
Et il l'admet publiquement.

Quant à ses rêves mondialistes, pourquoi pas? L'Argentine est toujours parmi les favoris et finira bien par gagner à nouveau le titre.

Avec ou sans lui, d'ailleurs.
Eladio Parames Niveau : District
@tito, mais je ne suis pas ton idole nan... juste ton seigneur et maitre.
belle brochette de haters quand même par ici...
Ca rage sec du talent incontestable de Messi ici.
Haters gonna hate...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 18