1. // FIFA Ballon d'Or 2010

Messi, la défaite de Barcelone

Xavi ou Iniesta ? Eh bien non, Messi ! Surprise, le meilleur joueur du monde est sacré. La décision fleure pourtant bon l'injustice si l'on se réfère aux critères d'attribution du Ballon d'or FIFA France Football.

Modififié
2 54
Messi est donc officiellement le meilleur joueur du monde pour la deuxième année consécutive. Un sacre qui le range dans la catégorie des Cruyff, Rummenigge, Van Basten, Keegan, Platini, les seuls à s'être adjugés la récompense deux années consécutivement. Xavi rejoint, lui, la liste des Maldini, Raul, Gerrard, Bergkamp, et autres Buffon, ces grands absents du palmarès de la plus prestigieuse des récompenses individuelles. A 30 ans, les jeux semblent faits pour le catalan, qui ne devrait pas se retrouver dans une configuration aussi favorable avant le terme de sa carrière. A 26 ans, Andres Iniesta peut encore y croire. A moins que Messi contracte un abonnement à long terme à la boule dorée. Une thèse désormais plausible ...

Car ce Ballon d'Or, l'Argentin ne le doit qu'à son talent pur. Quart de finaliste de la Coupe du Monde qu'il traversa en fantôme, demi-finaliste de la C1, le petit génie élevé aux hormones de croissance n'a qu'une Liga à exhiber pour son millésime 2010. Faible, très faible, à comparer avec ses coéquipiers champions du monde, Xavi et Iniesta, ou avec le batave Sneijder, grand artisan du triplé (du quintuplé même) de l'Inter et finaliste de la World Cup. En se renforçant de sélectionneurs et de capitaines de sélections, le jury du Ballon d'or, uniquement composé de journalistes auparavant, paraissait avoir gagné en légitimité. Il devait éviter de nouvelles élections polémiques. Visiblement, il s'est assis sur le règlement de la récompense, et a préféré oublier l'un de ses points cardinaux : l'importance du palmarès dans son attribution. A 22,65% (17,36% pour Iniesta, 16,48% pour Xavi) il s'est contenté de récompenser le talent pur. 

Depuis le dévoilement du nom des trois derniers élus, il était acquis que le Ballon d'or FIFA France Football sacrerait un Barcelonais. La victoire de Xavi ou Iniesta devait aussi être celle du barcelonisme, de la Masia, de la table des commandements édictée par Cruyff. Celle de Messi, malgré sa formation au sein de l'école catalane, ne peut être considérée comme telle. Car, si le Barça paie souvent cash les absences de son lutin argentin, sa signature collective s'envole, elle, dès que Iniesta, et surtout Xavi, le conducteur et la fée électricité du jeu blaugrana, pointent à l'infirmerie. Cruyff, qui s'était prononcé en faveur de son milieu à tout-faire, peut l'avoir mauvaise.

Autre paradoxe, si Messi a été élu sur son seul talent hors-norme, Iniesta semble, lui, avoir été placé sur la seconde marche du podium pour son seul but en finale de Coupe du Monde. Une frappe qui masquait une année amputée par les blessures. Aussi régulier qu'un métronome, Xavi, lui, doit se contenter de la troisième place. On cherche la cohérence, et on peine à la trouver. 

Pour considérer le Ballon d'or comme un sacre de son école de jeu, le Barça pourra tout de même afficher la photo du podium 2010. L'Espagne, elle, attend toujours. 50 ans après Luis Suarez et l'année de son premier titre mondial, le timing semblait pourtant parfait pour hisser à nouveau le drapeau rouge et or. Mais non, Messi.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Belle impartialité de la part d'un soit disant journaliste!
Ridicule, une honte!
Iniesta et Messi ne méritaient pas d'être sur le podium, je me réjouissais qu'il revienne à Xavi au moins mais là, c'est de la merde, c'est de la merde comme l'équipe d'Espagne qui gagne la coupe du monde grâce à des arbitres véreux, demandez donc à Liverpool!
Excellent article argumente, mesure et impartial. Je ne retiendrai que cette phrase, "On cherche la cohérence, et on peine à la trouver." Effectivement, on la cherche tous cette coherence, tous... sauf les footix (trop) nombreux sur ce site.
Je trouve l'article très juste... Le talent de Messi n'est aucunement remis en question mais simplement il faut constater que les critères d'attribution du Ballon d'Or ont changé point final... On peut trouver ça bien, on peut trouver ça dommage, on verra ce qui se passer l'an prochain ou dans les années à venir mais la voie qui semble prise peut nous amener à penser qu'il y aura un avant et après 201O...
Conclusion douteuse, mais si. Je suis étonné que le nom de Matsui n'apparaisse à aucun moment dans cet article.
Le ballon d'Or de cette année n'a rien de truqué. Ce sont juste les règles d'attribution des votes qui ont changé depuis la fusion avec le trophée FIFA. C'est écrit dans les nouvelles règles, tout ce qui a trait au palmarès a tout simplement disparu, ne laissant place (article 3) qu'aux "performances sur le terrain" et au "comportement général dans le cadre sportif et en dehors." C'est tout, et c'est pas plus mal. Car les gens ont de plus en plus tendance à regarder ceux qui mettent les buts, et pas ceux qui font tout le boulot derrière pour amener la balle dans les pieds. Pire, les journalistes, jusqu'à maintenant, ne regardaient que ce que certains joueurs faisait durant une compétition, alors qu'il était (et est toujours) nécessaire de juger sur les performances d'une année entière. Et l'année ne se termine pas en juillet.
Néanmoins, même avec ces nouvelles règles, Xavi et Iniesta auraient largement pu gagner aussi...
"Visiblement, il s'est assis sur le règlement de la récompense, et a préféré oublier l'un de ses points cardinaux : l'importance du palmarès dans son attribution"

Espèce de journaliste ignare. Avec le changement du système de vote (vote des journalistes ET des sélectionneurs et capitaine de sélections) il n'y a plus de critères (palmarès en l'occurrence) prédéfinis comme par le passé.
Le trophée est désormais remis sur des critères de "performance sur le terrain, comportement général dans le cadre sportif et en dehors." Article 3 du règlement.
Ca évitera les arnaques type Cannavaro. Et tant mieux pour le football.
Triste pour Xavi mais Messi le mérite tout autant.
Pourquoi tant de haine Thomas? Tu avais parié Xavi sur Betclic?
Fabos, si je suis ton raisonnement, c'est donc Sneijder qui merite ce BO, nan? Car c'est lui (et de loin) le MVP sur les douze mois ecoules car playmaker de l'Inter (meilleur equipe de club du monde) et des PB (vice-championne du monde). Le trio final et son vainqueur ne confirment qu'une chose: le produit marketing Barça (marque globale deposee) avec sa tete de gondolle Messi ont triomphe de l'annee 2010, au point de degager la WC et CL des memoires. Scandaleux!
Xavi vs Messi, deux surdoués du ballon.

L'un a "tout" gagné et l'autre a "tout" perdu.
L'un a été génial toute l'année, l'autre a était transparent dans les moments clefs.

La logique me semble évidente, 1+1 = 1
Messi a également remporté la Supercopa d'Espagne contre Seville, avec notamment un triplé lors du match retour.
Sneijder lui n'a joué que 3 minutes lors de la Coupe du Monde des Clubs (n'a pas joué la finale donc), alors dire qu'il a participé au quintuplé...
@jujurixy: "Le trophée est désormais remis sur des critères de "performance sur le terrain...". Ok, tres bien, en 2010 les deux competitions phares sont la CL et la WC, d'accord? Quelle fut la performance de Messi sur le terrain lors des deux demies contre l'Inter en CL et du quart contre l'Allemagne en WC??

Je vais te repondre... performance affligeante de mediocrite dans les deux cas! Tout simplement parce qu'il n'etait pas a la hauteur. Voila. Donc stoppe-la ta mauvaise foi et reconnait que l'attribution du BO cette annee est une arnaque.

Bien a toi.
Plus sérieusement, si le ballon d'or revient au meilleur joueur du monde, difficile de ne pas le donner à Messi. Il faut être doté d'une mauvaise foi aussi aveugle que celle de Guy Lacombe pour ne pas voir que personne n'évolue à un tel niveau. Xavi, Ronaldo ne sont pas loin mais franchement il n'y a pas photo.
Bon, le problème est que si cela continue comme ça, Messi gagnera le ballon d'or pendant encore 7 ans, il faut bien d'autres critères de sélection. A ce moment là, difficile d'ignorer la coupe du monde et la ligue des champions. Cela dit, en ce qui me concerne je préfère bien plus Xavi à Sneijder. Que doit-on prendre en compte? Le niveau réel ou le palmarès? Si on divise les aisselles de Grafite par le nombre de neurones de Stéphane Sessegnon, on obtient Didier Drogba.
@ luis figo et @ tout le monde en fait:

Messi etait meilleur que sneijder.Messi est meilleur que sneijder. Messi sera toujours meilleur que sneijder. Sneijder ne gagnera jamais le ballon d'Or. MVP il dit hahahaha. Demande à n'importe quel entraîneur de choisir entre Messi et sneijder et tu aura ta réponse. MVP il dit!!! mais ce mec vit dans quelle planète?

Et ce n'est pas un raisonnement, c'est une des règles d'attribution du Ballon d'or fifa. Mais franchement, vous vous croyez plus connaisseurs que les journalistes, les capitaines d'équipes et les entraîneurs qui ont voté dans cette compétition??? Vous vous croyez où? Aux élections présidentielle de la cote d'ivoire ?

Messi, ça fait longtemps qu'il est le meilleur. Et le ballon d'or recompense le meilleur joueur, pas le meilleur joueur d'une équipe qui gagne des titres. Il faut faire la différence
Si on parle de nouvelle règle dans l'éléction du ballon d'or, alors pourquoi Iniesta est il là alor qu'il a été bléssé ou peu tranchant en dehors de la LDC ?

Et puis franchment si on parle de talent pure, un robben aurait lui aussi mérité au moins sa place sur le podium.
Il n'y a pas besoin de 36 phrases pour te répondre, LuisFigo : Sneijder a existé jusqu'en juillet. Ensuite, niet, nada. L'autre, que tu as l'air de dénigrer, a planté quelque chose comme 56 buts toutes compétitions confondues, sans compter toutes les passes décisives (à mes yeux tout aussi importantes que les buts). Et arrêtons avec les "il a tout tué pendant la coupe du monde" puisque les performances en grosses compétitions ne comptent pas plus maintenant que les autres. Ce sont les performances d'un homme sur le terrain qui sont regardées, et non pas celle d'un homme "avec les coéquipiers autour", car dans ce cas là c'est l'équipe qu'il faudrait alors récompenser.
C'est là que tu te goures. Le ballon d'Or récompense le joueur ayant fait la meilleure saison donc avant d'être arrogant renseigne toi.
A noter qu'avec l'ancienne formule des votes (c'est à dire sans les coachs et les capitaines des équipes), c'est Sneijder qui l'aurait eu...
Quoiqu'il en soit le trophée récompense le meilleur joueur du monde sur l'année civile 2010, qui est bien Messi, il n'y a donc rien à dire.

J'en vois qui râlent "oui mais maintenant on sait les 7 prochains ballons d'or c'est Ronaldo et Messi"... j'ai envie de dire c'est quoi le problème que ça vous pose ??! C'est les deux meilleurs joueurs actuels sans contestation possible, on devrait ne pas les récompenser alors qu'ils sont les plus forts ?
C'était d'ailleurs ce qui se passait avec le Fifa World Player !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Messi, bis
2 54