Messi, la condamnation sans la zonzon

Condamné à vingt-et-un mois de prison et à une amende de deux millions d’euros, Lionel Messi devient le coupable fiscal le plus célèbre d’Espagne. Même s’il ne passera pas par la case prison, l’Argentin s’offre une publicité dont il se serait bien passé.

Modififié
1k 30
Pour la famille Messi, l’été s’annonce pesant. La défaite en finale de la Copa América suivie de l’annonce précipitée d’une retraite internationale à seulement 28 piges ne sont toujours pas digérées, qu’un nouveau chapitre ombrageux s’ouvre. Un chapitre judiciaire, qui prend la forme d’une condamnation à vingt-et-un mois de prison et d’une amende, salée, à hauteur de deux millions d’euros. Une décision de l’Audience Provinciale de Barcelone qui s’applique également à son paternel, Jorge, amendé à hauteur d'un million et demi d’euros. Inférieure à deux ans, la peine s’apparente à du sursis puisqu’aucun des deux Argentins ne prendra la direction de la geôle, mais elle rajoute du grain à moudre au moulin des détracteurs du Ballon d’or. Car reconnu coupable de fraude fiscale envers le Trésor espagnol à hauteur de 4,1 millions d’euros, il reprend le costume de cible favorite d’une certaine presse. Et cette fois, difficile de retrouver quelque chose à redire aux critiques véhémentes qui pleuvent sur le désormais condamné le plus célèbre outre-Pyrénées. Sauf pour le Barça, soutien indéfectible de son franchise-player.

Messi : « Moi, je ne jouais qu’au football »


Pour trouver trace de la genèse de cette affaire, il faut revenir au début de la carrière professionnelle du natif de Rosario. Pro depuis tout juste trois ans et un premier contrat signé en 2004, Messi commence à se faire un nom au milieu des Henry, Eto’o et autres Ronaldinho. Quatrième fantastique blaugrana, les contrats publicitaires et autres sponsorings abondent devant sa porte. De ce fait, il charge son père Jorge - qui l’a suivi dans son périple barcelonais depuis son départ de l’Argentine -, de ficeler et d’officialiser toute la paperasse administrative et fiscale quant à ses droits à l’image. Une délégation qui s’accompagne, donc, d’une fraude fiscale à hauteur de 4,1 millions d’euros sur les années 2007, 2008 et 2009. Il insistera sur sa mauvaise connaissance de tous ces dossiers en juin dernier devant le juge : « Moi, je ne jouais qu’au football, j’avais confiance en mon père et je n’avais aucune idée de ce que je signais. » Mais Messi se retrouve pourtant confronté à un montage financier, passant par des sociétés offshores basées dans des paradis fiscaux, qu’il a validé de sa propre signature. Ce qui n’est pas passé inaperçu devant le tribunal qui l’a jugé.

Le Barça, un soutien qu’il n’a pas avec la AFA


Pour les juges de l’Audience de Barcelone, « cette conduite ne peut rester impunie » car « il ne faut pas envoyer au citoyen le message qu’il est préférable de ne pas intervenir plutôt que de se préoccuper des problèmes fiscaux » . Une approche presque pédagogique pour expliquer une peine qui, au-delà des soucis judiciaires, ne devrait trop importuner la Pulga, joueur le plus bankable du monde aux côtés de Cristiano Ronaldo, sur un plan économique. Reste que son image devient plus écorchée que jamais. Dans ce sens, et contrairement à une Fédération argentine qui ne cesse de le décevoir, le Barça fait front. Dans un communiqué publié quelques heures après la décision judiciaire, le Mes que « exprime son total soutien » puisqu’il considère « comme le Trésor public que Messi n’est pas responsable pénalement » . Des mots doux qui ne font pas oublier que l’Argentin, dont le contrat expire en 2018, devrait bientôt engager des pourparlers pour une nouvelle prolongation. Nul doute qu’une énième revalorisation salariale de la part de de la direction de Bartomeu devrait faire passer la pilule, et régler l’ardoise de trois millions et demi d’euros que lui a infligée la justice espagnole.

Le communiqué du Barça (en catalan)
Par Robin Delorme
Modifié

Dans cet article

annus horribilis. Oui, parfaitement, annus.
Frenchies Niveau : CFA
Note : -2
l'amende est ridicule à l’échelle de Messi (de ses 500M€ de revenus cumulés)


ah mais je viens de voir ça:


- Pourquoi Messi et son père ne doivent-ils pas plus, alors que les fraudes fiscales entre 2007 et 2009 concernaient plus de 4 millions d’euros ?

Les deux hommes ont déjà remboursé le fisc, et payé les cinq millions d’euros d’intérêt pour les retards de payement. Ils ne doivent plus s’acquitter que de l’amende déterminée par le tribunal.


- S’il ne purge pas sa peine de prison, quelles sont les contraintes qui la remplacent ?

Aucune. Concrètement, Messi devrait poursuivre sa vie normalement, en s’acquittant juste de l’amende associée à sa peine de prison (2,09 millions d’euros pour lui, 1,6 million pour son père).... ah ça fait 7 ans donc qu'il ne déconnait plus avec le fisc?
humm oki il a pas attendu le tribunal pour rentrer dans le rang donc -_-
Note : 3
"Tout va bien, je deconnais, je savais pas, c'est pas ma faute, c'est pas moi, c'est pas mon argent, c'est pas moi qui gere, c'est pas moi, c'est lui, c'est l'autre, j'ai rien fait, je peux pas aller en prison, j'ai rien fait"

Messi, 2016
Zimedine Zimdane Niveau : CFA2
Parce que la fraude ne concerne que les droits à l'image du joueur et non pas la totalité de ses revenus

Il évite la case prison à cause des 21 mois de prison qui sont synonymes de liberté conditionnelle en Espagne car c'est inférieur à 24 mois

Tout simplement, les juges ont été sympa car c'est Lionel Messi
Jaurai été bien moins indulgent si la fraude avait eu lieu ces dernières années.. mais là il avait entre 18 et 21 ans, surtout pour un mec qui n'a jamais eu autre chose a penser dans sa vie que de jouer au foot
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Note : -1
minable le mec
Frenchies Niveau : CFA
Note : -5
Message posté par Zimedine Zimdane
Parce que la fraude ne concerne que les droits à l'image du joueur et non pas la totalité de ses revenus

Il évite la case prison à cause des 21 mois de prison qui sont synonymes de liberté conditionnelle en Espagne car c'est inférieur à 24 mois

Tout simplement, les juges ont été sympa car c'est Lionel Messi


oui enfin, moi je l'a mets en perspective avec tout ce qu'il a eu comme revenu ...
demander à n'importe qui de lâcher 1% de ce qu'il a accumulé
c'est bof à mes yeux comme punition, point.


comme dit ci dessous,
ils ont été sympa surtout parce qu'il était tout juste majeur hein ...

va gérer des dizaines de millions d'euro à 20 ans -_-
(surtout quand au lieu d'aller à l'école depuis 7 ans, tu vas taper dans un ballon -_-)
un peu facile de juger ça, on saura jamais ce que "ça fait" d'être à la tête d'un tel trésor et d'autant plus aussi "naïf" qu'à 20 ans :/
Zimedine Zimdane Niveau : CFA2
Message posté par Frenchies
oui enfin, moi je l'a mets en perspective avec tout ce qu'il a eu comme revenu ...
demander à n'importe qui de lâcher 1% de ce qu'il a accumulé
c'est bof à mes yeux comme punition, point.


comme dit ci dessous,
ils ont été sympa surtout parce qu'il était tout juste majeur hein ...

va gérer des dizaines de millions d'euro à 20 ans -_-
(surtout quand au lieu d'aller à l'école depuis 7 ans, tu vas taper dans un ballon -_-)
un peu facile de juger ça, on saura jamais ce que "ça fait" d'être à la tête d'un tel trésor et d'autant plus aussi "naïf" qu'à 20 ans :/


Ils ont surtout été sympa parce que c'est Messi

Et qu'il soit plus sur le terrain pendant 2 ans, Ca ferra perdre beaucoup plus d'argent à l'Espagne qu'elle en gagnerait en l'enfermant

Et moi fan de foot je vais pas me plaindre qu'on puisse continuer à le voir jouer
Note : 1
Il est tout à fait normal qu'il soit sanctionné sur la base des faits.
Tout comme la FIFA l'a fait avec le Barça avec son interdiction de recrutement.
Messi et son club se sont montrés coupables de plusieurs infractions donc voilà... Ceci dit faut stopper la mascarade et arrêter l'acharnement alors que les hyènes sont partout!!
ramon moilfion Niveau : Loisir
Message posté par Frenchies
oui enfin, moi je l'a mets en perspective avec tout ce qu'il a eu comme revenu ...
demander à n'importe qui de lâcher 1% de ce qu'il a accumulé
c'est bof à mes yeux comme punition, point.


comme dit ci dessous,
ils ont été sympa surtout parce qu'il était tout juste majeur hein ...

va gérer des dizaines de millions d'euro à 20 ans -_-
(surtout quand au lieu d'aller à l'école depuis 7 ans, tu vas taper dans un ballon -_-)
un peu facile de juger ça, on saura jamais ce que "ça fait" d'être à la tête d'un tel trésor et d'autant plus aussi "naïf" qu'à 20 ans :/


benzema il en pense quoi? tu as des infos?
wallotexas Niveau : CFA
C'est son père qui gère tout ça et Lionel signe sans regarder... peut être...
Ridicule! En 2007 il avait 19/20 ans! Comment un footballeur peut gérer des centaines de millions? Savait-il ce qu'il signait et ce que ça voulait dire?
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par Frenchies
oui enfin, moi je l'a mets en perspective avec tout ce qu'il a eu comme revenu ...
demander à n'importe qui de lâcher 1% de ce qu'il a accumulé
c'est bof à mes yeux comme punition, point.


comme dit ci dessous,
ils ont été sympa surtout parce qu'il était tout juste majeur hein ...

va gérer des dizaines de millions d'euro à 20 ans -_-
(surtout quand au lieu d'aller à l'école depuis 7 ans, tu vas taper dans un ballon -_-)
un peu facile de juger ça, on saura jamais ce que "ça fait" d'être à la tête d'un tel trésor et d'autant plus aussi "naïf" qu'à 20 ans :/


tu serais pas dupont moretti toi ? ^^
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
Message posté par snappy
Ridicule! En 2007 il avait 19/20 ans! Comment un footballeur peut gérer des centaines de millions? Savait-il ce qu'il signait et ce que ça voulait dire?


quand t'es majeur t'es censé savoir lire ou si t'es trop "limité" savoir d'entourer de personnes qui sachent le faire pour toi...

aucune excuse n'est valable. Après, il paie ce qu'il a à payer point.

Balkany style ^^
Note : 2
"Une publicité dont il se serait bien passé?", bof.
Tous les argentins lui pardonneront s'il fait gagner la CDM 2018.
Les socios du Barca en ont rien à foutre de ses fraudes fiscales tant qu'il continue à empiler les buts.
La passion de l'immense majorité des fans de foot est bien trop forte pour que ça lui soit préjudiciable à long terme.
Là c'est la fin de saison, il va se planquer et d'ici 3-4 mois après un triplé de maboul en LDC tout sera oublié.
En septembre 1998, Zidane pouvait tuer un gosse d'une balle dans la tête, la majorité des français aurait dit que c'était de la faute du flingue.

Les seuls au fond qui pourraient avoir un impact sur sa carrière, son côté médiatique, ce sont les journalistes. Mais ils ne vont pas se priver du meilleur élément, le plus vendeur et celui qui attire les regards. Ils en parleront, raconteront des histoires et continueront à le sucer.
Et c'est bien là qu'on mesure l'importance du problème.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Cry for me Argentina
1k 30