1. // Rétro
  2. // 10 ans de football vus par SO FOOT
  3. // Joueur de l'année 2010/2011

Messi, fils de Dieu

Déjà sacré meilleur joueur du monde, Messi va pourtant prendre une nouvelle dimension en cette saison 2010-2011. On connaissait la Pulga dribbleuse, percutante et déjà décisive. On s'apprête à découvrir un monstre d'efficacité sorti tout droit du cerveau de Guardiola.

Modififié
342 78
21 août 2010. Messi débute son premier match de la saison face à Séville, en match retour de la Supercoupe d'Espagne. Entré en jeu à l'aller, il n'a pu éviter la défaite des siens (3-1). Vexée, la Pulga décide de prendre les choses en main. 90 minutes, un triplé et un trophée plus tard, Messi vient de donner un aperçu de la saison qui s'annonce.

Une semaine plus tard, Zlatan signe au Milan AC. Peut-être la meilleure nouvelle de la saison pour l'Argentin. Pas parce que le Suédois n'était pas vraiment son meilleur pote. Juste parce qu'il va pouvoir lui prendre la place dans l'axe de l'attaque blaugrana. Si cela fait bien longtemps que Messi n'est plus cantonné à son flanc droit, Guardiola voit autre chose pour son Ballon d'or. Progressivement dans la saison, Messi est installé dans l'axe, en 9. Enfin, en faux 9. Totalement libre de ses mouvements, il est surtout bien plus souvent devant les cages. Pari réussi. L'Argentin fait un carnage et traumatise les défenses, en Liga comme en Europe. Le compteur s'affole. Avant le premier Clásico de la saison, en novembre, Messi en est à 23 buts en 18 matchs. Normal. On en viendrait presque à s'inquiéter de le voir muet lors de la manita infligée au Real. Mais pas trop longtemps quand même, surtout quand on voit les deux caviars qu'il glisse à Villa.

Youtube

Sur le toit du monde. Puis de l'Europe…


En janvier, Messi devient le premier depuis Van Basten à recevoir le Ballon d'or deux fois de suite. Pas de quoi le rassasier. L'Argentin continue d'enfiler les buts comme des perles et arrive même à faire paraître ça facile. Messi et le Barça n'ont pas de rivaux en Liga cette année-là. Ni en Ligue des champions d'ailleurs. Arsenal passe à la trappe avec un nouveau petit bijou du Messi. Un de plus.

Youtube

Rien ne semble pouvoir l'arrêter. Le Real s'y essayera bien en demi-finale de la Ligue des champions. Mais malgré toute l'agressivité des boys de Mourinho, Pepe en tête, Messi est encore bien trop fort. À lui seul, il met à genoux les Merengues. Son doublé résume d'ailleurs parfaitement le nouveau Messi. Un premier but de renard, où il vient couper le centre d'Afellay à la manière d'un Inzaghi. Et un deuxième but exceptionnel, où sa vitesse, sa conduite de balle et ses dribbles rendent complètement fous les défenseurs madrilènes. Son 51e et son 52e but de sa première saison d'extraterrestre. Qu'il terminera avec le Barça de la plus belle des manières. Trop précis, trop rapide, trop fort, tout simplement, les Catalans maîtrisent United en finale et soulèvent leur 2e Champion en 3 ans. Messi a marqué, mais est-ce bien nécessaire de le préciser ?

Messi, il a des failles


Au sortir de cette saison pleine, le petit Argentin a encore un objectif en tête. Le gamin de Rosario doit disputer la Copa América à la maison. Autant dire que toute autre fin que celle le voyant soulever la coupe serait un échec. En remportant la compétition, Messi a l'occasion rêvée de faire taire ses rares détracteurs, qui n'ont plus que son rendement moyen avec l'Albiceleste pour le critiquer. Occasion manquée, pour une fois. Insulté par Burdisso, sifflé par le public argentin, Lionel n'est plus le même loin de sa Catalogne adoptive. Il n'est pas nul, non. Mais loin du niveau hallucinant qu'il avait montré tout au long de la saison et qui faisait saliver d'envie le peuple bleu et blanc. Messi fait connaissance avec l'exigence requise envers les plus grands. Et le monde se rappelle que l'Argentin, comme tous, a quelques faiblesses. C'est juste qu'il ne les montre que très rarement.

Par Fabien Gauvin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cerveau-gauche Niveau : Loisir
jme suis toujours demandé ce que ces joueurs pouvaient bien faire avec tous ces trophées, je me vois mal accrocher au dessus de ma cheminée le trophée en forme de clé toyota
Petite rectification, le repositionnement de Messi dans l'axe a eu lieu durant la saison 2009/10 lorsque Ibra était là. Pas quand ce dernier est parti...

Deuxième rectification. Messi et Ibra s'entendaient très bien sur le terrain. Encore aujourd'hui le Suedois fait des éloges sur Messi et les deux se font une belle accolade quand ils se retrouvent. Bref, encore des légendes inventer par les haters du Barça.

A part ça, quelle saison de Messi cette année là... Et dire qu'il est devenu encore meilleur la saison d'après, et pas seulement d'un point de vue statistique (car ça on s'en fou un peu).
Ok messi ne fait rever. Pas de passement de jambe, de roulette, de virgule... Mais arretons l'hypocrisie. En terme de d'efficacite sur un terrain, de football pure, Ben personne ne rivalise Avec lui, passe ou present. A part reynald pedros.
après une telle saison, j'étais persuadé que Messi allait signer à la Juve, pour progresser sportivement.
La saison où Messi est devenu stratosphérique, tout simplement. Ahurissant de vitesse et glacial de précision.
Clairement cette année restera comme la sienne. Par contre la première photo c'est une prémonition vous croyez, Léo à Louis II?
pauloradiobemba Niveau : CFA
j'ai toujours trouvé ridicule les critiques qu'on lui adresse ac l'Argentine. Sans bonne assise défensive, que voulez vous qu'il fasse si ses défenseurs et ses milieux sont pas capables de récupérer la balle.
ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
Ce joueur est magique.
Il est de la trempe des Pelé, Garrincha, Maradona, Cruyff, Platini, Zidane et autres consorts. Il aura marqué le football de son époque.
CR7-Messi ? Niveau : Loisir
C'est moi ou les titres de so foot sont de plus en plus nuls ?
@paulo: Tu parles de la défense, mais il s'agit aussi du manque de milieu performant dans cette équipe d'Argentine. A un tel point que Messi jouait parfois ses matchs en récupérateur, relayeur et 10 à la fois.

De toute façon, aujourd'hui les choses se sont tellement améliorées. L'Argentine est devenu une équipe très solide et l'équipe a pris ses marques autour de Messi, qui aujourd'hui est limite meilleur en sélection qu'avec le Barça. C'est pour dire...
Je ne sais pas si la video de la manita a ete faite par un bro Barca mais le nombre de coups bas des madrilenes est impressionant. A faire passer Busquets pour un ange.
Pour faire un parallèle avec DBZ, Messi est devenu si fort car il est en lutte constante avec une autre machine qu'est Ronaldo. Comme Sangoku et Vegeta.
Si l'un vient à s'arrêter, je pense que de facto cela se ressentira sur le niveau de l'autre car il n'aura plus besoin de faire des efforts pour dominer.

Car Quand Ronaldo est pichichi en Liga avec 40 buts, Messi en marque 50 l'année d'après alors que CR7 en est à 46...

Bref, je suis pas là dire que l'un est meilleur que l'autre, vu que ça serait stupide. Chacun son style, tant qu'il régale sur un terrain c'est l'essentiel.

Mais on doit reconnaître que en tant que spectateur on a été gaté par cette génération.
Copa_Mundial Niveau : Loisir
Message posté par CR7-Messi ?
C'est moi ou les titres de so foot sont de plus en plus nuls ?


Et oui en plus Jésus a dit que personne ne viendra du père après lui
@Sheva: Sincèrement, la lutte Messi/CR7 n'a lieu que dans les statistiques... Et encore, ce n'est même plus le cas depuis 2 saisons maintenant.

Parce que si on enlève les stats et qu'on regarde le rôle de Messi sur un terrain et ce qu'il fait, il ne lutte qu'avec lui même de saison en saison...
Note : 2
So Foot, vous auriez pu nous sortir une vidéo sympa pour la manita.
Personnellement, je ne me suis jamais autant marré qu'avec celle là, avec les commentaire d'Alfredo Martinez:
http://www.youtube.com/watch?v=joc876C6-Bs
Max_Payne Niveau : CFA
Message posté par So4Sheva
Pour faire un parallèle avec DBZ, Messi est devenu si fort car il est en lutte constante avec une autre machine qu'est Ronaldo. Comme Sangoku et Vegeta.
Si l'un vient à s'arrêter, je pense que de facto cela se ressentira sur le niveau de l'autre car il n'aura plus besoin de faire des efforts pour dominer.

Car Quand Ronaldo est pichichi en Liga avec 40 buts, Messi en marque 50 l'année d'après alors que CR7 en est à 46...

Bref, je suis pas là dire que l'un est meilleur que l'autre, vu que ça serait stupide. Chacun son style, tant qu'il régale sur un terrain c'est l'essentiel.

Mais on doit reconnaître que en tant que spectateur on a été gaté par cette génération.


Cette analyse socio-psycho dictée par une métaphore sur DBZ!
Magique!
Mais quid de Sangohan et de son potentiel à libérer? Ce serait Pedro?
Message posté par Elessar
@Sheva: Sincèrement, la lutte Messi/CR7 n'a lieu que dans les statistiques... Et encore, ce n'est même plus le cas depuis 2 saisons maintenant.

Parce que si on enlève les stats et qu'on regarde le rôle de Messi sur un terrain et ce qu'il fait, il ne lutte qu'avec lui même de saison en saison...


Moi j'avais vu un doc' sur Messi qui était passé sur Canal ou Be in' je sais plus... Et tu vois Messi demander à un membre du staff du Barça avant d'entrer sur le terrain si CR7 avait marqué ou pas. Et la le mec, lui dit ouais un doublé et lors de ce match Messi marque lui aussi un doublé.

Comme quoi'...
georgesleserpent Niveau : Loisir
Pour rebondir sur la comparaison CR7-Messi, je dirais que Cristiano depuis qu'il est au real, est devenu une sorte de 9 ultime, ultra rapide, tranchant dans les appels, efficace devant les buts, excellent de la tête, très percutant etc.. Alors que Messi est à la fois un meneur de jeu, un dribleur mais également un renard des surfaces, donc pour moi Messi > CR7, sans la moindre hésitation, tout simplement car il est bien plus technique que le Portugais.
Message posté par Max_Payne


Cette analyse socio-psycho dictée par une métaphore sur DBZ!
Magique!
Mais quid de Sangohan et de son potentiel à libérer? Ce serait Pedro?


Moi tout ce que je sais c'est que Petit Coeur (ou Piccolo pour les puristes) ressemble beaucoup à Di Maria.
Le trophée Toyota est presque aussi grand que Messi.

Pas flatteur pour l’humanoïde.
ray_mulligan Niveau : CFA2
Message posté par MetekoO
So Foot, vous auriez pu nous sortir une vidéo sympa pour la manita.
Personnellement, je ne me suis jamais autant marré qu'avec celle là, avec les commentaire d'Alfredo Martinez:
http://www.youtube.com/watch?v=joc876C6-Bs


Oh my god ! Je ne connaissais pas ce commentateur... Il est sous acides, c'est pas possible !! Et je sais pas, mais soudain je me mets à kiffer CJP !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Uruguay friendly
342 78