1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Atlético (2-1)

Messi et Suárez calment un rugueux Atlético

Après l’ouverture du score de Koke, Messi et Suárez ont offert la victoire (2-1) et trois points d’avance précieux au Barça. Un match intense que l’Atlético a fini à neuf.

Modififié
915 72

FC Barcelone 2-1 Atlético Madrid

Buts : Messi (30e), Suárez (38e) pour le FC Barcelone // Koke (10e) pour l’Atlético de Madrid

Personne ou chose que l’on abhorre et redoute. Telle est la définition de bête noire. Ou celle de Messi pour l’Atlético de Madrid. En 28 matchs face aux Colchoneros, le génie argentin a planté 25 buts. Sa victime préférée. Cette fois-ci, il a égalisé et réveillé son équipe après une première partie de rencontre largement dominée par les hommes de Diego Simeone. Un autre but de son compère uruguayen fait disjoncter les joueurs de l’Atlético qui troquent un pressing de tout instant contre des tacles assassins. Une victoire 2 à 1 acquise en une mi-temps et qui offre trois points d'avance au Barça sur son concurrent direct.

Leo et Luis sont de joyeux amis


La recette de Diego Simeone est connue. S’il sait l’adapter en fonction de l’adversaire, l’entraîneur argentin a un plan clair : empêcher les centraux du Barça de respirer. Un pressing énorme et une première frappe de Saúl détournée par la muraille chilienne, Claudio Bravo. Alors que les téléspectateurs peuvent profiter de ces cinq premières minutes pour régler la luminosité de la télévision (sérieusement, c’est quoi ce choix de maillot pour l’Atlético ?), les hommes de Luis Enrique parviennent enfin à toucher le ballon, mais subissent le marquage des soldats du Cholo. Après la première occasion, les Madrilènes vont ouvrir le score. Excellent depuis le début de la rencontre, Saúl offre un centre parfait à Koke seul dans la surface, qui trompe Bravo d’un plat du pied.

Un but qui réveille Neymar et le Camp Nou avec. Le Brésilien prend les choses en main, pendant que Messi tente de se défaire des trois hommes que Simeone a placé sur lui. La première occasion des Catalans est pour le quintuple Ballon d’or. Une timide frappe contrée sur un corner. Augusto Fernández, qui s’est déjà imposé dans le onze des Colchoneros, manque de doubler le score avec une frappe au ras du poteau. Après vingt premières minutes parfaites, les joueurs de l’Atlético fatiguent. Ils enchaînent les balayettes et donc logiquement les cartons jaunes. Mangé par ses compatriotes uruguayens, Suárez apparaît enfin et déclenche sa première frappe à la demi-heure de jeu. Et l’Atlético va vite craquer. Sur un centre d’Alba, Messi place son classique enroulé du pied gauche. 1-1. La suite du match est un toro géant. Seul Ferreira Carrasco arrive à exister dans la défense du Barça. Mais son équipe ne peut pas tenir ce rythme. Servi délicieusement par Alves, Suárez trompe Oblak. Un but d’école pour le Pistolero qui donne une leçon d’utilisation du corps au jeune Gímenez. Les défenseurs de l’Atlético finissent par péter un câble. Juanfran balaye Neymar, et Filipe Luís envoie une énorme semelle sur Messi. Le Brésilien laisse bêtement son équipe à dix.


Mi-temps.

Godín laisse l’Atléti à neuf


Au retour des vestiaires, Simeone bouge ses pions. Gámez remplace Gabi, qui a passé la première mi-temps à tenter de suivre Iniesta. Totalement esseulés, Griezmann et Carrasco doivent faire avec les quelques ballons qui atterrissent dans leurs pieds. L’attaquant belge réalise un festival, que Piqué coupe d’un tacle parfait dans la surface. Puis offre un centre à Griezmann qui échoue sur le pied de l’incroyable Claudio Bravo. À l’heure de jeu, le Barça est dominé par une équipe entreprenante. Mais comme en première mi-temps, les Madrilènes gâchent leur bonne performance. Godín est expulsé après un deuxième jaune pour un tacle sur Suárez. La suite du match est tranquille pour les joueurs de Luis Enrique. L’entraîneur espagnol offre même à Arda Turan quelques minutes face au club qui l’a révélé. Le Turc manque le but du break avec une frappe tendue qui effleure le but d’Oblak. Messi aussi, après avoir éliminé deux défenseurs tels de vulgaires Boateng. Une petite conservation de balle de cinq minutes pour terminer la rencontre. Le Barça prend trois points d’avance, avec un match en moins. La fin du suspense en Liga ?

  • Résultats et classement de Liga

    Par Ruben Curiel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Quelle arnaque ce Messi quand meme. A part danser sur le terrain comme un pigmé du gabon, il n’a rien montré dans ce match.
    Le barça jouait mieux sans lui…
    Il n’arrive pas a la cheville de Neymar et Suarez est meilleur buteur que lui.
    Amicalement
    Les supp du PSG qui disaient "J'aimerais bien tomber sur le Zenit, Benfica voir l'Atletico, plus abordable" Mouahahahahahahahaha

    L'Atletico à encore montré ce soir que c'était un prétendant/challenger pour la LDC et à tenu la dragée haute à la meilleur équipe du monde, je pense pas que le PSG aurait pu faire un tel match face au Barça, finir le match à 9 et ne perdre que "2-1".
    3 points quasi primordiaux, ou match à 6 points comme dirait l'autre, peu importe, il les fallait, ils sont là, tant mieux.

    Faudrait que l'Espanyol arrête d'ouvrir les fesses face au Real. Qu'ils se montrent aussi "rugueux" que face au Barça, on risque de bien rire.
    La première mi-temps était top, mais la deuxième bien relou.

    Le match m'a fait penser à ceux du psg contre le barça y'a 3 ans. Le "petit" joue bien, gêne le barça, mais finalement c'est l'équipe qui a les grands joueurs qui passent.

    Le barça était vraiment moyen, mais dès qu'il a poussé a égalisé, puis marqué un deuxième but. En compensant la différence de niveau par l'engagement, l'Atletico a perdu en lucidité. Va y avoir des débats sur l'arbitrage, mais les deux rouges, c'est deux conneries de l'Atletico. Deux tacles inutiles et mal maîtrisés.
    read my mind Niveau : National
    Note : -3
    Le foot est un sport qui se joue à 11 et dans les adversaires du barca finissent à 9.
    Message posté par Galtieri
    Les supp du PSG qui disaient "J'aimerais bien tomber sur le Zenit, Benfica voir l'Atletico, plus abordable" Mouahahahahahahahaha

    L'Atletico à encore montré ce soir que c'était un prétendant/challenger pour la LDC et à tenu la dragée haute à la meilleur équipe du monde, je pense pas que le PSG aurait pu faire un tel match face au Barça, finir le match à 9 et ne perdre que "2-1".


    Ouais l'Atletico a fait un super match, et le barça a raté le sien. Résultat le barça a gagné, comme à chaque fois à part l'année du titre.
    Massimo69 Niveau : DHR
    @ Tidus:

    Je ne comprends pas trop l'intérêt de ton intervention. Tu as trouvé Messi mauvais sur ce match? Moi c'est plutôt Neymar que j'ai trouvé irritant par moments...

    PS: il faudrait quand même repenser la sévérité de l'arbitrage moderne. On est dans la surprotection là...
    GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
    Quelle bêtise de Felipe Luis à une minute de la mi temps et à la ligne médiane de laisser son équipe à 10 alors qu'ils avaient fait jeu égal avec le Barça. Le début de la seconde mi-temps à 10 contre 11 l'a montré. Cet Atletico là avait les moyens de battre ce petit Barça avec un Iniesta et un Busquets éteints par le milieu des madrilènes.
    Massimo69 Niveau : DHR
    Certes il fait une bêtise mais le carton jaune n'était-il pas suffisant?

    Quant à Godin, tacler comme ça alors qu'il est sous le coup d'un carton jaune, c'est impardonnable.
    Message à l'adresse de @GhostPSG ( j'arrivais pas à commenter sur le live ) :

    Pour ton commentaire " je me demande comment les supporters du Barça peuvent se regarder dans une glace " franchement t'exagères, les Colochoneros sont loin d'être des enfants de chœur, et s'il leur arrivait d'être lésés, crois bien qu'ils le feraient savoir sur le moment, ce qu'ils n'ont pas fait. Les cartons, ils y sont hein, Godin reçoit le premier sur un pied en retard dans le dos de Suarez, logique, le second, la chute est exagérée, mais le retard y est, et il le sait. Quant à celui de Filipe Luis, no comment.
    Message posté par Massimo69
    Certes il fait une bêtise mais le carton jaune n'était-il pas suffisant?

    Quant à Godin, tacler comme ça alors qu'il est sous le coup d'un carton jaune, c'est impardonnable.


    Ben à titre personnel, c'est pas trop mon dada de voir des genoux fracassés, et des fractures ouvertes.
    Parler de surprotection pour un geste pareil, c'est un peu fort non?

    Moi au contraire c'est le 2ème jaune de Godin que je trouve sévère.
    Jimmy Conway Niveau : CFA2
    Bien content que la tactique de l'Atletico, à savoir être violent et ultra-violent et abuser de fautes en comptant sur la clémence de l'arbitre, soit enfin punie et se retourne contre eux.

    Sur Messi, qui est quand-même une des personnes qui simule le moins au monde (rappel: https://www.youtube.com/watch?v=I0gS5CshUDE), ils font systématiquement faute (coup dans les chevilles même s'il fait une simple passe en retrait, ceinturage flagrant quand il passe un dribble ...) jusqu'à ce que tous ses "chiens de garde" aient un jaune.

    Et comme les arbitres ont tendance à sortir les jaunes plus tard contre le Barça au vu de sa domination technique, ils s'en tirent généralement par une mi-temps de cassage pur sans frais.

    Pas aujourd'hui, c'est cool.
    Note : 2
    Belle maîtrise du français mon cher Read my mind!!!!

    On te voit de plus en plus dans les articles du Barça,faites gaffe quand même à ne pas finir avec plus de 10 points dans les dents.
    pauloradiobemba Niveau : CFA
    Tu veux qu'on reparle des cartons pris par le Rayo contre le real ?
    Message posté par Galtieri
    Les supp du PSG qui disaient "J'aimerais bien tomber sur le Zenit, Benfica voir l'Atletico, plus abordable" Mouahahahahahahahaha

    L'Atletico à encore montré ce soir que c'était un prétendant/challenger pour la LDC et à tenu la dragée haute à la meilleur équipe du monde, je pense pas que le PSG aurait pu faire un tel match face au Barça, finir le match à 9 et ne perdre que "2-1".


    N’empêche c'est drôle car tu regarde le premier contre le deuxième du championnat Espagnol ... et à quoi tu penses ? au PSG !

    Sinon très bon début de match des matelassiers malheureusement complètement gâché par le suite par une sur agressivité qui coûte très cher.

    En face le Barca à livré un prestation correct sans plus. 20 minutes de haut niveau pour prendre l'avantage et ensuite une gestion ,un petit peu suffisante.

    Les éclairs de génies aidant à combler les trous dans le jeu.

    C'était pas le match de l'année mais le Barca s'envole vers le titre .... Leur attaque est trop puissante , l'équipe qui les sort de la LDC obtiendra la gloire !

    @ Rhabcp : C'était du troll pour embêter nos plus sérieux rivaux, je crois que l'atletico devrait être sponsorisé par la boucherie Sanzot. Vraiment dommage car ils envoient du jeu.
    cul-terreux Niveau : DHR
    Les fans de la Liga, j'aurais quelques questions à vous poser.

    Les fans se déplacent-ils en nombre à l'extérieur ?
    Quelles sont les fans qui se déplacent le plus ?
    Sont-ils souvent plus bruyants que les fans locaux (comme en Angleterre) ?

    Merci d'avance.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    "Messi aussi, après avoir éliminé deux défenseurs tels de vulgaire(s) Boateng."

    Zidane, d'un magnifique sombrero, s'est amusé de son défenseur tel un piètre Ronaldo.

    Ribéry, d'un crochet fulgurant, a laissé son vis-à-vis le cul dans le gazon, à l'instar d'un grotesque Messi.

    Ce genre de comparaison foireuse est déclinable ad nauséam si l'on y met suffisamment de mauvaise foi.
    Note : 1
    Sinon énorme match de Carrasco, il m'a bluffé.Limite homme du match.

    Et Rakitic va falloir se réveiller, il est méconnaissable cette saison.
    GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
    Faut arrêter de réduire l'Atletico à une équipe brutale et violente. Ils sont agressifs et dans l'agressivité il y a du bon et du moins bon (pareil avec la possession de balle ou toutes les choses de l'existence). Ils ont montré qu'ils pouvaient jouer au foot et dominer la meilleure équipe du monde sur sa pelouse. Felipe Luis et Godin ont été cons, ils le savent. Messi, contrairement à Neymar et Suarez n'est pas une pleureuse c'est vrai. Mais depuis Luis Enrique, le Barça est devenu une équipe plus cynique, moins idéaliste.

    C'est surtout dommage pour le spectacle parce que la 1ère mi temps était de très belle facture.
    God Riquelme Niveau : DHR
    Simeone est vraiment un très grand coach l'atletico lui doit beaucoup mais la c'est pas possible. Tu peux jouer dur casser le rythme ( coup d'épaule, obstruction , tirage de maillot mettre le pied etc ) mais la ça va trop loin.ils ont passés toute la 1ere mi tps à casser la MSN et cette agression de Filipe Luis sur Messi semelle au niveau du genou c'est juste horrible et l'autre imbécile de commentateur n'a surement jamais du jouer au foot pour oser demander si c'est normal le rouge direct même sans ralenti c'est rouge direct sans aucune hésitation si il le touche jambe en appui c'est limite plus de rotule fin de carrière. Bref très déçu par ce match je voulais voir un vrai spectacle alors que le meilleur acteur a été l'arbitre.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    915 72