1. //
  2. //
  3. // FC Barcelone-Manchester City (4-0)

Messi corrige City

Emmenés par Messi, auteur d'un triplé, et Umtiti, excellent, les Barcelonais giflent Manchester City à la maison (4-0). Plombés par l'expulsion de Bravo, les hommes de Guardiola repartent la tête basse.

Modififié
2k 59

FC Barcelone 4-0 Manchester City FC

Buts : Messi (17e, 61e, 69e) et Neymar (89e) pour le Barça

Le PSG plie Bâle avec du bol

On parle trop souvent du jeu de main, ce jeu de vilain. Pep Guardiola et Luis Enrique, maestro de la guerre des étoiles d'un soir, lui préfèrent le jeu de pied, même pour leurs gardiens. Pendant une mi-temps, cette philosophie est la bonne. Digérée par les portiers, digeste pour le public du Camp Nou, l'apologie de la relance courte et au sol permet à la délicieuse opposition entre le Barça et City de prendre ses marques. Anciens frères ennemis, Marc-André ter Stegen et Claudio Bravo jouent le jeu et le jouent bien jusqu'à la 53e minute, moment choisi par le Chilien pour déraper. Sorti hors de sa surface, le gardien de City ne sait pas quoi faire et pousse le ballon dans les pieds de Suárez qui tente de le lober immédiatement. Le naturel revient au galop, Bravo dégaine les mains et l'arbitre sort le rouge. Mené 1 à 0, le bateau du commandant Guardiola devient ivre. Ivre de l'épatant Lionel Messi, auteur d'un triplé.

Les passes d'Umtiti, le coffre de Mascherano


Derrière la classe d'un être, il y aura toujours la besogne d'un autre. Derrière Messi, il y a Javier Mascherano. Derrière la plupart des belles actions barcelonaises, il y a une récupération de l'homme de ménage. Alors évidemment qu'à la 17e minute de jeu, c'est grâce au Jefecito que Messi s'envole vers le camp de City. Lancé, la Pulga trouve Iniesta dans la surface anglaise. La classe n'étant jamais trop éloignée de la chance, la remise splendide mais contrée de l'Espagnol roule vers le point de penalty. Du pain béni pour Messi qui fait mumuse avec Bravo avant d'ouvrir le score. Une aubaine pour des Barcelonais impressionnants en possession du ballon, mais souvent menacés par la vitesse de Manchester City en contre, notamment par Kevin De Bruyne et Gündoğan, qui voit sa jolie tentative parfaitement détournée par Ter Stegen. Côté blaugrana, Lucas Digne remplace rapidement Jordi Alba, blessé, tandis qu'Umtiti régale par sa qualité de passe, mais pas autant qu'Andrés Iniesta qui, un jour après Buffon face à Lyon, rappelle à tout le monde que la classe fait encore partie du monde contemporain. Plus brut, Otamendi envoie Luis Suárez au tapis sur un joli tacle, tandis que David Silva fait souffrir Piqué et prend un jaune. La soirée à thème carton peut commencer.

Une histoire de cartons


Le carton rouge de Bravo donc, mais pas que. Entré à la place du Chilien, Willy Caballero a à peine le temps de se chauffer les gants sur le coup franc concédé qu'il comprend que lui aussi va prendre un carton. Au score. Parfaitement servi par Iniesta, Lionel Messi s'offre un doublé, avant que Luis Suárez, bien aidé par la mauvaise relance de Gündoğan, paye le triplé à l'Argentin. Remplaçant de Piqué, blessé, Mathieu prend aussi sa tournée. Deux jaunes : carton roux. Pas rassasié, Lionel Messi fait danser le jerk à la défense de City et obtient un penalty. Visiblement plus Eden que Thierry chez les Hazard, Neymar ne se déhanche pas et offre un lot de consolation à Caballero qui rentrera chez lui avec un penalty stoppé. Plus porté vers le plaisir solitaire, le Brésilien s'offre un but en solo après un slalom et une faute de main de l'homme qui vient de détourner son tir au but. Comme quoi, le jeu de main...

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Swann Borsellino
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Gunner's Dude Niveau : CFA2
    Techniquement, ce n'était pas le sommet qu'on pouvait espérer mais sinon quel pied...
    Note : 4
    Je vois déjà les titres des tabloïds anglais: "ManCity pas habitué au rythme lent de la CL"
    Enrique qui met Masche latéral droit pour qu'il puisse mieux contempler Umtiti se tailler une place de patron..
    Huracán Quiteño Niveau : District
    En même temps il veut partir donc bon... Ça doit bien lui aller du coup
    1 réponse à ce commentaire.
    Ça devient une énorme farce Mathieu maintenant ...
    floyd pink Niveau : CFA
    Bravo c'est vraiment chaud.
    Il mérite vraiment un retrait de salaire pour sa faute.
    match bizarre, pas au niveau attendu, souvent lent, très haché, avec beaucoup d'imprécisions. Umtiti et ter Stegen ont été excellents, côté Barça. De bruyne et Sterling ont fait ce qu'ils ont pu, mais j'ai trouvé City faible, surtout après le premier but, et surtout nuls en défense. Finalement affiche décevante, malgré le score.
    Gunner's Dude Niveau : CFA2
    Tactiquement, Man City c'était très faible. Je n'ai pas trop compris le coaching de Guardiola. D'abord le Kun sur le banc ressemble quand même à une mauvaise blague ensuite les remplacements très tardifs sont surprenant. Surtout la sortie de Gundogan qui avait amené plusieurs fois le danger et alors même que Silva passait complètement à côté de son match.

    Ce qui est étonnant, c'est le désordre tactique du match, Guardiola ne nous y a pas trop habitué. C'était un peu une sorte de vaste n'importe quoi avec, au final, une raclée que tu peux comprendre, analysée mais qui n'était quand même franchement pas prévisible à la mi-temps.
    floyd pink Niveau : CFA
    Non pas d'accord, ça se joue vraiment pas à grand chose ce soir.
    Les 2 faits les plus importants du match sont la glissure de Fernandinho sur le premier but et la faute + rouge de Bravo qui est pour moi une vrai faute professionnel.
    A partir de l'expulsion Guardiola était bloqué et ne pouvait pas vraiment faire de changement car si il sortait un milieu, le score aurait été encore plus large...
    ah ouais glissure, carrément
    Gunner's Dude Niveau : CFA2
    Ah mais je ne dis pas le contraire. C'est cela qui est surprenant : c'est que c'est que la déroute était imprévisible.
    Et que Guardiola était bloqué par l'expulsion et la blessure est évident. Ce que je critique, c'est à la fois la compo de départ (il faut mettre Kun) et la sortie de Gundogan (il pouvait sortir Silva).
    c'est une blessure en glissant
    Pas à grand chose, mouais.. Oui, y'a eu des circonstances défavorables pour City, mais y'en a aussi eu au barça. Sauf que City n'a aucun mental. A partir de là, la ligue des champions c'est compliqué.
    Ensuite, il attendait quoi pour faire rentrer Aguero? Les seuls occaz en première mi-temps c'est quand Pique est blessé hein.

    Je vais pas apprendre le foot à Guardiola, mais te passer d'avant centre à l'extérieur, je comprends pas. Il s'attendait à avoir la possession?
    Frenchies Niveau : CFA
    quelque part, il a vraiment raison "d'économiser" Gundogan hein ...
    et le Kun est à côté de ses pompes là
    c'était pas lui rendre service que de le frustrer dans un match "défaite".
    7 réponses à ce commentaire.
    floyd pink Niveau : CFA
    Sans aucun parti pris, je trouve ça dingue qu'il y ai encore débat sur le genre de main qu'à fait Digne en fin de première.
    Volontaire ou pas il annule clairement une action de but
    Gunner's Dude Niveau : CFA2
    Oui, le penalty est incontestable. Entre ça et le carton rouge de Mathieu, heureusement qu'Umtiti était là..
    1 réponse à ce commentaire.
    rinus-michels Niveau : DHR
    Ceux qui se sont moqué du transfert d'Umtiti, je pense que vous pouvez revoir votre copie...
    Content. Le commentateur anglais était tellement insupportable - ils ont toujours été arrogants mais depuis qu'ils ont Guardiola, Mourinho, Klopp and co, ils se sentent encore davantage le centre du monde.

    Pour le reste, toujours les mêmes remarques sur City. C'est une équipe composée de seconds couteaux - à part Aguero qui n'est pas là; ils le sont depuis des années. Guardiola ou pas - sur les gros matchs, le résultat sera toujours le même.
    Et Stones, défenseur le plus cher de l'histoire, c'est sérieux?
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Otamendi est 10 fois pire
    Note : 1
    Bah, pareil. Ni mieux ni pire. Juste un peu moins cher.
    Otamendi est vraiment moyen sur ce matche.
    3 réponses à ce commentaire.
    Et dire que Guardiola avait fui le Barca parcequ'il pensait Messi et ses partenaires finis. Il n'aura jamais ce qu'il a eu au Barca.
    Messi simplement THE BEST
    floyd pink Niveau : CFA
    A part ta dernière phrase, ton commentaire déborde de conneries...
    On a eu droit aux fans de Mourinho qui ne reconnaissaient jamais les problèmes de leur coach préféré. Maintenant on a ceux de Guardiola.
    Mais la difference c'est que le premier savait qu'en venant au real il allait faire face a la meilleure équipe du monde, et le second, après une dernière saison de pietre qualité il decide une année plus tard de rejoindre la meilleure équipe du moment et qui finit par en faire le joujou des équipes espagnoles...
    floyd pink Niveau : CFA
    Oh putain qu'est ce que t'as l'air c.. tellement tu n'es pas objectif.
    Tu peux me traiter de tout ce que tu veux gamin, mais les faits sont établis. Bisou
    4 réponses à ce commentaire.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Robben et Messi ont posé leurs couilles sur le foot européen, histoire de rappeler qu'ils ont les 2 meilleurs mondiaux sans aucune putain de concurrence.
    Frenchies Niveau : CFA
    mettre une vérité et un point de vue perso ensemble pour troubler les pistes ...

    bien ouej

    mais un peu gros dude.
    1 réponse à ce commentaire.
    David Silva très décevant, on attend plus de lui!
    Heureusement De Bruyne et Sterling ont fait un bon matche.
    Guardiola a aussi fait des choix étranges; Aguero qui rentre aussi tard montre selon que Guardiola ne lui fait pas confiance.
    Ruud quand il est sceptique sur un joueur, c'est un peu l'inverse de la fée Carabosse - bon présage.
    - Je parle d'Umtiti.
    Quand on voit le pressing du Barça à 10 on ne peut que repenser à cet abruti de journaliste anglais qui avait demandé à Pep si le Barça allait pouvoir gérer la différence d'intensité entre la Liga et la PL...Vraiment faut qu'ils se remettent en cause parce que ce soir, même si le score est dur et le scénario bascule un peu de façon improbable, on voit la différence de niveau énorme entre les deux équipes. Même physiquement ils se sont fait bouffer. Bref ce Barcelone est incroyable, devant y a trois monstres et Messi est un miracle de la nature.
    Aucune des 2 équipes ne fait un grand match a vrai dire.
    En mettant de côté la qualité du match bien inférieure , ce match me rappelle celui du Barca face au Bayern de Guardiola en 2015 un score trompeur. Ce sont les erreurs et la performance individuelle de Messi qui font la différence. Neymar amplifie le résultat au moment où c'est déjà plié.

    City est dans le dur depuis plusieurs semaines. Sont-ils entrain de digérer le coaching de Guardiola?, on le saura vite.
    Ceci dit l'absence d'Aguero jusque vers la 78 ème minute est très surprenant de la part du Pep dans un effectif en souffrance offensivement depuis quelque temps.

    Ne pas vite enterrer ManCity ce genre d'équipe me donne l'impression d'avoir plusieurs visages. En Fevrier ca pourrait être différent. C'est clairement le plus gros défis dans la carrière d'entraineur de Guardiola.

    Bravo vs Ter Stegen ? Ce dernier ,le moins bon des 2 intrinsèquement à mon avis, remporte la confrontation, sans doute son meilleur match avec le FCB. Ceci dit Claudio fait un excellent match et fait jeu égal jusqu'à sa faute de pied.
    Entièrement d'accord, c'était pas d'un très haut niveau et c'est Messi qui dézingue ManCity.

    Par contre, sur la fin de ton post, j'ai des doutes. Je ne pense pas que ce soit une question de coaching mais simplement de qualité individuelle des joueurs. On voyait une certaine aisance technique de la part du Barça alors qu'à City ça se chiait dessus dès que ça accélérait et qu'on leur mettait une pression haute. C'est vraiment la défense de ManCity qui perd le match, puis aussi en partie le milieu (Gündogan et Fernandinho m'ont pas convaincu du tout, ce sont des joueurs bons-moyens, pas le top niveau).
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Gundogan et Fernandinho, des joueurs bons-moyens ??? Autant pour le Brésilien je peux pas trop te dire, ne suivant pas bcp la PL mais Gundogan, j'en reviens pas que tu dises ça ! J'espère que tu le juges pas sur ce match, souviens-toi de ses matchs avec le BVB ou la Mannschaft avant sa blessure : quand il est en forme et en pleine possession de ses moyens, c'est juste l'un des meilleurs au monde à son poste !
    Je ne l'ai vu jouer que 3 ou 4 fois mais à chaque fois je l'ai trouvé d'un bon niveau mais sans plus. Un bon milieu mais il n'est jamais dans le top 10, voire même top 20.
    Tu le vois être titulaire au Barça, au Real, au Bayern ou même à la Juve? Moi pas. Même pas en rêve. Il n'est d'ailleurs pas titulaire avec la sélection allemande (rude concurrence certes).
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Ben franchement, Gundogan a son meilleur niveau oui (il est plus fort que Thiago et le Xabi d'aujourd'hui, plus fort que Pjanic, au moins aussi bon que Rakitic, y a que le duo Modric-Kroos qui me semblerait indéboulonnable) ! Après je te parle du Gundogan de 2012-2013 qui marchait sur l'eau (je me souviens de certains matchs du BVB et d'un France-Allemagne amical de 2013 où il avait pas perdu un ballon, que des passes vers l'avant millimétrées), depuis sa blessure je sais pas s'il a réussi à retrouver son niveau, d'autant que je suis pas bcp la PL...
    4 réponses à ce commentaire.
    C'est quoi cette merdasse qu'il nous a fait aujourd'hui le Pep ?

    KDB en pointe en sachant qu'il a besoin de toucher le cuir pour permettre à l'équipe de tourner et en plus contre le Barça qui garde le ballon, c'est une faute professionnel !
    Un système classique avec Aguero aurait fait l'affaire, pourquoi changer ?

    Gundogan très à l'aise.
    Silva passe complètement au travers, il n'a jamais posé le jeu.
    Stones et Otamendi, ils sont souvent hasardeux, bien que leur 1e mi-temps est de bonne facture.

    Et pourquoi cette obstination avec Zabaletta ? Le mec est complètement dépassé et fini. Sagna c'est pas la folie mais au moins défensivement, il fait le boulot.

    Après le rouge idiot de Bravo, le match était plié.
    leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
    Pour la main de Digne j'ai pas vraiment compris aussi, le gars agrandi pourtant sciemment sa surface défensive les bras tendus..

    Sinon c'est moi ou les joueurs de City avaient pour consigne de ne pas frapper de loin ?

    Enfin j'ai toujours pensé que débarquer Hart fut une énorme connerie, quand je vois la nonchalance affligeante de Bravo ça me conforte dans mon sentiment..
    Frenchies Niveau : CFA
    Bravo est un très grand gardien man,

    les boulette arrivent à tout le monde c'est tout.
    sur le rouge qu'il prend, je trouve qu'il se protège un peu le visage perso (otamendi veut d'ailleurs faire croire à l'arbitre que c'est une tête lol) ce qui est moins "honteux", ou d'avantage compréhensible !
    1 réponse à ce commentaire.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    2k 59