Messi, changement de cap

Adulé par son public, impliqué sur le pré, discrédité par sa presse, devancé par Ronaldo, Lionel Messi vit des journées en forme de montagnes russes. En quête d'un second souffle, la Pulga s'apprête à vivre des mois décisifs.

Modififié
4 68
« Il regarde toujours une vidéo de nous sur internet et il me parle de toi. » Ce « il » , c'est Cristiano Junior, fils de. Et ce « nous » inclut Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. En bonne diplomate – ou reine de la com' – qu'elle est déjà, la progéniture du triple Ballon d'or portugais a réussi à rassembler les meilleurs ennemis de la planète football. Une phrase, lâchée juste avant le gala organisé par la FIFA à Zurich ce lundi, qui n'aurait sûrement pas filtré lors de la gloire sans partage de l'Argentin entre 2009 et 2012. Un signe d'un changement d'époque, aussi relatif soit-il, qui n'est pas favorable au désormais « second meilleur joueur du monde » . Ce qui a pu paraître comme un léger coup de mou de Lionel Messi en 2013 relève finalement d'une passation de pouvoir avec CR7 le Merengue. Brutalement, il est descendu de son piédestal. Sa situation actuelle au FC Barcelone en témoigne : Léo n'est plus intouchable. Même parler d'un futur transfert n'est plus tabou. Son prix astronomique ne rebute pas les super-puissances de Premier League, et la direction de Bartomeu semble ouverte au dialogue. Alors Lionel, comment vas-tu te relever de tout ça ?

Le remède par un retour aux sources ?


Depuis sa mise au ban(c) face à la Real Sociedad et sa gastro polémique qui s'en est suivie, Lionel Messi aurait trimbalé son spleen toute la semaine dernière durant. C'est la presse catalane qui le dit. Ainsi, sa relation supposée conflictuelle avec Luis Enrique a trusté toutes les Unes des quotidiens Mundo Deportivo et Sport, pour ne pas les citer, avant le choc face au tenant du titre. Un 3-1 face à l'Atlético de Madrid plus tard, la Pulga a tenu à remettre les pendules à l'heure : « J'ai tout entendu ici, et normalement je ne démens rien. On a dit que j'avais une mauvaise relation avec Guardiola, avec Eto'o, avec Bojan. Et ce n'est pas vrai, je n'ai pas demandé à ce qu'ils virent l'entraîneur. Cela me fait mal parce que c'est sorti de Barcelone, de gens qui se disent supporters, et non de Madrid, comme ça a déjà pu être le cas. Il y a des gens qui veulent faire du mal au club. » Une sortie face caméra qu'il a pu se permettre grâce à une prestation XXL. Le Camp Nou en avait presque perdu l'habitude : pendant 90 minutes, l'enceinte blaugrana a été suspendue aux accélérations et à l'intensité imposées par son Messi.

Plus qu'une réponse aux critiques, Lionel Messi s'est rappelé au bon souvenir de son poste originel. En ailier droit, il a bouffé tout cru le pauvre Jesús Gámez, titulaire pour la seconde fois de la saison en Liga. Sa ligne de statistiques affiche un pion et un caviar, mais c'est bien son respect des consignes, son implication retrouvée et son rôle d'ailier droit qui ont frappé. La comparaison étant inévitable, son éloignement de l'axe est à l'opposé total du recentrage de Cristiano Ronaldo dans le Real Madrid à la sauce Ancelotti. Personne ne peut prédire si Luis Enrique alignera de nouveau la Pulga sur l'aile droite, mais Tata Martino a lui déjà annoncé la couleur. Dans son Albiceleste, « Messi jouera en ailier droit » . Un choix que l'ancien coach du FCB explique par l'abondance de 9 et l'absence de joueur de couloir. « Jouer ailier droit est une chose relativement nouvelle pour moi, parce que dans mes premières années à Barcelone j'y jouais, mais si cela convient à l'équipe, je n'ai pas de problèmes pour m'y adapter » , a juré l'intéressé. À Barcelone, entre l'éclosion définitive de Neymar et l'intégration de Luis Suárez, une telle option est clairement envisageable.

L'enjeu politique de juin


Reste alors à gérer la folie qu'annonce cette fin de saison. Indépendamment de ses envies, Lionel Messi a déjà été annoncé à Londres et Manchester contre un butin à la Fort Knox. Des bruits de couloir, vérifiés ou non, qui seront au cœur des élections présidentielles anticipées de juin prochain. Josep Bartomeu, aujourd'hui président et ancien de la clique de Rosell, est tout sauf un proche du clan Messi. Joan Laporta, pas encore candidat, mais déjà favori, fait toujours de la Pulga son chouchou. Dans ce poker-menteur, le natif de Rosario va devoir prendre ses cojones à deux mains et informer de ses souhaits les différents prétendants au trône. Entre un envol vers d'autres cieux ou une prolongation de son idylle culé, sa carrière va devoir redécoller sur un projet plus sain – que son paternel délaisse les affaires économiques du fiston ne serait pas la plus mauvaise des idées... Même Cristiano Ronaldo lui a lâché un petit mot doux à Zurich, en avouant qu'il aimerait « bien jouer avec Lionel Messi » . De là à l'imaginer en Figo 2.0... Histoire de rester une girouette, la presse catalane explique elle dans ses éditions matinales qu'il est impossible de s'acheter Messi. Le fameux sens du vent que Lionel ne doit pas suivre pour régner de nouveau sur le Royaume du ballon rond.


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

lucasportadise Niveau : DHR
En vrai Cristiano et Messi c'est comme le clash Booba & Rohff, c'est une tromperie pour faire vendre du papier, pour nourrir les trolls et vendre des vêtements.
Note : 2
Ce que j'aime bien, c'est que quand la presse sort un lot de conneries et d'immondices, les gens sont très enclins à croire ce qui se raconte.
Quand un joueur ou un quelconque intervenant cherche à rétablir la vérité, il est souvent taxé de menteur.

La seule chose extra sportive qui est vraie dans cet article, c'est qu'il devrait se débarrasser de son père en tant qu'agent, il m'a l'air d'être une vraie plaie.
lucasportadise Niveau : DHR
@footixler

L'extra sportif à propos du fils de ronaldo est vrai, cherche la vidéo sur le net.
Slim Shady
Messi a droite sa rappelle les belles années si il joue a droite Suarez dans l'axe et Neymar a gauche sa peut faire tres mal on la vu contre l'Atletico. Mais je pense pas qu'il partira un jour du barca c'est que des rumeurs
Jean Culassec Niveau : CFA2
http://www.miragens.abola.pt/media.aspx?id=21208

C'est un signe que la paix dans le monde est proche les amis.
Message posté par lucasportadise
@footixler

L'extra sportif à propos du fils de ronaldo est vrai, cherche la vidéo sur le net.



Je faisais référence à Messi et au Barça (transferts, élections, etc).
J'ai pas lancé la vidéo mais j'ai vu qu'il y en avait une.
Heiseinberg Niveau : CFA
Mouai on oublie pas il y a quelque mois quand il déclare "si je devais dire tout ce que je penses (par rapport a Messi) je finirais en prison". Alors oui le fiston c'est vrai c'est beau c'est mignon mais Cristiano sourit que quand il est vainqueur (la fois ou il est même pas venu a la cérémonie du BO) a voir l'année prochaine, ou pas !
jesse pinkman Niveau : Loisir
des stats a presque un but par match sur 2014, finaliste de la coupe du monde ou il a ete decisif, 2eme du ballon d or... wahou c est la crise... c est la fin pour lui! encore un doublé le week end dernier contre l atletico Madrid, serieux faut arreter là...
"Messi, changement de cap"... J'ai cru pendant un moment qu'on avait l'un des premiers coming out du football !

Et sinon, Messi en ailier droit, c'est le retour de PES 6 ! Ah, le bonheur !
Señor Gifle Niveau : CFA
Message posté par Heiseinberg
Mouai on oublie pas il y a quelque mois quand il déclare "si je devais dire tout ce que je penses (par rapport a Messi) je finirais en prison". Alors oui le fiston c'est vrai c'est beau c'est mignon mais Cristiano sourit que quand il est vainqueur (la fois ou il est même pas venu a la cérémonie du BO) a voir l'année prochaine, ou pas !


"Si je devais dire ce que je pense du Ballon d'Or de Messi (celui de la CDM), je finirai surement en prison" - dit il en rigolant.

C'est à cause de personnes comme toi qu'il y a des guerres dans le monde.
Heiseinberg Niveau : CFA
Qu'il y a de la drogue de qualité OUI des guerres NON !
Message posté par RobinL
"Messi, changement de cap"... J'ai cru pendant un moment qu'on avait l'un des premiers coming out du football !

Et sinon, Messi en ailier droit, c'est le retour de PES 6 ! Ah, le bonheur !


Plutôt FIFA 09 et 10. Avec Ibrahimovic et les stats rachitiques niveau physique de Messi, impossible de le faire jouer dans l'axe à ce moment là (d'autant plus que la tactique 4-3-3 (faux 9) n'existait pas).
Message posté par lucasportadise
En vrai Cristiano et Messi c'est comme le clash Booba & Rohff, c'est une tromperie pour faire vendre du papier, pour nourrir les trolls et vendre des vêtements.


Je doute fort que Rohff et Booba soient "amis" dans le privé. C'est pas comparable. Il ya vraiment une haine entre ces 2 là.

Pour CR7et Messi , je dirais plutot que si le dernier cité avait continué à rafler les BO, je suis pas sur que le premier aurait le meme discours. Ya qu'à voir les 4 fois ou Messi l'a emporté, CR7 était dans un malaise monstre. Depusi qu'il s'est remis à gagner, on le sent plus libre et détendu c'st tout.
Le mec termine deuxième du ballon au ballon d'or est finaliste de coupe du monde et coupe d'Espagne perd le titre de champion lors de la dernière journée est éliminé par l'atletico sans perdre en ligue des champions est considéré par beaucoup comme le meilleur joueur du monde et à des statistiques largement comparable à Ronaldo
Je pense qu'il y a beaucoup de joueur qui aimeraient être en crise comme lui...
Heiseinberg Niveau : CFA
Il perd son BO en même temps que la finale du mondial. Puis la baisse du Barça sur les 2 dernières saisons avec la montée en puissance du Real Madrid ces 2 dernières années font que logiquement Cristiano redevient le numéro 1. C'est un trophée individuel mais pour pouvoir briller individuellement a ces joueurs ils leurs faut un collectif rôdé.
Message posté par russell westbrick
Le mec termine deuxième du ballon au ballon d'or est finaliste de coupe du monde et coupe d'Espagne perd le titre de champion lors de la dernière journée est éliminé par l'atletico sans perdre en ligue des champions est considéré par beaucoup comme le meilleur joueur du monde et à des statistiques largement comparable à Ronaldo
Je pense qu'il y a beaucoup de joueur qui aimeraient être en crise comme lui...


Le Barça a perdu 1-0 au match retour.
Ils auraient pu en prendre 4 de plus.

Et Messi n'a pas mis un double ce week end contre l'Atlético, juste un but.
Du cop, si le Barça gagne la Ligue des Champions mais que les méritent sont partagés entre les Messi Suarez et Neymar, on fait comment, on le file directement à Messi où on attend quand même de voir ce qu'il se passe en Copa America ?
« C'est la presse catalane qui le dit. [...] Histoire de rester une girouette, la presse catalane explique elle dans ses éditions matinales qu'il est impossible de s'acheter Messi. »

Donc l'article se base dans un premier temps sur les quotidiens sportifs barcelonais pour appuyer les rumeurs faisant état d'un départ de Messi cet été, avant de décrédibiliser ces mêmes sources en conclusion. Ça en dit long sur la pertinence de ce billet.

La seule partie intéressante, finalement, c'est celle qui explique le repositionnement de Messi sur l'aile, mais elle est trop sommaire pour être rassasiante. Le reste n'est que du blabla post ballon d'or : qui est le soi-disant « second meilleur joueur du monde », l'histoire du gosse de C.Ronaldo, on s'en flatte le scrotum avec un coton tige, m'voyez.
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par saviola07
Du cop, si le Barça gagne la Ligue des Champions mais que les méritent sont partagés entre les Messi Suarez et Neymar, on fait comment, on le file directement à Messi où on attend quand même de voir ce qu'il se passe en Copa America ?


Si tu remarques bien depuis a peu près 2007/2008 le vainqueur du BO est systématiquement le meilleur buteur en LDC (si je me trompes pas) donc ...
Message posté par saviola07
Du cop, si le Barça gagne la Ligue des Champions mais que les méritent sont partagés entre les Messi Suarez et Neymar, on fait comment, on le file directement à Messi où on attend quand même de voir ce qu'il se passe en Copa America ?


On le filera à Messi les yeux fermés comme on l'a fait avec CR7 cette année.

Tout simplement parce que la campagne du Barça visera à ce que Léo creuse l'écart. A mon avis le Barça n'a pas meme pas besoin de gagner la LDC. Une simple 1/2 finale, avec un Messi qui termine meilleur buteur peut suffire (comme CR7 en 2013 en outre).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Luca Toni, aussi
4 68