Messi, c'est pas très fiscal

Mis en examen, Lionel Messi gère cette affaire de loin. Convoqué devant le juge pour répondre sur une possible évasion fiscale, l'affaire de la Pulga met en exergue le problème des droits à l'image en Espagne. Et un certain penchant pour l'égoïsme.

10 28
Délit, Convocation, Ligue des champions

« Tu crois que Messi sait 2 % sur le fonctionnement du fisc ? Comme moi, il n'en connaît 0 %. Dans ces affaires, Messi est comme moi : il n'y connaît rien et paie une fortune pour que l'on s'en occupe. » Johan Cruyff est un homme d'expérience. À peine « l'affaire Messi » sur le devant de la scène, le Hollandais volant saute à sa rescousse. Pourquoi ? Parce que la Puce argentine est accusée de fraude fiscale. Entre 2006 et 2009, il aurait caché, via des compagnies fantômes, pas moins de quatre millions d'euros. Une jolie somme, supérieure à 120 000 euros, qui a conduit le parquet a classé la plainte dans le rang des délits. Et donc, au parquet de Barcelone de le convoquer le 17 septembre. Une date qui correspond à la première journée de Ligue des champions. D'ici là, Messi aura le temps de clamer son innocence – il a déjà publié un communiqué sur sa page Facebook. Pour le moment, ce sont ses multiples avocats qui sont montés au front : «  Notre client paiera les sommes fixées, mais nous sommes convaincus qu'il a déjà payé ce qu'il devait au regard de la loi. Nous sommes convaincus de son innocence.  »

Les droits à l'image, le nerf de la guerre

Ce début d'affaire met en exergue le rôle central des droits à l'image. En Espagne, la législation est floue à ce sujet. Ainsi, au Barça comme au Real Madrid, la majorité des joueurs détiennent l'intégralité de leur droit. Comme le rappelle le très sérieux El País « les droits à l'image sont une feinte que beaucoup de sportifs ont choisi pour s'éviter des impôts par le biais de sociétés qui ont des connexions avec des paradis fiscaux.  » Pour Lionel Messi, on parle de sociétés fictives à Belize et en Uruguay, et de prestations de services dans les paradis fiscaux suisse et du Royaume-Uni. Durant la période 2006-2009, ses droits lui ont rapporté dix millions d'euros. Aujourd'hui, la multinationale Messi pèse 35 millions d'euros en 2012, dont 22 millions grâce à ses divers sponsors. De quoi le positionner à la 10e position des sportifs les plus riches selon le magazine Forbes. Son acolyte Cristiano Ronaldo, lui aussi en belle position dans ce classement, fait traîner les négociations sur une possible prolongation au Real Madrid. En cause, ces mêmes droits à l'image…

Papa « l'escroc » ?

Dans la galaxie Messi, je demande le père. Jorge Horacio Messi, ancien ouvrier, gère aujourd'hui la (colossale) fortune de son fils. Papa poule, agent, Jorge connaît à peu près tous les costumes. De l'histoire du contrat sur la serviette à l'accompagnement du fils prodigue à Barcelone, on pensait tout connaître. Sauf qu'après le conte de fées, le paternel cache une belle part d'ombre. En conflit avec les premiers agents de son fils, il ne leur a jamais versé un centime. Également mis en examen dans cette histoire d'évasion fiscale, il devra répondre aux côtés de son fils aux questions du juge chargé de l'affaire. Comme son fils, il risque gros. Dans un tel cas de figure, la loi espagnole prévoit des peines de deux à six ans d'emprisonnement et une amende allant du double au sextuple du montant dissimulé. Au micro de la radio Cope, il s'est pourtant défendu de tout délit en invectivant les médias. Des médias « trop cruels  » selon lui. Pour plus d'informations, plongez-vous dans l'enquête du numéro 105 de So Foot.

Le Barça dans de beaux draps ?

Pourtant, mis à part El País, rares sont les quotidiens espagnols relayant dans les grandes largeurs cette affaire Messi. Du côté de Barcelone, le Mundo Deportivo et Sport marchent sur des œufs car ils font du Barça leur fond de commerce. À Madrid, Marca et As relèguent le cas Messi dans les pages intérieures, dans un petit encadré. Bref, pour le moment, le Barça se tire bien des prémices de l'affaire. Solidaire de l'Argentin, Sandro Rossel a déjà dégainé son premier discours de soutien : « J'ai parlé avec la famille, et ils sont super tranquilles, et nous, comme club, nous sommes également tranquilles et nous leur donnons toute notre aide. Nous n'avons aucun doute sur l'innocence complète de Léo dans ce cas.  » En coulisse, le club blaugrana s'active un iota plus. Des avocats sont d'ores et déjà sur le qui-vive. Vivement la reprise, ou pas.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Jorge "Daniel Balavoine" Messi ne lachera pas son fils, c'est son fils sa bataille...
Ok, je retourne me coucher sous les huées...
Master of footix Niveau : Loisir
Dans un pays qui traverse une crise économique sans précédent, la mentalité du clan Messi est juste abjecte, On est carrément dans l'indécence. Pas sur que Lionel Messi en sorte immaculé, le mythe du mec sans tache vient d'en prendre un sacré coup.
" Mon Papa à Moi est un Gangster... Mon Papa à Moi est un Gangster, il a caché des sommes au Ministère."
Cruyff a tout dis. Le père a pas l'air net mais après tout, on s'en fout, na ?
Note : 4
Pauvre Messi qui va en prendre plein la gueule alors qu'il est certainement pas capable de remplir une feuille d’impôt tout seul et encore moins de frauder, il va prendre à cause de son père ou de l'incompétence de ses conseillers...
Scoop! le père de Messi c'est Dustin Hoffman!!! La classe!
Message posté par Paic
Pauvre Messi qui va en prendre plein la gueule alors qu'il est certainement pas capable de remplir une feuille d’impôt tout seul et encore moins de frauder, il va prendre à cause de son père ou de l'incompétence de ses conseillers...


En même temps je crois pas non plus que je serai capable de la remplir sa déclaration.
Moi, tous les ans, je coche la case "prime pour l' emploi" au cas où, je sais pas si il fait pareil?
Si il a vraiment fait ce qu'il a fait et qu'il en sort indemne, ça serait un véritable fisc fucking*... (je m'excuse par avance si ce petit calembour a déjà été employé).
que le petit peuple mécontent cesse donc d'acheter leurs maillots, leurs billets, et de regarder leurs matchs s'il veut vraiment protester.
Moi j'm'en fous je suis un ultra libéral
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Quelques pensées en vrac..

- Est ce qu'à un certain niveau de notoriété (comme en politique)se sent-on tellement au dessus de la mêlée que l'on se permet quelques frivolités ?

- Est ce que le fait de faire son business dans un pays autre que le sien joue sur la liberté que l'on se donne avec certaines pratiques ?

- Pas rassuré par la mollesse de la contre attaque père/fils au vu de l'impact médiatique et des risques judiciaires.

- Rosell qui fanfaronne sur l'innocence de messi alors que l'enquête n'est même pas achevée...
olympiklyon Niveau : Loisir
Moi ça me fait bien rire cette affaire !
cavibomba Niveau : DHR
C'est bon pas besoin d'en faire tout un monde. Ce n'est qu'une affaire de fraude fiscale comme on peut en voir tous les ans dans tous les pays. Beckham fait la même au PSG (et bien d'autres) pourtant ça fait beaucoup moins de bruit.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 7
Vraiment, comme dit par Cruyff au début de l'article et comme un commentaire sur un autre article le disait, on sait très bien que ce n'est pas Messi qui est responsable, ça se trouve il est même pas au courant, ou alors son père a du lui dire un truc genre "Léo ça te dit qu'on se fasse plus de fric" et il a dit "oui". Sa vie est réglée minutieusement de telle sorte qu'il n'a qu'à penser au foot, a ses matchs et compétitions. Son clan essaie au maximum de le préserver des corvées et des distractions lorsque il est a Barcelone, alors vous pensez bien que les impôts et le droit a l'image à travers des sociétés basées dans les paradis fiscaux, ça lui passe au dessus de la tête.
A exo_necro. Mdr la prime pour l'emploi, nan le petit lionel je croie qu'il ne mange pas de ce pain la^^
C est qui la brunette a droite de l escroc ?
Dostoievski Niveau : CFA2
Dire que la mentalité de Messi est abjecte est, à mon sens, quelque peu exagéré. Je crois que la quasi-totalité des personnes qu'on peut qualifier de "riche" en ce bas monde utilise des stratagèmes et mécanismes (légaux ou non) pour réduire le montant de ses impôts.

En d'autres termes, ce n'est pas une ordure parce qu'il ne paie pas ses impôts. Il ne faut pas oublier qu'il investit dans des oeuvres caritatives aussi. Mais certes ce comportement frauduleux est répréhensible et doit être puni.

J'espère maintenant que la justice fera correctement son travail afin qu'il paie tous ses impôts.
Donc en c' moment le tic d écriture chez So Foot c' est le "ou pas"...putain de mode
James Patt Hagël Niveau : CFA2
on s'en bat les coui!!es où ça lui passe, son argent, ses impôts, sa responsabilité, point. Qu'il soit au courant ou pas, légalement (en tout cas si c'est comme en france) c'est lui qui est responsable de ses déclarations de revenus et des impots et taxes qui en découlent.
J aurais fais la même on aurait tous fait la même chose si on était blindé comme eux ? ..........."ou pas"
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 28